alexametrics
dimanche 07 août 2022
Heure de Tunis : 17:19
Dernières news
Kaïs Saïed s’entretient avec Najla Bouden à propos de sa visite en Algérie
26/11/2021 | 19:47
1 min
Kaïs Saïed s’entretient avec Najla Bouden à propos de sa visite en Algérie

 

Le président de la République Kaïs Saïed a reçu, vendredi 26 novembre 2021, la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, au palais de Carthage.

Lors de cette entrevue, le président de la République a pris connaissance des résultats de la visite effectuée par Najla Bouden en Algérie. Ils ont, également, discuté de la situation générale dans le pays. 


Rappelons que le président de la République, Kaïs Saïed, a chargé la cheffe du gouvernement, Najla Bouden, d’effectuer une visite en Algérie. Elle a rencontré le président algérien Abdelmajid Tebboune et son premier ministre.


Dans une déclaration aux médias algériens , Najla Bouden avait affirmé qu’il “s’agit d’une entrevue qui s’inscrit dans le cadre des rencontres périodiques dans l’objectif d’ancrer le partenariat entre les deux pays”, réitérant ses aspirations à “ hisser ces relations bilatérales à des niveaux plus importants” 


S.H


 


26/11/2021 | 19:47
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Soussi
Sauver le pays
a posté le 27-11-2021 à 18:54
Conseil pour notre President
Entourez des conseilles de gros calibres pour vous mettre a jour
Si vous voulez sauver le pays il faut savoir ecouter sans complex les vrais competants
Si non vous allez vous Jeter dans la gueule du loup et il y a beaucoup qui vous attendent au tournant
Mr Le President ne faites pas la tete dure s il faut composer avec le diable faites le pour nous sauver de ceux qui ont detruit le pays
Agatacriztiz
Toujours les mêmes communiqués laconiques...
a posté le 27-11-2021 à 08:34
Et patati et patata...
Toujours le même style de commentaires insipides dignes de l'époque du "Renouveau"...
Et qu'est-ce qu'elle nous a ramené d'Algérie ? Des aides financières ou des clous ?
Kays
Protectorat israélien ?
a posté le 26-11-2021 à 22:54
Le Maroc serait-il devenu un Protectorat israélien ?
Comme M6 a pu aller aussi loin en entérinant un accord militaire avec Israël sans aucune condition concernant la cause palestinienne préalable à la normalisation? Si encore il ne s'était agi que d'un accord économique...Là il s'agit ni plus ni moins d'une alliance.

C'est un jeu extrêmement dangereux que joue le roi pour faire accepter la souveraineté du Maroc sur le Sahara Occidental. Il npas certain que cela serve la dynastie Alouite ni son pauvre fils qui sera appelé à lui succéder.

D'une part cet accord est très mal vu par les peuples arabes mais surtout cela aura des répercussions sur sa perception par son propre peuple et en fera un roi affaibli. Rien n'est étetnel.

Du côté israélien la stratégie de normalisation est compréhensible mais il est extrêmement difficile de comprendre quelle est la stratégie d'Israël avec les palestiniens. On sait que la "menace" palestinienne a profité à l'élection de courant radicaux et marchands d'armes israéliens pour leur élections successives en Israël. Le non règlement de la question palestinienne (qui aurait pu être réglée) a permis à ces courants de prendre en otage la population israélienne. De l'autre côté le hamas (,soutenu par les dirigeants israéliens à sa création, qui a sciemment évincé tous les discoureurs pacifistes palestiniens) se nourrit de la tension pour lui aussi prendre en otage la population palestinienne...Un classique de l'histoire.

Mais il faudra bien que des dirigeants intelligents prennent le pas sur les corrompus. Israël ne peut avoir le statut d'un Etat "normal " tant que la question palestinienne ne sera pas réglée de manière satisfaisante pour tous. Cela est la question stratégique pour Israël. Mais pour cela Israël devra clairement définir son territoire (ce qui n'est pas le cas) et cesser son rêve expansionniste et ses colonies. Si Israël parvenait à une solution acceptée par les palestiniens, ce serait évidemment sa plus grande victoire car elle verrait les hostilités à son égard se réduire comme peau de chagrin.

En attendant, l'Algérie n'acceptera jamais la présence d'un pays ennemi à ses frontières et il y a fort à parier que des actions puissantes mais discrètes seront menées du côté algérien. Car en vérité cet accord renforce l'Algérie plutôt que le Maroc. L'Algérie étant loin d'être le seul pays de voir d'un mauvais oeil cet accord MILITAIRE.


TAHYA TOUNES