alexametrics
samedi 21 mai 2022
Heure de Tunis : 13:26
A la Une
La démission de Nadia Akacha soulève les interrogations
24/01/2022 | 18:19
3 min
La démission de Nadia Akacha soulève les interrogations

 

L'annonce faite par la cheffe du cabinet présidentiel, Nadia Akacha, lundi 24 janvier 2022, concernant sa démission de ses fonctions a créé une vive polémique, tout en laissant poser plusieurs interrogations. 

 

Entre ceux qui s'interrogent sur les causes réelles de la démission, et ceux qui s'interrogent déjà sur le successeur, il est clair que la démission de Nadia Akacha ne passe pas inaperçu bien qu'elle soit prévisible par les observateurs qui suivent de près les tiraillements et la guerre intestine qui oppose les différents acteurs à l'intérieur du Palais, malgré son silence apparent.

 

Le journaliste Hechmi Nouira estime que la démission de Nadia Akacha est une concrétisation des voeux d'Ennahdha, assurant qu'elle était dans la ligne de mire de Rached Ghannouchi qui la considérait comme "dangereuse". Il ajoute que, même s'il ignore les raisons, sa démission priverait le président de la République d'un véritable protection de ses ennemis.

  

 

Le blogueur de Thawra News, Moez Haj Mansour s'est livré à une série d'interrogations quant aux raisons profondes de la démission de Nadia Akacha, ainsi qu'à la réalité des conflits dans l'entourage du président.

 

 

 

L'analyste Ghazi Moalla a, quant à lui, indiqué que la révélation du successeur de Nadia Akacha serait un véritable séïsme.

 

 

 

L'ancien membre de l'équipe de communication à la Kasbah, Kais Argoubi a indiqué, pour sa part, que Nadia Akacha aurait été limogée pour avoir dépassé ses prérogatives, malgré la forme annoncée. Il ajoute qu'en fin de compte Nadia Akacha n'avait aucune influence politique réellement. 

 

La journaliste Kaouther Zantour a opté pour plus de sagesse dans son commentaire, appelant à tirer la leçon de ce qui s'est passé, soulignant qu'en dépit du pouvoir absolu qui était entre les mains de Nadia Akacha elle avait au final quitté la scène et pourrait même faire face à la justice. 

 

 

L'écrivain et chercheur Mustapha Attia a indiqué : "Elle a osé et a fait croire à son ami "loser" qu'il avait été chargé d'une mission imaginaire aux USA, sans que ses décideurs ne soient au courant. Par la suite, elle a fait fuiter cette information à un journal édité en France. Le jeu a été découvert et son limogeage a été maquillé en une démission". Il évoque anisi le lien avec les informations sur l'ancien chef de gouvernement, Youssef Chahed.

 

 

Le député Tahya Tounes, Walid Jalled a affirmé : " Le limogeage ou la troisième démission du cabinet. Encore une fois la famille l'emporte face à l'administration". 


Le député radical Al Karama, Abdellatif Aloui a estimé que Nadia Akacha doit d'abord passer devant la justice et que la démission est une affaire qui ne concerne que sa personne. 


S.H

 

 

 

24/01/2022 | 18:19
3 min
Suivez-nous
Commentaires
URMAX
... judicieuse manoeuvre ... elle a su "sortir par la grande porte ... au bon moment ...
a posté le 25-01-2022 à 18:14
Discrète, compétante, elle a su se forger un nom ... et une solide réputation.
Son expérience bisannuelle a l'un des postes "des plus hauts rouages de l'état", fait d'elle "une compétance prisée" ... ainsi qu"une éventuelle "candidate redoutable".
Sa sortie s'est faite "au bon moment" ; n'ayant pas encore été secouée et entachée par "les hauts remous" de ces derniers temps ...
A suivre ...
Elle peut aller loin ... très loin ...
AN
Elle peut aller loin ... très loin ... ?
a posté le à 17:14
Mais où aller? vous voyez ce que nous pouvons voir !?

Avez-vous vu son puissant charisme politique et personnel ? Je ne l'ai presque jamais vu parler devant la caméra ou aime-vous URMAX ? Sobhèn rabbi, autiste à la Sakharouna ?

In Deutschland redet man von einer gro'?en und leeren politischen Flasche!
'?lu de la république française
Pour les insultes, elles ne sont que l'arme des faibles et des traîtres pour mettre les bâtons dans les roues sont très fort
a posté le 25-01-2022 à 14:40
Je ne réponds jamais aux personnes à plusieurs pseudos, je ne perds jamais mon temps avec les traîtres , pour les insultes, elles ne sont que l'arme des faibles, on mélange pas les torchons avec les serviettes , je sais que mes commentaires dérange énormément, jusqu'à aujourd'hui je ne suis jamais trompé en décembre 2019 j'avais dis que les islamistes tomberont le résultat est là , je m'adresse aux traîtres j'en suis sûr que Kaïs Saïed mettra la Tunisie sur pieds malgré l'héritage catastrophique D'ENNAHDHA edahrou taouil
Akecoucou
Lisez le commentaire de Abir
a posté le 25-01-2022 à 14:01
Il résume la situation
Tunisino
Oui Mustafa Attia!
a posté le 25-01-2022 à 13:14
Le loser/perdant n'est-il YC!
Carthage Libre
Arja3na aux "intrigues" de Ben Ali? Les khommejs Khwenjias jubilent.
a posté le 25-01-2022 à 11:58
Cette cacophonie à la Présidence de la République, avec un Kaies Saied qui avance comme une limace, dans le plus grand secret, nous rappelle l'époque de Ben Ali et les "secrets du Palais" ; aucune transparence.

Ceci fera certainement les affaires des Khwenjias, qui n'ont pas été touchés par Kaies Saied, et qui reprennent du poil de la bête.

Vive ABIR MOUSSI, la SEULE qui peur rectifié ce pays et n'a pas la langue de bois, comme ce Kaies Saied.
Dt
Naufrage
a posté le 25-01-2022 à 10:32
Il est clair que Mme Akacha a choisi de sauter d'un navire au bord du naufrage sachant qu'elle a contribué elle même à son torpillage .Il est clair que face à la pression internationale (dernier coup de téléphone du Macron, déclaration de Bouterss entre autre ), et une situation économique explosive Mme Akacha a choisi l'échappatoire tandis qu'elle a à répondre devant la justice de plus faits dont à titre d'exemple la mascarade des colis pièges (partie inhérente d'un plan de psychose bien ficelé ).
Abir
Attention Attention
a posté le 25-01-2022 à 09:13
On a souvent applaudit ou souhaité le départ d'un responsable mais soyez prudents, le choix de KS ne donne jamais satisfaction ! Il ne sait pas choisir mais pas de tout ! Ya Rabi a9ina chara hadha erajol
Abir
Lesabre 7doud
a posté le 25-01-2022 à 09:05
Quand un couple se trouve dans un moment difficile et que l'un de deux est responsable de toutes les catastrophes, il n'écoute pas, il ne se corrige pas , il faut mieux que l'innocent quitte la demeure et ne continuera pas les dégâts avec lui ! N'est ce pas monsieur lElu de la RF !?
Abir
Au moins elle se respecte
a posté le 25-01-2022 à 08:58
Cette dame, elle ne parle pas certes mais elle est responsable 1000fois mieux que la marionnette, la première ministre qui tape la honte avec sa tête qui bouge dans une seule direction! Akcha , elle n'offrait même pas un regard à son patron! Elle a compris que cet homme , dit tout et n'importe quoi
BORHAN
LA FISSURE...!
a posté le 25-01-2022 à 06:37
Il n'y a jamais de fumée sans feu.
A Carthage, la niche comme à se disloque sérieusement.
Que se passe-t-il au palais !?
'?lu de la république française
Je respecte votre décision
a posté le 25-01-2022 à 04:55
Madame Nadia Akacha je pense votre démission en ce moment, elle est inacceptable, il y'a un proverbe arabe ( qui dit dans les moments difficiles on trouve les vrais amis -es ) , mais je respecte votre décision c'est la vraie démocratie
Hamza Nouira
Enfin de l'action
a posté le à 08:58
Si sa cheffe de cabinet démissionne c'est qu'elle s'est rendu compte qu'il été incompétent à diriger le pays.

Le début de la fin pour le règne de KS?
Niko
@hamza.n
a posté le à 18:09
Des imbéciles de ton genre peuvent débiter des âneries...c'est normal...personne n'est étonné...
Les demissions dans les cabinets présidentiels sont classiques.....
Hollande ,macron ...etc...
Vous êtes comme des rapaces.
Plus jamais de retour en arrière.


Hamza Nouira
@elu de la République bannière
a posté le à 08:56
Mdrrrr. C'est la vrai démocratie ? Vous n'en connaissez sûrement pas la définition. Votre commentaire a mourir de rire.
Snot24
Ce n'est qu'un revoir
a posté le 24-01-2022 à 22:14
Tous le monde croit à la démission vous êtes à côté de la plaque il faut lire entre les lignes .
Abel Chater
Et les plaintes déposées contre Nadia Akacha. Et le mensonge de la lettre empoisonnée qui l'a soi-disant aveuglée!!!
a posté le 24-01-2022 à 21:57
Que la Justice dont nous prône cette même Nadia Akacha, y bouge contre cette même Nadia Akacha.
Allah yomhil wèlè yohmil.
Soussi
Interrogations
a posté le 24-01-2022 à 21:48
A l attention de Carthage
Les points d interrogations se multiplies
Attention le 24 juillet n attend que ca a ce point il n y a pas de vraie conseille dans ce pays
Mr Le President seul vous ne sortirez pas de ce bazar
fares
Rien ne se cache
a posté le 24-01-2022 à 21:34
Le Président KS est au courant de tout se qui bouge dans le mauvais sens au palais de Carthage même autour de lui. Certainement, il a constaté que sa cheffe de cabinet a dérapé pour plus d'une fois, il l'a possé à la démission pour des raisons qu'on ignore mais on peut dire probablement que cette dame a ravaillé pour ses amies et sa famille ainsi pour des grabuges et pot de banane pour certains du palais. Dommage, quand on a le pouvoir, on se permet de tout faire mais hélas! viendra le moment ou on perdra tout.
Pauvre Président, le peuple est avec vous, cette dame si les faits s'avèrent réels, elle trouvera la justice devant elle.
Akoubi Ammar
Pour la remplacer , il faut un vrai Calabre
a posté le 24-01-2022 à 21:16
Nul n' est indispensable au poste. Mme Nadia Akacha a préféré démissionner, il y avait certainement des motifs mais elle sera remplacée et ce qu on espère c est que le candidat au poste soit une vraie compétence surtout en économie et en finances sans perdre de vue le volet politique et non issu de la famille du président.
Nabil Ayari
Il été une fois, une histoire au Palais,qui se répète et qui se ressemble
a posté le 24-01-2022 à 20:13
Evidemment quand il ou elle goûtas au luxes et de son Palais, et tout ses avantages, Pouvoirs, Argent, chauffeur, sécurité rapproché, sa fait des envieux.
Donc sa fait des envieux et l'entreprise dois rester familiale, ainsi Naoufel Saeid prendra sa place et vive la nouvel régente de Carthage ou le régent peu importe une histoire sans fin chez les ZARABES
Bruno
La vérité
a posté le 24-01-2022 à 19:01
Tout un bruit pour rien. Chacun est libre. On a vu les extrapolations des journalistes qui s'agitent pour en faire un buzz. La vie continue.