alexametrics
samedi 17 avril 2021
Heure de Tunis : 12:42
Chroniques
Hichem Mechichi doit démissionner maintenant
Par Nizar Bahloul
01/03/2021 | 15:59
5 min
Hichem Mechichi doit démissionner maintenant

 

On a eu du spectacle ces dix derniers jours. Le parti vainqueur des élections, Ennahdha, a ramené quelques milliers de « militants » pour encenser son leader Rached Ghannouchi. Le parti principal de l’opposition, le PDL, a ramené lui aussi quelques de milliers de militants pour encenser Abir Moussi. Ici et là, des biftons ont été donnés aux « militants » pour les encourager à se déplacer sur le lieu de la manifestation. Si l’on compte les biftons et les sandwichs distribués et que l’on additionne le prix de location des bus, on en arrive à quelque cinquante dinars par tête de pipe au minimum. Sur ces milliers de participants, on a au bas mot un million de dinars dépensé juste pour encenser Rached Ghannouchi et Abir Moussi. D’où vient l’argent ? Personne ne pose la question. Comment se fait-il que les Tunisiens soient interdits de se déplacer entre les régions, mais que l’on autorise des bus entiers à se déplacer à Sousse et à Tunis pour encenser deux leaders politiques ? Personne n’a la réponse.

Pendant ce temps là, le président de la République continue son combat contre son rival Ennahdha. Pour lui, ses adversaires du parti islamiste sont des esclaves qui ne valent pas deux sous. A l’instar d’Ennahdha et du PDL, Kaïs Saïed a montré une nouvelle fois qu’il est à mille lieues des préoccupations réelles du pays.

Notre classe politique est exécrable, ça on le sait. Avec ce qui s’est passé cette semaine, on peut dire qu’elle est nauséabonde. Elle est préoccupée par le culte de la personnalité et son combat de coqs alors que le pays est en train de brûler.

 

L’événement le plus marquant de la semaine n’est ni la démonstration de force de Abir Moussi, ni la danse du coq égorgé (traduction d’une citation arabe) de Rached Ghannouchi et encore moins des « ikhchidiyet » de Kaïs Saïed. Le fait le plus marquant de la semaine est sans conteste la dégradation par Moody’s de la note souveraine de la Tunisie. Les politiques tunisiens, tous les politiques, auraient dû freiner des quatre fers pour s’arrêter sur cette dégradation et crier au feu. Ils auraient dû se réunir autour d’une table, organiser des débats et appeler des experts pour trouver une solution à cette catastrophe. Pourtant, aucun (mais aucun !), politique ne s’est attardé dessus !

Ce dont il faut se rappeler, c’est que la note tunisienne a été dégradée de huit crans ces dix dernières années. Ce qu’il faut savoir, c’est que l’on met quasiment autant de temps pour monter d’un seul cran ! L’image est terrible. Et ce qu’il y a d'encore plus terrible est la nonchalance de notre classe politique et, à sa tête, les trois présidents.

Rached Ghannouchi, président de l’assemblée, est préoccupé par le culte de la personnalité et la lutte intestine au sein de son parti.

Kaïs Saïed, président de la République, vit dans une autre époque, parle un autre langage et ne connait rien à l’économie. Ni à la politique d’ailleurs.

Quant à Hichem Mechichi, chef du gouvernement, il n’a qu’un seul crédo : « j’y suis, j’y reste ».

 

Parlons peu, parlons bien. La nouvelle note de Moody’s est justifiée par plusieurs raisons. Les origines de ces raisons sont toutes politiques. Hichem Mechichi n’est pas à l’origine de tous les problèmes, mais c’est lui qui en demeure responsable. La dernière crise gouvernementale, il en est entièrement responsable.

Cela fait plus d’un mois que son gouvernement a obtenu la confiance du Parlement, mais les nouveaux ministres n’ont toujours pas siégé. Hichem Mechichi peut toujours dire que c’est de la faute du président de la République qui refuse d’obéir à la constitution et d’organiser la cérémonie de prestation de serment. Ceci est faux. Le prédécesseur de Hichem Mechichi, Elyes Fakhfakh, a été acculé à la démission à cause d’une suspicion de conflit d’intérêts. Hichem Mechichi a quatre ministres qui sont dans cette configuration de conflit d’intérêts et de corruption. La vie publique doit être moralisée, c’est un fait, c’est indispensable dans une démocratie, et c’est ce qu’entend le président de la République en refusant que ces ministres suspects prêtent serment devant lui.

Cela fait des mois que les pays amis et voisins ont entamé leurs campagnes de vaccination. Hichem Mechichi peut toujours dire que ce n’est pas lui à l’origine de ce problème, mais c’est lui qui en demeure responsable.

Cela fait des mois que les entreprises souffrent des mesures Covid. Plusieurs ont mis la clé sous la porte et ont licencié leurs personnels. Plusieurs, notamment les commerces du soir, l’événementiel, les intermittents du spectacle etc, n’ont pas travaillé depuis des mois. Aucune mesure d’aide gouvernementale n’a été consentie à ces entreprises qui emploient des dizaines de milliers de personnes. Entre temps, les paiements pour le fisc ou pour les charges patronales sont réglés comme du papier à musique. Hichem Mechichi peut toujours dire qu’il n’y peut rien, mais il n’en demeure pas moins qu’il en porte la responsabilité, car on l’a mis là pour pouvoir faire quelque chose justement. S’il n’y peut rien, qu’il libère le plancher !

Il est anormal que le gouvernement qui interdit l’organisation des spectacles et des conférences, le déplacement entre les régions et l’ouverture des commerces du soir, soit le même qui autorise aux partis politiques d’organiser des meetings avec des milliers de personnes. C’est anormal, c’est immoral.

 

Parce qu’il n’a rien pu faire pour aider les entreprises, parce qu’il est le pion d’Ennahdha, d’Al Karama et de Qalb Tounes, parce qu’il n’a rien fait pour la vaccination des Tunisiens, parce qu’il n’a rien fait pour contrer la dégradation de la note souveraine tunisienne, parce qu’il a engagé des ministres suspects et qu’il se refuse de les limoger, parce qu’il n’a rien fait de bon depuis qu’il est là, le chef du gouvernement Hichem Mechichi se doit de démissionner maintenant. Le bras de fer qu’il mène avec Kaïs Saïed a atteint ses limites, il se doit de jeter l’éponge et de cesser de prendre le pays en otage. Le pays ne peut plus supporter cette instabilité gouvernementale et c’est lui, et uniquement lui, qui est responsable de cette instabilité. Le pays a besoin d’un gouvernement fort, capable de prendre ses problèmes à bras le corps et le gouvernement Mechichi ne répond pas à ce critère fondamental.

A un moment ou un autre, il faut dire basta, ça suffit, la crise ne peut plus durer et ce moment est venu. Pour la démocratie, pour la moralisation de la vie publique, pour l’efficacité gouvernementale, par patriotisme, Hichem Mechichi doit quitter tout de suite.

Par Nizar Bahloul
01/03/2021 | 15:59
5 min
Suivez-nous
Commentaires
Didon
Destitution de Ghannouchi avant tout
a posté le 07-03-2021 à 11:19
OK d accord avec vous sur le cas me chichi mais qui va t on mettre à sa place ? On tourne en rond les décisionnaires sont eux bien là biens présents encore pour 2 ans et peut être plus donc un autre oui certainement mais à la solde de kalb tounes enahdha karama Non ça suffit tout doit être revu : 1-destitution de Ghannouchi 2- cours constitutionnelle 3 un nouveau chef de gouvernement 4-dialogue national
NEBLI
Commentaire
a posté le 05-03-2021 à 14:34
Certes, Mechichi doit démissionner : il est le pion d'Ennahdha. Mais je ne comprends pas pourquoi vous mettez dans le même panier Ennahdha et PDL ?!!! Je me demande comment vous pouvez affirmer que le PDL, à la manière d'Ennahdha, a donné des biftons à ses « militants » pour les encourager à se déplacer sur le lieu de la manifestation?
Ali
Kais Saied doit aussi se retirer
a posté le 05-03-2021 à 11:25
Il est indubitable que Mechichi doit se retirer. Il a administré la preuve de son incompétence. Mais Saied doit partir également. Il est l'une des composantes de la crise. Qui a nommé Mechichi et avant lui Fakfakh ? De plus, il est complètement déconnecté et rejette toujours la responsabilité sur les autres. On ne peut rien attendre de lui
takilas
Un comparaison illogique ; de circonstances atténuantes peut-être sans plus.
a posté le 04-03-2021 à 03:14
Deux contextes différents que si Nizarveut mettre dans le même panier.
Il y a urgence pour Abir Moussi pour sauver le pays tunisien d'une dégradation vertigineuse vers l'abîme et qu'il faut intervenir d'urgence pour sauver la Tunisie d'une déperdition quasi certaine (dont sa réunion n'a rien coûté), et puis il y a un réponse illico-presto, sans fondement, sinon de propagande non autorisée, de la part de ghanouchi qui insiste (sa fortune aidant) à tenter de sauver son faux-parti d'une extinction et une fin quasi certaine plus terrible que celle de nida tounis, que lui-même a massacré à l'aide de sa fortune en question, sa réunion de cirque, avec des boucs emissaires ramenés pour la circonstance de Gabes, dont lui-même prétend qu'ils le soutiennent, vu qu'ils étaient recrutés pour la forme lors troïka, et même après, dans les ministères et les sociétés publiques de Tunis ville, et qu'ils ont une dette à lui rendre en le votant lors des législatives, ce qui ne s'applique nullement pour le cas du PDL qui ne se distingue que par son nationalisme et son militantisme sans aucune preuve du contraire ; d'ailleurs c'est ce que cherche ce filou ghanouchi que des gens comme M. Nizar Bahloul tombent dans son piège, avec sa réaction onéreuse (ce ghanouchi devient trop dépensif quand il s'agit de sa situation au pouvoir), et ce face à la bravoure de Abir Moussi que les tunisiens libres apprécient et soutiennent.
Zohra
Au suivant de pire en pire
a posté le 03-03-2021 à 14:48
c'est fatiguant d'entendre tout et son contraire en permanence, depuis des années.
Qu'est-ce qu'on va voir une stabilité, une vraie politique et des vrais hommes d'état sérieux non maniables à souhait. Ras-le-bol.
Pendant ce temps zawali qui trinque le pauvre. Le niveau de vie a augmenté partout dans le monde a cause de cette pandémie ne parlons pas des niveaux de vie déjà catastrophiques comme celui de la Tunisie.
Wala ala balhom lamentable

Ah Monsieur Nizar mes condescendance au suivant peut-être un jour on va voir un supermen
Mendariss MEZNY
Mchechi? Non, Encore là.
a posté le 02-03-2021 à 17:32
Il me tue par son flegme. Ce n'est pas impossible qu'il nargue les tunisiens.
oss 117
Le ridicule ne tue pas mais...
a posté le 02-03-2021 à 16:12
Le ridicule ne tue pas, mais dans ce cas ci il e,st mortel...
Welles
Ridicule
a posté le 02-03-2021 à 14:05
Ridicule le parallèle entre la secte et le PDL; tout ça pour venir au secours de son collègue chroniqueur. Pas le début d'une preuve de ce qu'il avance, une accusation gratuite et absurde.
DHEJ
Ah N.B si tu savais comment vole un avion?!
a posté le 02-03-2021 à 10:08
Oui tout à fait, MECHICHI en mal de PORTANCE doit se poser le premier, quoi démissionner!


Sa résistance complique davantage le désastre institutionnel!

Koura
Faux -Koura mèhouch kawarji
a posté le 02-03-2021 à 08:54
Quelle Honte!
Je signale aux lecteurs de BN la présence d'un faux Koura qui a écrit tous les commentaires précédents;
Il y a tellement de "pseudo" possibles ,je ne vois pas l'intérêt de l'usurpation des "pseudo" des autres si ce n'est comme constaté ci-dessous d'engager un faux dialogue avec un (e) autre pseudo à qui on a apparemment également usurpé l'identité et qui s'en est plaint...
AR
Le mouton du Berger
a posté le 02-03-2021 à 05:35
Votre requête, Mr Bahloul est adressée à Mechichi, alors qu'il n'est plus maître de lui même, de ses actes, de ses décisions ni même de ses déclarations.
Il est récupéré par les Diables du Parlement, dressé et vacciné contre toute tentative de désobéissance , le patriotisme comme vous demandez et les sentiments n'ont aucun sens dans la guerre du Pouvoir.
Sa démission signifie la fin du règne de la secte et son Gourou, vous imaginez bien que l'enjeu est de taille, Le Gourou ne lache rien pas une miette, avoir une marionnette sous la main n'est pas une opportunité qui peut s'offrir tout les jours, ainsi le sort de tout un pays est pris en otage
Mechichi est aussi pris dans la tenaille, servant de bélier.
L'affaire est entre Carthage et Le Bardo, chacun campe dans sa position, chacun compte sur l'usure mais c'est le pays qui s'use et la situation ne s'arrête pas de se détériorer. Malgré la conjoncture épidémique alarmante, la secte se permet de fabriquer une manifestation à coup de deniers, cherchant la suprématie et la vengeance en toute insouciance. Mechichi a trahi son Président mais n'est pas prêt à trahir ses protecteurs.
Et puis il commence à prendre goût du poste et de ses avantages.
Il préfère rester au chaud par souci de " Patriotisme".
Pour les manifs, les partis n'ont pas de" militants" poliment mentionné, mais des suiveurs, des vendus.
Koura
@NBA
a posté le 02-03-2021 à 00:53
Il faut abroger cette loi sur la retraite des elus et des hommes politiques.....c est du vol manifeste pour un petit pays sans ressources...c est du parasitage au depend des payeurs d impots..du contribuable....Une retraite royale apres quelques annees de mandats et une retraite miserable pour 40 ans de travaux forces pour un employe ou un fonctionnaire.....c est l injustice constitutionnelle....
Candide né
La fidélité du bon vieux N.B
a posté le 02-03-2021 à 00:35
Réunion Hebdomadaire chez Business news.
Ordre du jour:
Il faut sauver le soldat S.B.H en le soutenant mordicus:Cette mission incombe à ce cher N.B en tant que directeur,il a la voix qui porte et n'aime pas la mauvaise foi!!
Oui,il faut être solidaire avec S.B.H et sa mauvaise foi qui a provoqué un flot de commentaires de lecteurs ulcérés!!
Des camarades gauchistes(minoritaires)prennent sa défense en prétextant que c'est une technique et une méthode comme une autre juste pour attirer le chaland;et d'ailleurs se priver d'un tel filon serait vraiment bête!!
Fidèle à ses amitiés,notre N.B s'est retroussé les manches et nous a gratifiés d'un tas d'absurdités genre:Islamistes et PDL c'est kif-kif,Abir Moussi qui distribue des biftons à l'instar des Islamistes.Les patriotes qui ont repris espoir et courage ne sont pas des vrais patriotes selon N.B;non,ils se sont déplacés uniquement pour encenser Abir Moussi,ces gens là adorent le culte de la personnalité,le patriotisme ils s'en tapent,toujours selon notre talentueux ami Nizar Bahloul.
Je ne commente que cette partie de votre chronique,mon cher N.B,car le reste,je m'en tape royalement(tout étant républicain convaincu)!
Koura
@NBA
a posté le 02-03-2021 à 00:16
Il faut abroger cette loi sur la retraite des elus et des hommes politiques.....c est du vol manifeste pour un petit pays sans ressources...c est du parasitage au depend des payeurs d impots..du contribuable....Une retraite royale apres quelques annees de mandats et une retraite miserable pour 40 ans de travaux forces pour un employe ou un fonctionnaire.....c est l injustice constitutionnelle....
USURPATION DE PSEUDO Fatma
ATTENTION ! ATTENTION !
a posté le 02-03-2021 à 00:14

========MESSAGE A TOUS LES LECTEURS DE BN===============

MON PSEUDO A ETE USURPE A NOUVEAU !!

C'EST LE PLAN DES CORROMPUS ISLAMOAFFAIRISTES QUI VEULENT SEMER LA CONFUSION EN PUBLIANT LEURS COMMENTAIRES SOUS LE PSEUDO fatma ALORS QUE LE MIEN EST Fatma .

==========MERCI DE NE PAS TOMBER DANS LEUR PIEGE==============
Angel
mauvaise foi
a posté le 02-03-2021 à 00:06
Mr Bahloul, BN n'a as apprécié que je dénonce votre journaliste SBH parlant des billets et sandwichs soit disant payés par le PDL lors de la manifestation de Sousse puisque mon post a été censuré! Et vous vous reprenez le tempo! Mais si c'est vrai et prouvé pour la nahdha, apportez les preuves de ce que vous avancez pour le PDL et on sait que BN ne porte pas e PDL dans son coeur!
Si vous en fournissez les preuves ce sera un grand scoop pour BN et tous les trolls qui infestent ses commentaires!
Tanit
Mr Bahloul, Abir Moussi joue à merveille son rôle d'opposant en proposant une alternative, son parti est la seule force d'opposition digne de ce nom.
a posté le 01-03-2021 à 23:59
Béja: Un rassemblement protestataire en présence de Abir Moussi

Le PDL a annoncé un rassemblement protestataire qui aura lieu le 7 mars 2021 devant la municipalité de Béja, en présence de la présidente du parti, Abir Moussi.
Parchahrazed chamsi | Il y a 6 heures'? '?coutez l'article
Le PDL a annoncé un rassemblement protestataire qui aura lieu le 7 mars 2021 devant la municipalité de Béja, en présence de la présidente du parti, Abir Moussi.



Cette action intervient dans le cadre d'une série de protestations que le parti organise dans certains gouvernorats afin d'exprimer son rejet du système politique actuel ainsi que pour encourager les appels à la réforme.

Il est à noter qu'un rassemblement protestataire a été organisé le 21 février 2021 à Sousse pour les mêmes raisons.


https://www.tunisienumerique.com/tunisie-beja-un-rassemblement-protestataire-en-presence-de-abir-moussi/

mansour
Madame Abir Moussi rend fou l'islamiste Rached Ghannouchi et Hichem Mechichiet
a posté le 01-03-2021 à 21:34
et aveugle un média en perte de crédibilité et de jugement objectif !
les islamistes freres musulmans salafistes Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi-Al Karam-Qalb Tounes s'activent au parlement à faire couler le Président Kais Said avec des intox et fausses accusations mais Madame Abir Moussi et Kais Said tiennent bien la barre et la tempêté populaire emportera Rached Ghannouchi- Hichem Mechichi-Al Karam-Qalb Tounes
Tounsi Hor
Kais Saied/Abir Moussi un couple pour tous les combats....
a posté le à 08:33
La force montante c est l alliance Abir Moussi et Kais Saied ,une alliance necessaire mais aussi indispensable pour gagner les prochaines batailles...Abir Moussi doit absolument y reflechir car l alliance avec le president de la republique renforcera ses positions pour les prochains rendez vous politiques...et lui attirera beaucoup plus de sympathie.....c est l avis de tous les experts des strategies electorales...Abir Moussi commettra une grave erreur strategique si elle continue a s isoler et ignorer les projets du president Kais Saied.....Sinon elle serait la femme politique a abattre par ses principaux adversaires,il faut qu elle sache que le poids politique de kais Saied aupres des electeurs est tres important,l intelligence exige d elle de s y "infiltrer"par alliance des interets....
Eclairage
@Tounsi Hor
a posté le à 17:23
Cela suppose qu'elle se débarrasse de "ses casseroles" et qu'elle fasse son méa culpa devant le peuple. Car ceux qui ont voté pour KS au premier tour sont les jeunes excédés par la corruption et l'islamisme. Au 2è tour, les islamistes ont soutenu KS alors qu'il ne demandait rien. Souvenez-vous de sa cinglante réponse lorsqu'ils ont tenté de monnayer leurs voix pour le corrompre : " s'ils veulent voter pour moi je les remercie mais qu'ils n'attendent rien de ma part en retour...Dieu récompensera les honnêtes !"
Depuis, Saied est resté le même...
Et Ghannouchi aussi est resté le même : minable, vil et manipulateur d'une infinie bassesse !
Abir est audacieuse mais elle doit élaborer une stratégie de travail prouvant son honnêteté et son intégrité au peuple pour devenir 1ère ministrable !
Tounsi Hor
Un chef d oeuvre pour nous inspirer
a posté le 01-03-2021 à 21:10
Je suis profondement democrate liberal...et chaque soir je me regale devant mon ecran geant pour suivre la serie americaine :"Designated Survivor" sur netflix....Jamais de ma vie je n ai pu suivre un tel chef d oeuvre que je conseille a tous surtout journalistes ,deputes,hommes politiques ...et tout le bazar.....Il y a toutes les explications aux chaos et blocage politiques possibles que nous vivons.......en Tunisie et leurs solutions si on est de bonne foi et de faire passer l interet du pays avant toute consideration....Un grand bravo a tous ceux qui ont participe a concevoir ,filme,produit un tel chef d oeuvre..... vous penserez a la limousine folle de Lady Di ou au 9.11 et les Tween tower.....enfin presque...



G&G
Je me porte volontaire
a posté le 01-03-2021 à 20:55
Les ressortissant de l'Ecole Nationale des Anes sont à l'origine de tous les malheurs de la Tunisie par édification d'une administration de merde.
TounsYa
Hichem Mechichi doit demissionner
a posté le 01-03-2021 à 20:29
Une meute de rats politique plus que nauséabonde Il n'y a pas que Mechichi c'est le cancre de cette « classe » Pire c'est le combat de deux extrémistes fondamentalistes et intégristes KS et RG qui sont responsables de ce qui se passera dans les 20 prochaines années
ET VOUS JOURNALISTES qui êtes incapables d'être plus virulents et plus directs avec ces incultes
Question: Est ce que vous pensez vraiment que KS comprend quelque chose au FMI à Moodys à la banque mondiale
Plus simplement a un simple crédit 4CV
Fares
Triste réalité
a posté le à 12:11
Une classe politique pourrie en effet. Mchichi, un inconnu propulsé par l'idiot du village. Ce même idiot nous chante sa vertu, tient des propos racistes sur les esclaves et on découvre après qu'il est aussi malhonnête que les autres, il ment au peuple et leurs cache des vérité.


Harzet l'ARP, est bien déterminée à faire propager la pandémie dans les 4 coins du pays.

Un vieux sénile qui dépense des milliards juste pour une séance de baise-mains.


Echkarra ouel bhar à toutes ces ordures qui sont entrain de détruire mon pays, chacun à sa façon.
Lectrice
Bien vu!
a posté le à 21:27
Je partage votre sentiment. Rien a redire...
Bogo Philippe
Nuls
a posté le 01-03-2021 à 20:19
Sur le principe d'accord. Mais vu la nullité systématique observée depuis 10 ans sanctionnées par 8 dégradations Moody, mechichi ou un autre, ça ne changera rien
TunPat
Par patriotisme
a posté le 01-03-2021 à 20:01
Je suis d'accord , vous l'avez dit par patriotisme , mais combien sont de vrais patriotes de nos jours ? certainement pas des tonnes , ce qui prime , c'est l'intérêt personnel et l'égo , la Tunisie connaît pas , mais la Tunisie tombera sur leurs têtes un jour ou l'autre comme elle est tombée sur la tête du dernier dictateur .
Zohra
Cest honteux
a posté le 01-03-2021 à 19:47
Les gens crèvent la faim, des sociétés en faillite, des hôtels, restaurants, cafés, théâtres, salles de spectacles fermés et j'en passe et des meilleurs. Tandis que les élus du peuple manifestent par des centaines de milliers bravant les conditions sanitaires. Pauvre de nous
Cest quoi cette mascarade et ce foutage de gueule.

Alya
Mechichi face à une situation catastrophique
a posté le 01-03-2021 à 19:42
Je n arrive pas réellement à juger Mechichi l homme est confronté à un pays en ruines
.les hommes politiques qui lui font fassent ont revêtu les habits du passé et le spectre de Benali plane. Le peuple semble indifférent et plonge de plus en plus dans la débrouillardise. Les pme et les TPE sont au bord de la ruine mais leurs aides financières ne peuvent être que dérisoires, tant leurs déclarations fiscales antérieures falsifiees
Abir
BN ne veut pas se mouiller
a posté le 01-03-2021 à 19:37
En plus , BN veut soutenir son collègue soufiene même quand il ment ! C'est ne pas du journalisme ! Quand on avoue que Ennahda a volé , il ne faut pas bourrer le PDL à tort pour faire plaisir à votre inconscience
NBA
Honnêteté journalistique !
a posté le 01-03-2021 à 17:53
Il n'est pas juste de dire que Mr Fakhfakh fut acculé à la démission. Il aurait été plus judicieux de dire qu'il n'en n'avait pas le choix. Ce n'est pas la même chose.
Fakhfakh de son propre chef n'aurait jamais démissionné. Jamais! S'il l'avait fait c'est uniquement parce qu'il était sous le coup d'une motion de censure qui allait passer à 24 heures d'intervalle. Conscient de sa perte, il a remis son tablier à Kaïs Saied pour lui restituer la prérogative de nommer le Chef de Gouvernement. Car autrement, et Mr Bahloul le sait pertinemment, au cas où il est censuré par le parlement, la désignation du Chef de Gouvernement serait revenu à la majorité parlementaire, c.-à-d. ENNAHDHA et consorts.
Cela étant précisé, je crains fort que l'appel à la démission de Mr Mechichi , qui rappelons-le était sorti du chapeau de Mr Kaïs Saied, ne soit pas exaucé.
En tant que rédacteur en chef de BN , Mr Bahloul sait pertinemment que la démission n'est pas dans notre culture, si tant qu'on ait une culture politique.
D'ailleurs Mr Mechichi est dans la même position que Mr Chahed , 3 ans en arrière.
La même ceinture politique qui avait sauvé l'un en 2018, est entrain de sauver l'autre en 2021.
L'un et l'autre peuvent arguer des justifications les plus nobles pour ne pas démissionner.
La raison est pourtant toute simple.
Un Chef de Gouvernement ou même un simple ministre qui boucle 2 années entières de service, s'assure une retraite royale à vie.
Tout le reste, ce n'est que du baratin.
Fatma
@NBA
a posté le à 23:24
===========ATTENTION !! ATTENTION !!==========

JE N'AI PAS ECRIT LE COMMENTAIRE CI-DESSOUS. IL EST DE fatma L'USURPATRICE.

JE SUIS LA VRAIE Fatma .

NE TOMBEZ PAS DANS LE PIEGE DES ISLAMOAFFAIRISTES CORROMPUS QUI VEULENT SEMER LA CONFUSION CHEZ LES LECTEURS DE BN

============ATTENTION !! ATTENTION !!=============



fatma
@NBA
a posté le à 21:18
Il faut abroger cette loi sur la retraite des elus et des hommes politiques.....c est du vol manifeste pour un petit pays sans ressources...c est du parasitage au depend des payeurs d impots..du contribuable....Une retraite royale apres quelques annees de mandats et une retraite miserable pour 40 ans de travaux forces pour un employe ou un fonctionnaire.....c est l injustice constitutionnelle....
Koura
@NBA
a posté le à 00:17
Il faut abroger cette loi sur la retraite des elus et des hommes politiques.....c est du vol manifeste pour un petit pays sans ressources...c est du parasitage au depend des payeurs d impots..du contribuable....Une retraite royale apres quelques annees de mandats et une retraite miserable pour 40 ans de travaux forces pour un employe ou un fonctionnaire.....c est l injustice constitutionnelle....
Fatma
@fatma
a posté le à 00:08
Tu ne duperas personne, ma pauvre minuscule fatma, en usurpant mon pseudo !!...ton plan échouera...et la main de Fatma tu subiras !!
Fatma
@fatma
a posté le à 23:05
=========ATTENTION !!
ATTENTION !!!========

USURPATION DE MON PSEUDO POUR UNE NOUVELLE TENTATIVE DE SEMER LA CONFUSION CHEZ LES LECTEURS DE BN !!

JE N'AI PAS ECRIT CE COMMENTAIRE .

LA FAUSSE fatma N'EST PAS LA VRAIE Fatma de BN.

NE TOMBEZ PAS DANS LE PIEGE DES ISLAMOAFFAIRISTES CORROMPUS.

==========ATTENTION !! ATTENTION !!==========


fattouma
@ Fatma..la veritable
a posté le à 08:47
Veuillez m excuser,je change de pseudo fatma en fattouma..vous avez parfaitement raison ...c est a BN d inclure dans son logiciel ou bien je te conseille d utiliser un generateur de pseudos..cet outil en ligne te permet de trouver un nom unique et original.
BI
Cher Nizar Bahloul: Bonjour!
a posté le 01-03-2021 à 17:48
En principe, on ne peut qu'approuver ce que vous avez écrit ici .

Mais vous dites: "S'il n'y peut rien, qu'il libère le plancher !"

Mais pour qui ? et tout de suite ?
Meddeb
Reponse concernant la démission de mecjcji
a posté le 01-03-2021 à 17:34
Si Mexjichi démissionne ilnrestera au moins une année pour le remplacer .Au moi.s s il reste il se responsabilise,jamais je n oublierai les fautes du gvt RF après sa démission et les mesures d ouverture des frontières sans obliger les tests PCR à l'entrée du pays pour tous.On sera plus lésés parce qu il raispnnera après moi le déluge. Je pense qu il faut que les 2 têtes de l executif se mettent sur une même table et entamer le dialogue national
Nephentes
Alors que le pays brule
a posté le 01-03-2021 à 17:31
Rarement dans l'histoire de ce pays depuis trois siecles la situation socioeconomique a ete aussi grave et le manque de responsables a la hauteur des enjeux; aussi criant

Tous les faits démontrent l'incapacite totale du gouvernement

la gestion de la pandemie depuis 6 mois est une catastrophe une obscenite meme; on se demande ou sont passes les 400 milliards d'aide

l'appui aux PME/TPE sinistrees quasiment inexistants ; les fonds dedies ont ete siphonnes par la mafia oligarque

le taux de la pauvrete a explose au cours des 6 dernieres annees

la gestion des emeutes de la faim est une honte;
Mechichi doit être juge il a agi de maniere irresponsable et criminelle espérant s'attirer les bonnes graces de l'appareil policier qui reste 10 ans apres le depart de benali ;une tache de deshonneur au front de cette nation et un crachat a la figure de son peuple

l'UGTT et ses mafias est plus que jamais hors de contrôle

il est strictement impossible pour ce gouvernement de mettre en place les reformes INDISPENSABLES :

des reformes législatives favorisant l'initiative économique, le fonctionnement du marché et les investissements étrangers , permettant entre l'ajustement spontané des entreprises tunisiennes à l'environnement mondial,

la lutte reelle contre la corruption, la bureaucratie et l'emprise de clans sur l'économie,

une meilleure diffusion du savoir et un encouragement de l'innovation,


l'amélioration des infrastructures selon des modes évitant le clientélisme et limitant la constitution de monopoles,

un système fiscal plus incitatif aux initiatives et à la croissance économique.

Privatisation des entreprises d'?tat : soit reformer les entreprises qui pèsent sur le budget de l'état par leurs déficits chroniques, soit réaliser l'actif pour diminuer l'endettement pour les entreprises rentables ;

pourtant ces mesures. les veritables mesures a prendre, sont VITALES pour notre avenir
BI
Votre diagnostic est bien fait Cher @Nephentes!
a posté le à 19:05
Quelle force politique peut realiser tout ça aujourd´hui ?

Vous voulez dire le PDL avec un Abir Moussi en tête (rebelote et viva RCD!)
Et dans ce cas, l'émigration est recommandée!
Citoyen 1956
Absurde comparaison Ennakba / PDL
a posté le 01-03-2021 à 17:08
NB=BN fidèle à sa stratégie de ne pas critiquer Ennakba seu,l faut toujours quelqu'un d'autre pour amortir cette critique.
NB sait très bien que le rassemblement du PDL à Sousse n'est en aucun point comparable à la marche organisée par les frérots. En plus il accuse le PDL de donner "biftons et sandwichs" pour encourager les gens à faire le déplacement. Le plus fort quand il accuse le PDL d'etre à mille lieues des préoccupations réelles du pays.
si c'était vrai j'aurais été le premier à vous féliciter mais là la pilule est vraiement trop grande pour pouvoir etre avalée. Des passages à oublier !
Je suis d'accord avec votre vision pour Mechichi, mais sa démission arrangera -t -elle les choses au point où nous sommes ?


Tunisino
Par patriotisme!
a posté le 01-03-2021 à 17:04
Par patriotisme on empêche les tunisiens de travailler, de se rassembler, et de se déplacer, et on autorise les partis politiques de se manifester par des centaines, des milliers, et des dizaines de milliers, juste pour enflammer une crise politique immorale. Par patriotisme on nomme des responsables médiocres pour pouvoir les manipuler, et on prend des décisions arbitraires pour se servir, sans tenir compte des répercussions flagrantes sur les tunisiens du présent et du futur. Par patriotisme on bâtie toute une nouvelle république écrasant tout un passé, en négligent tous les aspects qui concernent les citoyens, et en ne prévalant que l'aspect politique pour que certains politiciens irresponsables puissent se fantasmer. Par patriotisme on ne fait que de la politique politicienne, on arnaque les citoyens à toute occasion électorale, et on affaibli le pays par tous les moyens pour le rendre plus colonisable. Bref, la Tunisie est entrain de payer la médiocrité de sa classe politique, des juristes, des philosophes, des historiens, des écrivains, et d'autres, qui se sont décider d'oublier leurs limites mentale et de formation, et se sont lancés personnellement dans la planification et la gestion socioéconomique, juste pour satisfaire des ambitions malades. Pauvre Tunisie.
Charmiti
Nullard
a posté le 01-03-2021 à 16:39
J'arrive pas à comprendre pourquoi tout le monde est tendre avec ce nullard, je comprends pas pourquoi des personnes que je répute intelligentes ne soient pas révoltés de voir une personne aussi modeste sur tous les plans gouverner le pays, je pense que de toute l'histoire de la Tunisie jamais une personne aussi limitée n'a pu occuper un poste ministériel.
DARK VADOR
Je compatie avec vos trémolos de colère
a posté le 01-03-2021 à 16:34
Depuis le début je l'ai appelé le pleutre, il s est fait son petit réseau avec des racailles islamo corrompus et l insignifiante petite bourgeoisie spécialisée dans les mal acquis ,il ce fait amadouer par des extrémistes, mais devient une teigne devant le président qui lui a tendu la main, a peine le dos tourné qui lui a planté un coup de couteau dans le dos, démissionner vous dites moi je vais plus loin, ils faut que l armée fasse un coup d état sa suffit des faux politiciens avec un comportement d enfants mal éduqués
aldo
==== IL EST MEME EN RETARD ====
a posté le 01-03-2021 à 16:23
si il a un brun de rjouliya , avant qu'on lui retire sa fameuse MKHADA ! là il va rien comprendre de ce qu'il lui arrive .