alexametrics
lundi 22 avril 2024
Heure de Tunis : 11:43
Dernières news
Les coupures d'eau seront ajustées selon les régions et la demande
31/03/2023 | 20:45
1 min
Les coupures d'eau seront ajustées selon les régions et la demande

 

La Société nationale d'exploitation et de distribution des eaux (Sonede), a annoncé, vendredi 31 mars 2023, dans un communiqué que la perturbation dans l’approvisionnement en eau potable, annoncée ce matin, sera ajustée aux régions selon la demande et l’évolution de la situation climatique.

La Sonede a aussi appelé les Tunisiens à faire preuve de sens des responsabilités et de pondération vu la sitaution critique que traverse le pays.

 

 

Le PDG de la Sonede, Mosbah Helali, a assuré, dans une déclaration plutôt dans la journée, à Mosaïque FM, que « Personne ne mourra de soif en Tunisie ».

« La perturbation de l’approvisionnement en eau n’aura pas lieu 24h/24… Nous nous sommes habitués à l’accès à l'eau durant l’intégralité des 24h… Il y a un manque de près de 25%, soit le quart. Le quart d’une journée se situe entre six et sept heures. La perturbation aura lieu à partir de 21h jusqu’à 3h ou 4h du matin… L’approvisionnement en eau reprendra vers 4h 5h du matin… Ceci dépend toujours de la position géographique du client, qu’il soit proche ou loin de la côte ou proche ou loin des réservoirs d’eau… Les zones concernées seront fixées de façon graduelle », a-t-il ajouté.

 

 

M.B.Z

 

31/03/2023 | 20:45
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Le SONEDE anticonstitutionnelle
a posté le 31-03-2023 à 22:10
Art. 23 de la constitution de la République

Les citoyens et les citoyennes sont égaux en droits et en devoirs. Ils sont égaux devant la loi sans aucune discrimination.


Donc ni proche ni loin; ni haut ni bas même débit à tous et même qualité de l'eau.
Abel Chater
C'est extraordinaire !!!
a posté le 31-03-2023 à 21:38
Il n'y a pas un malheur que la Tunisie ne l'a pas encore vécu depuis le coup d'Etat du 25 juillet 2021.
Où est restée toute la Bénédiction de notre Créateur Allah le Tout Puissant, dont a jouie la Tunisie le long des onze années de liberté et de prospérité, de l'après Révolution tunisienne du 14 janvier 2011, que les déchus de Ben Ali, appellent leur "décennie noire"?
Maintenant, tous ceux qui ont semé la haine, les mensonges et les intrigues contre la bénédiction de l'Islam en Tunisie, par le biais de leurs attaquent criminelles contre le parti d'Ennahdha et contre son chef, l'extrême pacifique religieux Rached Ghannouchi, le paient cash sur tous les plans en Tunisie et ailleurs.
Mèn kènè fi Niimèh wélèm yèch-kor, kharajè minhè wèlèm yèch-or.
Allahou Akbar.