alexametrics
dimanche 20 juin 2021
Heure de Tunis : 04:35
A la Une
Kaïs Saïed quitte la Tunisie pour se rendre à Paris
17/05/2021 | 11:26
1 min
Kaïs Saïed quitte la Tunisie pour se rendre à Paris

Le président de la République, Kaïs Saïed, a quitté ce lundi 17 mai 2021, la Tunisie pour se rendre à Paris où il doit participer au sommet sur le financement des économies africaines.

Il a été salué à l’aéroport par le chef du gouvernement Hichem Mechichi, la cheffe de cabinet à la présidence de la République, Nadia Akacha, le gouverneur de Tunis Chedly Bouallègue et la mairesse de Tunis Souad Abderrahim.

A l’initiative du chef d’Etat français, Paris accueille mardi 18 mai 2021 un sommet euro-africain pour examiner de nouvelles structures de financement au profit des économies des pays du continent africain sinistrés par la pandémie Covid-19. 

Cette rencontre se tient en présentiel au Grand Palais Éphémère – une salle d'exposition temporaire située sur le Champ-de-Mars – avec la participation de 22 pays africains dont 19 représentés par leurs chefs d’État ou présidents de gouvernement, des dirigeants européens, des représentants des pays du G7 et d’institutions européennes ainsi que des directeurs généraux d’organisation internationales, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale, entre autres. 

 

M.B.Z

 

 

17/05/2021 | 11:26
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Une fausse note...
a posté le 17-05-2021 à 17:41
Avec la présence gouverneur et de la mairesse imposés par ghanouchi à.....Tunis la massacrée au cours de la dernière décennie.
Dommage pour cette ville prestigieuse et de longue histoire avec d'innombrables réussites avant 2011 et surtout lors des années soixante et soixante-dix, mais complètement défigurée surtout avec des constructions anarchiques dans ses plus belles terres agricoles les plu fertiles au monde, et ce dans ses environs (sur un rayon d'environ 1 à 5 kms max.), soit à oued ellil, ariana, la marsa ( et son gombo disparu) , mornag (la célèbre terre agricole) , nâassen, Sidi sâad, manouba, ksar saïd, soukra, choutrana, mornaguia, cebbelet ben ammar, sidi thabet, borj cedria, habibia, borj touil, jaafer, raoued (avec ses plus terres de grandes cultures), aousja, sidi othmen, fouchana, etc...
Purquoi tout ce carnage et ce massacre ont-ils été intentionnellement provoqués (car ce n'est pas un hasard ni une erreur) ?
C'est pour se venger de Tunis (d'ailleurs cette ville s'est faite inexplicablement appelée "grand Tunis" avec l'instauration de quatre gouvernorats, qui auraient pu être de seize au minimum car groupant au minimum huit millions d'habitants (deux millions au minimum dans chacun), et de même et surtout pour favoriser le populisme des politiques depuis au moins quatre décennies et d'être applaudi comme la tactique adoptée par nahdha au cours de la dernière décennie, sans oublier que cela peut permettre à des entrepreneurs, des promoteurs et autres services ou monopolisateurs à devenir des milliardaires, que les commerçants (omnipresents surtout des debits de tabacs "hmmassas"et les taxieurs (qui refusent catégoriquement la présence rationnelle de bus) profitent de cette surpopulationet aubaine pour gagner beaucoup d'argent et puis de léguer leurs acquis lucratifs à leurs enfants sans que ces derniers ne soient obligés de poursuivre une scolarité et des études ( à part les enfants des menbres et des députés de nahdha(inscrits à pris ou à Daouha) pour qui l'avenir politique et de gouvernance sont presque assurés dans peu de temps, et ainsi les endettements de la Tunisie vont se suivre et s'amplifier et l'effet boomerang envers l'économie tuniennene sera plus grave et plus intense.
Letranger
questions naïves...
a posté le 17-05-2021 à 17:35
Voyage-t-il sur un avion présidentiel ?
Ou sur un vol régulier "Tunisair"?
Ou sur un vol affrêté spécialement ?
Quant aux questions sanitaires Covid, quelles sont les règles appliquées
Cette question est d'ailleurs valable pour tous les participants. Vous voyez pas qu'il vous revienne infecté et sans flouze...
Ben dis donc, ça voudrait être notre fête en France...
mtz
et l'arrivée
a posté le 17-05-2021 à 14:33
cher BN il manque la cérémonie d'arrivée a paris qui a autant d'importance que le départ .comme ça on aura été informé de tout ce qui est utile .
Monia
bienvenue
a posté le 17-05-2021 à 14:18
mais ce qui est surprenant à mon sens, est tout ce déploiement de fanfare et de tapis rouge toujours déployés depuis l'indépendance ce qui se concevait alors absolument. Maintenant alors même que le pays soit exsangue, la Tunisie n'est plus à l'ère de l'indépendance, cela paraît surprenant ... quoique la cible de nouveaux appétits oeuvre nuits et jours pour la soumettre... la souveraineté est une noble cause.
wael
Michigan commandant des armées
a posté le 17-05-2021 à 13:15
Michichi devrait se rendre à une caserne pour annoncer qu'il est commandant des forces militaires :D hhhh
Gg
Bienvenue!
a posté le 17-05-2021 à 12:49
Soyez le bienvenue, président Saied!
IAM974
Le ridicule
a posté le 17-05-2021 à 12:25
Ne tue pas.
Pourquoi ce cirque, cette gabegie, ce fanfare ridicule pour accompagner un vol Tunis-Paris ?
Pourquoi mobiliser autant de ressources et de moyens dont des responsables au plus haut niveau, pour un folklore ridicule qui ne sert à rien et surtout dessert le pays qui d'autres priorités que cette communication ridicule.
Prenez l'avion, mettez vous au travail au service du peuple, donnez l'exemple et arrêtez ce cinéma et ces pitreries.
Letranger
juste une petite remarque...
a posté le à 17:28
Il faut un minimum de respect envers celui qui part, n'ayons pas peur des mots, en mission.
Et quelle mission...
Expliquer au Monde entier que son intérêt (pas le vôtre, celui du Monde bien sur) est de donner le maximun de flouze, sous n'importe quelle appellation : prêt, avance, aide, coopération, participation, repentance...etc. le vocabulaire est infini, et l'Arbi est génial au moins sur ce point.
Mais comme disait mtz, je ne pense pas que la cérémonie d'arrivée soit du même niveau de pantalonnade.
Quant aux résultats financiers, comme je vous l'ai dit auparavant, le "Monde" en a assez de balancer son pognon (mon pognon) et de continuer à se faire égorger "en même temps".
Je crains pour vous, mais j'espère pour nous que le résultat restera au niveau de l'obole qui par définition est symbolique.