alexametrics
samedi 29 janvier 2022
Heure de Tunis : 09:09
Dernières news
Hechmi Louzir nie toute intention de rendre la vaccination obligatoire
06/12/2021 | 11:06
2 min
Hechmi Louzir nie toute intention de rendre la vaccination obligatoire

 

Le directeur de l’Institut Pasteur de Tunis et président de la commission de vaccination, Hechmi Louzir, a annoncé, lundi 6 décembre 2021, que les autorités sanitaires n’entendait pas rendre obligatoire la vaccination, pour le moment.

Intervenant dans Expresso sur les ondes d’Express FM, il a rappelé que le pass vaccinal serait, toutefois, obligatoire à compter du 22 décembre conformément au décret présidentiel du 22 octobre.  

 

En vertu de ce décret-loi, le pass vaccinal sera attribué à toute personne âgée de plus de 18 ans résidant en Tunisie et ayant achevé son schéma vaccinal. Il sera exigé dans les espaces suivants :

- Les structures et sièges relevant de l’Etat, des collectivités locales et des instances, entreprises et établissements publics,

 - Les établissements éducatifs et universitaires, les établissements de formation professionnelle, les crèches, les jardins d’enfants et les kouttabs relevant des secteurs public et privé, et les centres de protection sociale,

 - Les structures de santé publiques et privées pour l’accompagnement des malades ou pour les visites,

 - Les prisons, les centres de rééducation des enfants délinquants et des centres de garde à vue pour les visites,

 - Les cafés, restaurants et diverses catégories de locaux, des unités touristiques et espaces recevant du public,

 - Les lieux et espaces réservés aux activités de loisirs et des fêtes, et à l’accueil des foires, colloques, manifestations artistiques, scientifiques, culturelles et sportives ainsi que les lieux de cultes.

 

Interpellé sur une éventuelle vague épidémique avec la propagation du nouveau variant Omicron, Hechmi Louzir a rappelé que la Tunisie avait, déjà, pris les dispositions nécessaires pour dépister d’éventuels cas de contaminations évoquant, également, les nouvelles conditions d’entrée sur le territoire tunisien.

Il a ajouté que les cas de contaminations pourraient augmenter avec le nouveau variant précisant que plusieurs pays européens ont enregistré une hausse des contaminations au Coronavirus avant même la détection d’Omicron.

Il a signalé que ces cas avaient été enregistrés en particulier chez des personnes non-vaccinées.

Omicron a, rappelons-le, été détecté pour la première fois en Afrique du Sud fin novembre. Depuis le virus s’est exporté dans plusieurs pays sur les cinq continents, en Tunisie, entre autres où il a été détecté le 3 décembre. Ce variant pourrait être plus virulent que les précédents du fait de la présence d’une quarantaine de mutations. L’impact des vaccins actuellement disponibles sur ce variant n’est pas encore avéré.

N.J.  

 

 

06/12/2021 | 11:06
2 min
Suivez-nous
Commentaires
LINA
Faux & illégal: honte!!!
a posté le 07-12-2021 à 00:45
Faux: Omicron présente plutôt l'aspect d'une grippe saisonnière, sans gravité. Cherchez l'info ailleurs que chez ces gens qui mentent!

Illégal: "pass vaccinal", formule de suivisme par rapport au gouvernement français. Contraire à la Constitution qui stipule la liberté de mouvement et circulation citoyenne à travers le pays.

Tout cela est illégal et une honte par suivisme néocolonial!!!
VRAI
Obligatoire ou non ? ..
a posté le 06-12-2021 à 17:14
M. Hechmi Louzir, vous n'êtes pas encore le Ministre de la Santé. Cette décision sera prix par la politique et pas par un fonctionnaire de l´Institut Paseur..
ourwa
Hechmi Louzir n'est pas aussi obligé de présider encore la commission de vaccination...
a posté le 06-12-2021 à 15:01
..." les autorités sanitaires n'entendait pas rendre obligatoire la vaccination, pour le moment.", déclare "le directeur de l'Institut Pasteur de Tunis et président de la commission de vaccination, Hechmi Louzir, lundi 6 décembre 2021 " 5sic) C'est "logique" de sa part, puisque cette commission dépend complètement du ministère de la santé. et si ce ministère décidait l'obligation de la vaccination, elle faudrait qu'il dispose clairement du nombre suffisant des vaccins? or ce serait loin le cas...Il faudrait obligatoirement que H. Louzir réveille un peu sa mémoire et admette qu'une large tranche de la population, non seulement elle ne respecte pas les gestes barrières, mais elle est récalcitrante aux vaccins anti covid-19. Dans ce sens, serait-t-il étonnant que le pays connait actuellement une recrudescence des nombres des contaminations et des morts ( 8 morts entre le 03/12 et le 05/12), alors que le nouveau variant Omicron a déjà pointé son nez en Tunisie ? Le pass vaccinal, ajouté aux points de ses mesures dans dans les 6 espaces qu'il a indiqués risqueraient fort de n'être pas respectés, ni par les responsables de ces lieux, ni par les citoyens les fréquentant... Que H. Louzir sorte un peu de sa coquille et observe à quel point les responsables de ces lieux se moquent de ces mesures, déjà énoncées et à quel point les citoyens se fichent pas mal du respect des gestes barrières...
Etablir au plus vite la vaccination obligatoire, intensive et massive ne constitue nullement un quelconque viol des libertés individuelles et collectives, car cette mesure s'inscrit logiquement dans une guerre sanitaire contre le covid-19, que seul l'état peut mener dans une très large mesure. Celà dit, si cette mesure- que H. Louzir rejette- n'atteindrait efficacement son objectif que si elle était accompagnée par la fermeture des frontières. H. Louzir ne parle pas de la fermeture des frontières, donc il ne compterait pas l'envisager; ainsi il semble marcher allègrement sur les pas de abdellatif mekki, ministre de la santé, qui a réouvert les frontières le 20 juin, ce qui a permis l'explosion du nombre des contaminations et des morts dues au covid-19.
Tunisino
Assez de jouer avec les mots
a posté le 06-12-2021 à 13:35
Jouer avec les mots est un signe d'incompétence et de lâcheté. La vaccination n'est pas obligatoire mais vous devez rester à la maison car tous les endroits dont vous avez besoin exigent un pass vaccinal! Le langage sincère est certainement plus fructueux que la langage arnaqueur, surtout lorsqu'il s'agit d'une guerre contre un ennemi invisible et dangereux.
Letranger
Alors ne jouons pas avec les mots...
a posté le à 16:48
"... La vaccination n'est pas obligatoire mais vous devez rester à la maison car tous les endroits dont vous avez besoin exigent un pass vaccinal..."
Et ça, cela te choque ?
Nous sommes en guerre contre un ennemi invisible et dangereux comme tu l'écris si bien. Dans la guerre, on n'a pas le choix des armes, on les prend au fur à mesure où on les trouve, pour la plus grande fortune des lobbies médicaux pour le cas actuel.
Mais si tu ne veux pas participer au combat en te faisant vacciner, en appliquant les gestes ... etc. etc., et si tu contractes la maladie tu dois accepter de crever chez toi sans prendre la place d'un autre à l'hôpital. Je parle des hospitalisés non Covid.
Il faut s'assumer mon vieux, "vivre ce que l'on aime et payer le prix qui convient".
ourwa
@ Letranger
a posté le à 22:20
J'admire votre patience à vouloir persuader @ Tunisino; cette brebis ga...se, marchant toujours dans les pas de ses bergers successifs mafieux, dont H. louzir, ne sait que bêler, comme son " commentaire" ci-dessus ( 06-12-2021 à 13:35); d'ailleurs, notre nazou chamelle-brouette chérie le qualifierait, à juste titre, de facho...
Moha
Vaccination obligatoire de facto!
a posté le 06-12-2021 à 13:22
Le décret-loi institue une vaccination obligatoire de facto!
BOBBY
Des études très sérieuses commencent à révéler des choses très inquiétantes..
a posté le 06-12-2021 à 12:49
Des études très sérieuses menées par des experts commencent à révéler des choses très inquiétantes..et tous ces gens responsables auront à rendre des comptes bientôt..

Aux USA sur injonction de juges des documents Pfizer commencent à sortir et sont rendu publics, c'est sidérant..
https://phmpt.org/pfizers-documents/

Etude "aha journals" "Mrna COVID Vaccines Dramatically Increase Endothelial Inflammatory Markers and ACS Risk as Measured by the PULS Cardiac Test: a Warning" :
https://www.ahajournals.org/doi/abs/10.1161/circ.144.suppl_1.10712

La protéine spike augmente les crises cardiaques et détruit le système immunitaire
https://reseauinternational.net/la-proteine-spike-augmente-les-crises-cardiaques-et-detruit-le-systeme-immunitaire/
https://freewestmedia.com/2021/09/22/lymphocyte-riot-pathologists-investigate-deaths-after-corona-vaccination/
et il y en a des dizaines et dizaines comme cela..

Le principe de précaution exige l'arrêt immédiat des vaccinations Arn messager et ceux à vecteur viral.. immédiatement.. car maintenant en rentre dans la sphère pénale comme le prévoit la Loi n°2021-10 du 2 mars 2021 (fixant des dispositions dérogatoires relatives à la responsabilité civile résultant de l'utilisation des vaccins et des médicaments contre le virus SARS-CoV-2 et la réparation des dommages causés par celui ci) dans son article 5 et 6 qui réintroduit la responsabilité en cas DE FAUTE INTENTIONELLE..