alexametrics
dimanche 24 octobre 2021
Heure de Tunis : 09:37
Sur les réseaux
L’étrange CV de Borhen Bsaies
14/07/2018 | 21:29
1 min
L’étrange CV de Borhen Bsaies

 

Borhen Bsaies chargé des affaires politiques de Nidaa Tounes et proche de l’autoproclamé directeur exécutif, Hafedh Caïd Essebsi semble d’humeur taquine en cette soirée estivale.

Sur son compte Facebook, il n’a pas manqué de railler le communiqué de l’instance politique du parti appelant les nidaistes à se porter candidats pour l’organisation du congrès.

 

Ainsi, Borhen Bsaies annonce allégrement qu’il se portera candidat en espérant que son CV obtienne l’aval des membres de l’instance. Entre autres qualifications, il met en avant ses soi-disant passe-temps favoris : collectionner les timbres et les papillons, la correspondance ou encore la lecture du magazine pour enfants Majed…

 

Un pied de nez ironique au clan adverse qui mène un putsch contre Hafedh Caïd Essebsi et ses acolytes…

 

B.M


14/07/2018 | 21:29
1 min
Suivez-nous

Commentaires (6)

Commenter

lario
| 26-07-2018 19:58
On est dans un marché , c'est la loi de l'offre et de la demande qui régne, celui qui offre le plus, c'est le preneur, HCE est toujours le meileur payeur, ne vous étonnez pas peut étre viendra un jour où on trouve seiess au parti ennahdha, l'impossible n'est pas TUNISIEN?c'est la stratégie de bajbouj du" vote utile" votez utilement et aprés on verra?

Le Vieux
| 15-07-2018 12:22
Je figure parmi les fondateurs de la SOTETEL. J'ai sué dans cette entreprise pendant vingt ans. Depuis sa création en 1982.Je suis témoin de son évolution mais je ne me rappelle pas qu'un certain Borhene BSAIESS ai fait parti du personnel de LA SOTETEL, qui comptait quelques gestionnaires qui assuraient le roulement administratif et financier , mais principalement des hommes de terrain (ingénieurs et ouvriers) qui ont brillamment construit des infrastructures de Télécommunications en Tunisie et ailleurs (Afrique, Europe et même en Asie à SEOUL). Aujourd'hui, apprendre que des individus touchaient des salaires fictifs recueillis de la sueur des fronts des opérationnels, me fait mal au c'?ur. D'autant plus que ces individus excellents dans le maniement des verbes, refont surface . Il n'est pas étonnant qu'ils mettent à plat un partis dont l'appel a fait l'écho et qui aujourd'hui agonise.

Mansour Lahyani
| 15-07-2018 11:41
Donc, simplement "Un pied de nez ironique au clan adverse qui mène un putsch contre Hafedh Caïd Essebsi et ses acolytes'?'" ? Pourquoi pas, plutôt, un bras d'honneur
Vous avez une bien drôle de façon de présenter la position de ce renégat du RCD et du régime de Ben Ali, qu'il a passé plus de temps à encenser qu'à essayer de se racheter une conduite...
Et ne dites pas non : on est en plein dans le sujet!

Abel Chater
| 15-07-2018 08:57
- Lèche-bottes des dictateurs.
- Menteur.
- Ennemi du peuple tunisien.
- Intrigant.
- Tourneur de veste.
- Autocollant.
- Profiteur.
- Sans foi ni loi.
- Sans honneur.
- Sans pudeur.
- Baratineur.
- Symbole de la faillite politique.

Mohamed Djerbi
| 15-07-2018 07:36
Borhane Bsaies a dans son actif plus que ce qu'il a annoncé. Il est un bon orateur contradicteur. Il a excellé dans la défense des nuls et chaque fois il a échoué.
Beaucoup de politiciens se l'imagine un grand stratège en communication et ils se trompent parce qu'ils sont plus misérables que lui et n'ont pas pour quelques grammes de jugeottes. N'était il le défenseur de Ben Ali, où est il aujourd'hui ce dernier. Il a travaillé pour Riahi, on n'entend plus parlé de lui.
Il a été recruté par Nida et il y est rentré en courant afin de se faire couvrir pour ses affaires pendantes en justice. Nida est en décomposition et son protecteur compte ses jours.
Il peut prendre certaines personnes pour imbéciles mais la majorité des tunisiens savent qui est Bsaies.

Givago
| 15-07-2018 05:48
Voila où nous en somme avec ce genre de personnage,de toute manière 2019 est aux portes et les tunisiens sauront comment les traités,et ça vat sentir mauvais pour beaucoup,