alexametrics
dimanche 21 avril 2024
Heure de Tunis : 09:52
Dernières news
Kaïs Saïed, Abir Moussi, Ahmed Rejeb… Les 5 infos de la journée
21/02/2024 | 23:00
2 min
Kaïs Saïed, Abir Moussi, Ahmed Rejeb… Les 5 infos de la journée

 

Il est déjà 23h, voici le récapitulatif des informations les plus importantes ayant marqué la journée du 21 février 2024 :

 

Kaïs Saïed en visite-surprise dans la médina de Tunis

Le président de la République Kaïs Saïed a effectué hier, mardi 20 février 2024, une visite-surprise dans la médina de Tunis. D’après un communiqué présidentiel publié aux environs de 3 heures du matin, le président s’est rendu dans plusieurs monuments et institutions de la médina.

 

Le doyen des vétérinaires Ahmed Rejeb libéré

Le doyen des vétérinaires, Ahmed Rejeb, a été libéré, a appris Business News, mercredi 21 février 2024. Le médecin a été arrêté et placé en garde à vue le 20 février après une plainte déposée par le ministre de l’Agriculture.

 

La Tunisie tient pour responsables des puissances mondiales dans la poursuite de l'extermination à Gaza

La Tunisie a régi, dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, à l’échec du projet de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU présenté par l’Algérie appelant à un « cessez-le-feu immédiat devant être respecté par toutes les parties » dans la bande de Gaza.

de l’échec des élections, d’autant plus qu’il établit un lien entre les affaires de complots et les élections législatives.

 

Les familles des détenus politiques crient à l'injustice et dénoncent des restrictions à l'excès

La coordination des familles des détenus politiques dans le cadre de l’affaire de complot contre la sûreté de l’État a organisé une conférence de presse, aujourd’hui 21 février 2024, portant sur les récents développements et l’état de santé des prisonniers après 365 jours d’emprisonnement.

 

Troisième mandat de dépôt contre Abir Moussi

Le comité de défense de la présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a annoncé, mercredi 21 février 2024, que le juge d’instruction avait émis un nouveau mandat contre elle, à la suite d’une plainte déposée par l’instance supérieure indépendante pour les élections conformément aux dispositions de l’article 24 du décret 54.

 

 

 

 

21/02/2024 | 23:00
2 min
Suivez-nous