alexametrics
mardi 23 avril 2024
Heure de Tunis : 00:31
Dernières news
La future députée Olfa Marouani condamnée à huit mois de prison
09/03/2023 | 14:03
1 min
La future députée Olfa Marouani condamnée à huit mois de prison


La chambre correctionnelle près le tribunal de première instance de Ben Arous a condamné la nouvelle députée de la circonscription Ben Arous. Nouvelle Médina à huit mois de prison. Il s’agit de l’élue Olfa Marouani. Elle avait été accusée d’avoir porté atteinte à autrui à travers les réseaux sociaux.

Le porte-parole et substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Ben Arous, Omar Hanin, a indiqué, dans une déclaration accordée le 9 mars 2023 à l'agence Tunis Afrique presse, que la députée ainsi que trois autres personnes avaient comparu devant la chambre correctionnelle du tribunal pour les mêmes chefs d'accusation suite à une plainte déposée par un fonctionnaire public. L'affaire concerne des statuts Facebook le concernant et publiés par les accusés.


S.G

09/03/2023 | 14:03
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Aucune pitié pour les FRAUDEURS
Halte à cette mode introduite avec la fanfare, la maudite année 2011.
a posté le 09-03-2023 à 16:06

Les fans clubs des ***qui supportent ***, ne veulent pas admettre l'intégrité, l'honnêteté et l'impartialité de KS.
A défaut de débiter des propos cohérents et des allégations constructives, ils passent leur temps à nous bassiner avec leurs sempiternelles comptines issues des contes de Perrault, pour casser gratuitement du KS
Ils sont désemparés.
Ils n'ont plus d'argent de poche.
La majorité de leurs sponsors sont à l'ombre.
La peur et l'angoisse leur taraudent l'esprit
Les lendemains sont de moins en moins sûrs pour ces gredins. C'est pour cette raison qu'ils paniquent de plus en plus.



Carthage Libre
Elle a critiqué un proche de Kaies saied dans un post en...2019!!!
a posté le 09-03-2023 à 15:25
C'est elle même qui le dit dans son post de hier soir :

"Huit mois en premier lieu pour un député au nouveau parlement pour un post Facebook en 2019" est une nouvelle secrète parmi tout le monde et dans tous les médias, et aucun d'entre eux n'a remis en question le contenu du post depuis cette date, ni ce que l'on entend par "il". Je n'ai pas volé, je n'ai pas kidnappé, je n'ai pas piétiné, je n'ai pas fait de ravages sur la terre, je n'ai pas accepté de pot-de-vin de personne... J'ai toujours été un rempart contre l'opportunisme, le banditisme et toutes les formes de dérive du pouvoir. J'ai fait mon devoir et exercé mon droit que la loi m'a confié en matière de censure et de lutte contre la corruption en exploitant le domaine public et en gaspillant les fonds du groupe national. .'

Mais j'assure tout le monde que je n'hésiterai pas démasquer les dossiers de corruption et saboter les nids des corrompus coûte que coûte"
Carthage Libre
Elle a du dire un truc qui plait pas à Kaies Saied, genre "on s'en fout de la banane à 5 d" hhhhhh
a posté le 09-03-2023 à 14:56
Vous comprenez tawa? Kaies Saied le "gentil ndhif" ne veut AUCUNE contestation de son régime autocrate...même venant de son propre "parlement" qu'il a lui même désigné et installé....

ça en dit long sur ce qui nous attend avec ce Malade Mental.
salem salem
faut-il vérifier le vrai du faux !
a posté le 09-03-2023 à 14:43
Quelque soit le poste de responsabilité, les fautifs et les insultes n'ont pas de place à la nouvelle démocratie, il faut généraliser cette tendance pour insérer la politesse chez les gens, députés o autres. On peut critiquer et donner un avis contraire et mais ceci doit passer par le respect et la politesse d'autrui. Les hors la loi et la mafia qui se considèrent comme étant des personnes intouchables car la politique ou l'argent les couvrent pour leur dénis ont tort. Cette député doit payer cash si elle est en infraction.
*********
Ykhrib bitkom
a posté le 09-03-2023 à 14:36
A qui faire confiance ? A qui faire peut on faire confiance Cest en général ce n'est spécialement la Tunisie. Un monde fou