alexametrics
Dernières news

L'équipe de Mehdi Jomâa exaspérée par les propos de Amel Karboul

Temps de lecture : 1 min
L'équipe de Mehdi Jomâa exaspérée par les propos de Amel Karboul

Dans une déclaration à Business News, l’équipe de l'ancien chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, a exprimé son exaspération par rapport aux propos de l’ancienne ministre du Tourisme, Amel Karboul.

 

Pour Mehdi Jomâa et son ancienne équipe, ce qui s’est passé en Tunisie reste une affaire intérieure et l’ancienne ministre n’a pas à en faire étalage à l’étranger. "Amel Karboul n’a pas respecté le devoir de réserve qui incombe à tous ceux qui ont servi l’Etat", a précisé par ailleurs l'ancien chef du gouvernement au nom de toute son équipe gouvernementale.

 

On rappellera que durant une intervention au TedX de Berlin, Amel Karboul avait évoqué des difficultés dans l’organisation du pèlerinage de Ghriba à Djerba et a mis en valeur sa supposée intervention pour « rapprocher les communautés ».

 

M.A

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (33)

Commenter

CitizenZen
| 03-12-2015 22:23
Il était au moins plus intelligent que nous!

CitizenZne
| 03-12-2015 22:21
tel est le cas de Karboul!

AMOROS
| 02-12-2015 22:51
Une seule précision, Mme Karboul ne remplit pas les conditions de recrutement dans un grade de la catégorie A1 dans la fonction publique en Tunisie. Plus grave encore, pour les nominations dans les emplois fonctionnels( de chef de service à directeur général), elle n a ni les compétences requises, ni les compétences exigées. Malgré tout ça monsieur Jemaa lui accorde un portefeuille ministériel. Et voilà sa vraie valeur.

amal
| 02-12-2015 22:25
comme cela vous allez comprendre le pourquoi du comment :


***



Myriam
| 02-12-2015 16:33
Oui même si c'est vrai il y a des façons de dire les vérité sans avoir à mentir et surtout adapter son discours à son audience. Elle aurait pu se lancer des fleurs et parler de son apport sans porter préjudice et même saisir l occasion pour insuffler de l espoir en cette période difficile pour le pays en s'appuyant sur le positif, cela lui aurait apporté tellement plus et des deux côtés !!!

Tunisienne
| 02-12-2015 15:08
Cher Bayrem, je voudrais d'abord saluer votre patriotisme et votre positivisme et souligner que je partage sans réserves les valeurs que vous portez (effort, travail, entraide...).
Je voudrais également préciser ma pensée :la société tunisienne, déjà paradoxale et équivoque en soi, est aujourd'hui en mouvement et en ébullition et il est difficile de la saisir dans sa complexité et même son ambivalence avec des approches partielles, des certitudes et de la suffisance, des réponses toutes faites, des solutions toutes trouvées et, du moins, des approches/ outils de diagnostic de premier degré, ne combinant pas globalité, profondeur et rigueur de l'analyse. Du reste, cette posture ne remet pas en cause -dans l'absolu- la compétence de la personne concernée et sa pertinence dans d'autres contextes et face à d'autres situations plus "classiques" ou balisées. Mais ce qui fait recette ailleurs ne fait pas forcément recette ici et aujourd'hui. C'est d'ailleurs pourquoi on pourrait également arguer que la capacité à saisir les véritables dimensions et enjeux d'une situation dans tout leur enchevêtrement est au c'ur des compétences requises actuellement.

Par expérience, je dirais aussi qu'il faut être très vigilent par rapport à ce que l'on énonce (comme "Vérité") de son pays sous d'autres cieux. Car il ne faut sous-estimer (ni simplifier jusqu'au simplisme) ni l'auditoire ni l'objet de la communication. En l'occurrence, il y aura toujours dans l'audience quelqu'un de plus informé, de plus averti, de plus globaliste dans ses analyses. Ou, au minimum, quelqu'un de susceptible de vous juger ou de réajuster le jugement qu'il porte sur vous sur la base de votre capacité de concilier objectivité, rigueur et holisme de l'analyse sans tomber dans les extrêmes du dénigrement ou de la glorification. Et tout l'art est là...

Bon courage à vous également, avec mes amitiés !

Chafik
| 02-12-2015 14:24
Vous avez raison! Ce qui est regrettable c'est que Mehdi Jomaa a dévoilé son vrai visage: un opportuniste qui n'hésiterait devant rien pour reprendre le pouvoir. Au lieu de défendre ses co-équipiers et se rehausser ainsi dans les yeux des citoyens, il n'a pas hésité à jeter sa collègue par dessus bord juste pour gagner des points auprès de minables comme lui!

Bayrem Ettounoussi
| 02-12-2015 13:28
Ligne 11: Madame Karboul
ligne 19: vous et moi devrons

S. Fgaier
| 02-12-2015 13:16
Je supporte le discours de Amel Karboul, il faut apprendre a' ecouter la verite' meme si elle est amere, il faut faire une autocritique et arreter de mentir au peuple. Arretez de faire ce double discours aux occidentaux,,, rien ne se cache, qu'est ce qu'on a' fait pour combattre le racisme en Tunisie??? Les Tunisiens sont certes bp moins racistes que d'autres peuples "arabes", mais sont en majorite' encore racistes contre les juifs et les noirs !!

Patriote
| 02-12-2015 12:51
Combien de Tunisiens ou de Tunisiennes sont capables de livrer un discours d'un tel niveau? Hélàs notre culture n'encourage pas l'excellence et la réussite. C'est ça le vrai mal de notre pays! Au lieu d'applaudir, et et pourquoi pas glorifier, nos citoyens qui brillent à l'intérieur comme à l'extérieur, on fait tout pour les niveler vers le bas! Le résultat est soit qu'on reste minable chez soi, soit qu'on aille se faire une vie ailleurs. Comme ça tout sera pour le mieux dans le meilleur des mondes. Machallah!

A lire aussi

sur un total de 7.145 dépistages

05/04/2020 19:26
0

« L’UIB vient de perdre subitement l’un de ses cadres et de ses enfants les plus méritants des

05/04/2020 19:22
0

il donne un très mauvais exemple, à ses adorateurs, en minimisant le rôle du masque sur le

05/04/2020 19:10
4

Il a également démenti les rumeurs qui circulent sur les réseaux

05/04/2020 18:45
2