alexametrics
mardi 27 février 2024
Heure de Tunis : 21:58
Dernières news
Le dessinateur Tawfiq Omrane raconte les détails de son interrogatoire
22/09/2023 | 15:10
2 min
Le dessinateur Tawfiq Omrane raconte les détails de son interrogatoire


Arrêté hier puis libéré à l’aube vendredi 22 septembre 2023, le dessinateur Tawfiq Omrane est revenu en détails sur son interrogatoire au poste de police de Mégerine. 

Dans une intervention téléphonique dans l’émission Houna Tounes sur Diwan FM, il a indiqué au micro de Moez Ben Gharbia qu’aucune convocation ne lui avait été remise avant qu’il ne soit conduit au poste de police.  

Selon le dessinateur, alors qu’il rentrait chez lui il est tombé sur deux agents de police devant son domicile. Ceux-ci lui ont demandé de les accompagner au poste de police où on lui poserait quelques brèves questions. Il a ajouté qu’une fois arrivé sur place, on lui avait indiqué qu’il faisait l’objet d’une plainte pour chèque sans provision, alors qu’il n’en avait pas fait usage récemment. 

Après avoir exigé des détails sur cette affaire pour qu’il puisse régulariser sa situation, le dessinateur a été informé que seul le parquet était habilité à prendre une décision, notamment sa libération ou son placement en détention provisoire.  

Ce n’est que plus tard au fil de l’échange avec les agents que l’affaire des caricatures a été abordée et des questions au sujet de quatre caricatures en particulier lui ont été posées, selon sa version. Tawfiq Omrane a expliqué que sur les quatre caricatures, trois concernaient le chef du gouvernement et une autre la Sonede et la Steg. 

Outre les significations de ses dessins, Tawfiq Omrane dit avoir été questionné sur des choses personnelles telles que l’année de l’obtention de son diplôme du baccalauréat, son appartenance politique, ses pratiques religieuses et celles de sa femme, ainsi que ses habitudes en termes de consommation d’alcool. 

Le dessinateur a avancé que les policiers avaient refusé de lui dévoiler l’identité de la partie plaignante et que son droit à un avocat pendant son interrogatoire ne lui avait pas été communiqué. Il a assuré, également, qu’on lui avait refusé la lecture du PV et qu’il avait été obligé de le signer sans avoir connaissance de son contenu. 

 

N.J. 

 

22/09/2023 | 15:10
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Pourquoi un oubli volontaire de part
a posté le 24-09-2023 à 14:01
De n'a pas dessiner les arnaques de nahdha ?
Ou bien parce qu'ils sont ses proches de sa région originelle.
Shems
L'arroseur arrosé
a posté le 24-09-2023 à 10:07
Tawfiq Omran avait soutenu le coup d'état du 25 juillet. J'espère qu'il a retenu la leçon.
Lorsque l'arbitraire touche tes opposants, un jour il te touchera aussi.
SALIM
IL ME SEMBLE QUE L'AFFAIRE DU CHEQUE CARTOON EST REELLE ET NON UNE CARICATURE
a posté le 23-09-2023 à 11:09
Car je ne pense pas que la présidence du gouvernement pourrait évoquer cette affaire s'il n'avait pas pris connaissance auprès de son ministre de la justice qui est le président du parquet.
Je me demande pourquoi ce AYACHI HAMMAMI ou SAMIR DILOU se melent dans cette affaire.
Est ce l'émission de chèques sans provision fait partie des droits de l'homme ou des libertés personnelles. Malheureusement, ce 'caricaturiste' serait cèlebre, non pour ses caricatures, mais pour son chèque CARTOON.
Tunisienne libre
Swarrib Saison 3
a posté le 23-09-2023 à 04:38
Le régime de ks, un présumé juriste et homme de droit qui se comporte comme un *** en intimidant toute personne qui s'oppose à sa sainteté. La Tunisie a complètement perdu le cap. Qui va nous sortir de ce cauchemar Saïed?
Citoyen_H
ET APRèS
a posté le 22-09-2023 à 23:39
Ne nous dis pas que tu vas nous faire le même coup que Marzouguiki.
Suite à ce que t'as vécu, compterais-tu, à tout hasard, te présenter aux prochaines présidentielles ?
Une fois de plus, nous sommes dans un cas de : la grenouille qui se veut faire aussi grosse que le b'?uf.

Apparemment le t'gou3ir et le charlatanisme est gravé dans l'ADN des chléyék de tous bords.
L'humilité et la modestie, tu kounais ?
Calme-toi et mets-toi en veille.
Estime-toi de vivre en Tunisie.
Ailleurs, dans certains pays respectables, où le respect et le civisme sont bien ancrés, tu serais déjà en compagnie des rats dans une cellule d'un m².



SALIM
ET SI CETTE AFFAIRE DE CHEQUE CARTOON SERAIT CONFIRMEE.CA SERAIT UNE TRES TRES GRANDE GIFLE (CHALBOUK) POUR LUI ET SES SOUTIENS ,S et
a posté le 22-09-2023 à 20:58
'Animateurs' et 'chroniqueurs' de 'RADIO', 'journalistes', FAKEBOOKERS, commentaires,.....
Et je n'ai pas compris ce syndrome de cheque CARTOON ,chez des artistes, professeur (ZAKR....les 2 à la fois), .Et toujours la meme chanson, ils ont oublié ce chèque!!!!.
SALIM
MOSAIQUE S'EST POSEE LA QUESTION : Affaire Taoufik Omrane: Caricatures ou chèque sans provisions?
a posté le 22-09-2023 à 20:06
REPONSE DE SALIM : C'EST DU CARICA-CHEQUE !!!! ou OMRANE CARTOONS PAR DES CHEQUES CARTONNES (en bois) ou OMRANE CARICATURE les emetteurs des chèques sans provison.

MOSAIQUE choisissez la réponse qui vous convient
Hamza Nouira
Et bien....
a posté le 22-09-2023 à 19:15
Signer quelques choses que l'on a pas lu. Il faut vraiment etre pas très malin pour le faire.

Bien sûr les fameuses questions religion ou alcool !

Si vous êtes un joyeux luron vous etes sauver mais si vous priez... Au miséricorde.... Il ne serait pas sorti du commissariat gaiement à l'aube.

Cela me rappelle les années noires.
SALIM
REMPLACEMENT DE DERNIERE MINUTE: TAOUFIK OMRANE REMPLACE ZIED EL HENI DANS L'EQUIPE DE B.N ET DES PLATEAUX DES RADIOS.
a posté le 22-09-2023 à 18:57
Suite aux mauvaises prestations de ZIED EL HENI qui ne fait plus le spectacle. Imaginez ZERO COMMENTAIRE sur l'article de B.N du 18/09/2023 | 17:11 'Zied El Heni laissé en liberté'.
ZIED était tellement étonné et déçu de la chute de sa popularité , qu'il avait le regard perdu, les mains croisées et le moral au plus bas. Mais un petit conseil à TAOUFIK OMRANE : Changer votre nom : WALID TAOUFIK ou TAOUFIK ZIED sont plus attractifs et plus artistiques.
Optim
'?volution prévisible
a posté le 22-09-2023 à 18:17
Il faut être débile profond pour ne pas comprendre où va la Tunisie de KS.
Ceux qui s'entêtent à ne pas voir la réalité en face sont des complices.
ftouh
Nos poulets nationaux excellent ..dans la betise
a posté le 22-09-2023 à 17:04
Je felicite Si Tawfik doublement.

1st- Pour sa liberation.

2nd- Il va y avoir pour lui et pour d' autres matiere et idees pour des futures caricatures et ecrits.

Notre police et notre etat kafkiens ..sont une source inepuisable pour se marrer, rigoler, reflechir..et mediter.

La bhema dans sa plenitude.

Side effect of incompetence and ignorance.
Bbaya
Zayed! Men chab alachay2en cheba alayhi
a posté le 22-09-2023 à 16:08
Ces agents sont formé par la machine de zaba et ils ne changeront jamais!
C'est pour cela il faut commencer par exiger un diplôme de droit avant d'intégrer la police.
Il faut aussi virer ces vieux qui ne changeront jamais avec leurs méthodes dépassé et autoritaires!
Un chef d'agence de police se croit le détenteur des pouvoirs or son métier c'est de servir le citoyen et faire respecter l'ordre, les droits et les lois

Ces pratiques ont disparu avec ennahdha, mais malheureusement sont de retour après le 25 juillet! Le contraire de ce que prétend ks et les attentes des tunisiens!
Zarzoumia
Diversion
a posté le à 17:59
Arrêtez de faire diversion. Derrière le policier, il y a le ministère public et derrière tout ça un climat instauré par le président.
La moindre des choses, c'est de sortir et de s'expliquer sur ces pratiques, au lieu de critiquer les journaux télévisés. On arrête de tortiller.