alexametrics
Dernières news

Le ministère des Affaires culturelles déplore la perte de Mohamed Talbi

Temps de lecture : 1 min
Le ministère des Affaires culturelles déplore la perte de Mohamed Talbi
A lire également

 

Le ministère des Affaires culturelles a déploré la perte de l’universitaire, penseur, historien et doyen Mohamed Talbi, dans la nuit du 30 avril au 1er mai 2017.

 

Le ministère rappelle que le défunt est considéré comme l'un des piliers de la pensée en Tunisie. Il appartient à la génération qui a fondé l'université tunisienne moderne.

Mohamed Talbi a écrit, au cours des six dernières décennies, près de trente œuvres, ce qui représente son parcours académique et sa richesse intellectuelle. Il a remporté de nombreux prix et a été décoré à maintes reprises, notamment dans la plupart des grandes capitales européennes.

Après la révolution, le défunt a livré plusieurs batailles intellectuelles sous la bannière du renouveau de la pensée islamique.

 

I.N

Sur le même sujet: 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

Amazigh Tunisien
| 01-05-2017 13:10
Un grand monsieur un grand penseur allah yar7mah

Mohamed Obey
| 01-05-2017 13:08
C'est un grand intellectuel qui nous quitte. J'espère que d'autres prendront la relève de sa ligne de pensée. Paix à son âme!

Ameur K
| 01-05-2017 11:57
Un grand militant contre l integrisme ,l ignorance et l interpretation archaique et figee de la religion
L histoire lui retiendra ses batailles agressives pour sortir la religion de sa lethargie du 7e siecle

Ajerbia
| 01-05-2017 11:21
Ingrat celui qui ne traite pas le défunt feu Mohamed Talbi avec révérence.Je m'incline devant ce grand homme qui a passé toute sa vie à promouvoir la recherche et qui a le courage de dire ce qu'il pense et qui n'a pas peur des conclusions imposées par la recherche scientifique... Ma révérence

A lire aussi

e pense que le pays a aujourd’hui besoin d’un gouvernement de sauvetage national qui commence à

22/11/2019 08:54
0

Par ailleurs, le secrétaire général adjoint, Bouali Mbarki, a été élu premier auditeur à la

22/11/2019 08:40
0

La Haica a convoqué, ce jeudi 21 novembre 2019, dans l’urgence le représentant légal de la radio

21/11/2019 22:19
0

Le président de la République et chef suprême des armées Kaïs Saïed, a présidé ce jeudi 21 novembre

21/11/2019 19:51
0

Newsletter