alexametrics
jeudi 02 février 2023
Heure de Tunis : 02:56
Dernières news
Le président de la République exige un audit minutieux des prêts et dons accordés à la Tunisie
28/10/2021 | 16:56
2 min
Le président de la République exige un audit minutieux des prêts et dons accordés à la Tunisie

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a supervisé, jeudi 28 octobre 2021, le Conseil des ministres. Il a, à l’occasion, exigé un audit minutieux de tous les prêts et dons accordés à la Tunisie durant les dernières années, lit-on dans un communiqué de Carthage.

 

Plusieurs autres questions ont été abordées lors de ce conseil notamment le projet de décret sur les délais d’examen des rapports de la Cour des comptes sur les élections. Le chef de l'Etat a également ordonné à la ministre de la Justice la préparation d’un projet de décret sur le Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Il a, dans ce sens, déploré les lenteurs administratives jugeant insensé le fait de rendre des décisions sans effets juridiques et a sommé les juges d’appliquer la loi à tous et sur un même pied d'égalité.

Il a, dans ce même contexte, appelé les « patriotes honnêtes » à purger le pays en éliminant tous ceux qui ont porté atteinte à l’Etat et au peuple.

 

Le chef de l’Etat a, également, annoncé que deux projets de décret l’un portant sur la réconciliation pénale et l’autre en lien avec les familles des blessés et martyrs de la Révolution étaient fin prêts et seraient examinés lors d’un prochain Conseil des ministres, lit-on dans un communiqué de Carthage.

 

Kaïs Saïed est revenu sur la question des domaines de l’Etat affirmant qu’une nouvelle structure sera créée afin de permettre aux citoyens de profiter des terres domaniales au lieu de les céder à des prix dérisoires.

 

La catastrophe environnementale dans la ville de Sfax en particulier et la situation générale du pays ont, aussi, été à l’ordre du jour. Le chef de l’Etat a exhorté les autorités de tutelle à trouver une solution rapide qualifiant la situation d’intolérable.

 

Il a, par ailleurs, appelé, encore une fois, à renforcer les mécanismes de contrôle des circuits de distribution dans le cadre de la lutte contre toute forme de monopole et de spéculation.

Les équilibres financiers et la situation économique du pays ont, également, été abordés, selon le communiqué de la présidence de la République.



N.J.

28/10/2021 | 16:56
2 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Des initiatives qui augurent d'un avenir meilleur et d'un début d'une cessation avec les connivences et les laisser-aller
a posté le 31-10-2021 à 20:36
Vu les dégâts survenus au cours des dix dernières, le chemin se révèle long et plein d'embûches qui nécessite du souffle et une endurance sans équivoques.
Rachida Bouhlila
Et la somme laissée par Zaba ?
a posté le 29-10-2021 à 09:58
Il faudra y inclure la cagnote TT de plus de 4 milliards de dinars laissée par Zaba avant son départ.
Hassine
Audit=nourrie fantasme et envie
a posté le 29-10-2021 à 06:18
Des milliers de corrompus qui envient les gros...
Hassine
Oui pour un audit
a posté le 29-10-2021 à 06:13
MAIS QU'IL SOIT PUBLIER INT'?GRALEMENT (DANS TOUS CES DE TAILLES), TRANSPARENCE OBLIGE
Nephentes
@Forza
a posté le 28-10-2021 à 21:15
Je vous contredis radicalement

La plupart des aides et surtout dons ont été accordes dans un cadre de soutien au développement socioéconomique lui même structure autour de projets précis :

Développement de l'employabilité
Préservation/optimisation de la répartition des ressources hydriques
Développement des cultures et nouvelles varietes
Développement e l'écotourisme

etc etc

Ces aides et dons ont ete formalisées au travers de contrats internationaux explicitant de manière détaillée l'usage des montants accordes

Or il y a eu détournement massif indécent de ces montants colossaux par toute une pègre politico administrative

des sommes colossales irriguent les comptes de banques luxembourgeoises turques maltaises britanniques etc

Il y a eu bel et bien depuis des dizaines d'années un système institutionnel sophistique- comme quoi l'administration tunisienne peut être efficace et proactive- de détournement des aides internationales

Ce système qui existait des l'époque benali a ete amélioré et démocratisé par les islamistes et leurs satellites

On n'arrete pas le progres
Forza
Le budget du développement est négligeable
a posté le à 07:18
Le budget du développement ne fait même pas 6 milliards cette année par rapport a 51 milliard le budget total du pays et pendant les dernières années, ce budget de développement dans certains gouvernorats n'a même pas atteint 50% de réalisation. La plupart des crédits ont été dépensé pour la consommation sous formes d'augmentations salariales, primes etc. et dans le recrutement massif des agents surtout aux ministères de l'intérieur et de la défense. On peut l'observer dans l'évolution des parts des ministères dans le budget global. Pour ces deux ministères, c'est une augmentation absolue rapide, je pense pour le MI multiplication par 4 ou 5 entre 2010 et 2021 et dans la part du budget total au détriment de l'éducation, santé et social.
Il y'a bien sûr mal gouvernance et ca existe partout dans le monde. Je ne pense pas que grande chose sortira de ces audits mais il faut les faires et punir les fautifs. La menace que je vois est qu'on sera occupé a discuter tout le temps ses audits qu'on peut utiliser pour des objectifs politiques au lieu de travailler, faire les reformes et rendre le pays plus compétitif.
Ces audits ne vont pas donner du pain aux tunisiens démunis et ne vont pas créer de l'emploi.
REGIS
Prêts et dons, le puit sans fond !
a posté le 28-10-2021 à 19:10
A défaut de décompte officiel, on peut estimer cela aux environs de 25 milliards d'?' de 2011 à ce jour, soit un budget annuel de la Tunisie.
Votre avis
Soussi
Audit
a posté le 28-10-2021 à 19:01
Mr Le President
Il faut commencer par auditer l UGTT
Rien que pour avoir la conscience tranquille
Taboubi croit qu il a un cheque en blanc pour semer le desordre
Le pays a besoin de l union de tous les Tunisiens
Les riches de l UGTT se croient au dessus de le monde et poussent les moins riches de faire leur sale boulot
Audit audit audit
Houcine
La boutique Ennahdha à motif à s'inquiéter.
a posté le 28-10-2021 à 18:41
L'ordinateur de la boutique saisi, il y a des chances qu'il livre de précieuses indications.
Si l'on y ajoute l'audit ordonné concernant les dons, prêts et autres aides dont on a tout lieu de présumer qu'une bonne part à échoué dans l'escarcelle islamiste, je forme le v'?u que les saligots impliqués seront arrêtés et mis sous bonne garde.
Je veux adresser mes condoléances aux petites mains et autres serviles qui n'ont cessé de nous qualifier de tous les attributs infâmes.
Je me réjouis qu'en fin le Président rentre dans le dur.
'? ceux qui me parlent de haine, je leur dis que je raisonne politiquement.
Il ne faut pas tenter de réduire le débat à des considérations psy, car ce n'est qu'une autre tentative de le dépolitiser.
Certes, je m'imagine mal voisiner avec les terroristes, les haineux, les suffisants "frères" chez qui l'insulte fait office d'argument, mais j'affirme que nulle aversion personnelle ou inimitié ne guide mes positions.
En revanche, opposition ferme et définitive aux voleurs, ennemis du peuple et corrompus de tout acabit.
BI
Audit, audit et encore audit partout!
a posté le 28-10-2021 à 18:19
Ce n'est trop tard et c'est même bien M. le Président !
MH
It is sounds good
a posté le 28-10-2021 à 17:32
Pour la première j'entends de la bouche du président des mesures sensées, concrètes et réalisables. En particulier, l'audit des aides et dons est une excellente idée. Des têtes vont tomber. La question est combien et de quelle calibre.
versus
Don mais
a posté le à 20:58
Ca ne vous empêchera pas de réclamer que l'occident vous rende votre argent, qui en fait est l'argent des contributeurs occidentaux rackettés
Forza
@MH et Nephentes- une bonne idée oui mais
a posté le à 19:01
Bonsoir MH et Nephentes, c'est une bonne idée de le faire et ça doit être automatique, par exemple la cour des comptes pouvait prendre cette responsabilité.
De l'autre côté, je ne pense pas qu'ils vont trouver grande chose. C'est simple les Tunisiens se demandent où sont allé les crédits ? dans leur consommation. Toutes ces augmentations astronomique, les primes doivent venir de quelques part. J'ai l'autre jour analysé les dépenses des ministères de l'intérieur et de la défense, ils ont explosé, l'argent est allé aussi pour recruter plus de policiers avec un résultat plus que décevant, la criminalité galope et les terroristes se baladent a Chaambi.
Toutes ces histoires entrent dans l'hypnose du peuple, en fin de compte ils ne trouveront rien qui améliorera la vie des plus démunis. Il faut travailler et reformer, le reste est du bla bla. Son initiative me rappelle sa phrase a propos de Kooli (has elkhasna wimchaa), c'est l'esprit qui l'anime mais bich ihil issoura, yalkaha khit wala fhargha, hata khit mafamech.
Il faut travailler.
AB1
laissons-le marquer un but contre son camp !
a posté le à 19:54
@Forza: Endlich wird diese Story ein Ende haben, Lassen wir den ein Eigentor schiessen !
Nephentes
Une initiative prioritaire
a posté le 28-10-2021 à 17:28
Concernant la demande d'audit de l'utilisation des aides et dons octroyés depuis mars 2011 il s'agit d'une initiative des plus salutaires

Plus de 25 000 milliards de millimes ont été verses a la Tunisie depuis dix ans

On va mesurer le degré de corruption du système nahdhaoui avec le soutien de la communauté internationale
SAM53
ENFIN
a posté le 28-10-2021 à 17:21
SURVEILLEZ LES FRONTI'?RES
Delabarre
bande abruti incompetant
a posté le à 20:42
votre fameux président a deux balles que du bla bla bla depuis 3 ans ces vraiment un imcompetant inqualifiable