alexametrics
Dernières news

Salsabil Klibi : être candidat n’entre pas dans les fonctions du chef du gouvernement

Salsabil Klibi : être candidat n’entre pas dans les fonctions du chef du gouvernement

 

La professeure de droit constitutionnel, Salsabil Klibi a exprimé, ce jeudi 22 août 2019, son étonnement quant à la décision de Youssef Chahed de déléguer ses pouvoirs au ministre de la Fonction publique, Kamel Morjane.

 

Dans sa lecture de l’article 92 de la constitution, qui dispose qu’ « en cas d’empêchement provisoire d’exercer ses fonctions, le chef du gouvernement délègue ses pouvoirs à l’un des ministres », Mme Klibi explique que cela implique que le chef du gouvernement souffre d’une maladie ou se trouve en dehors du pays.

« Le fait que Youssef Chahed soit candidat à la présidentielle ne constitue pas un cas d’empêchement. S’occuper de sa campagne électorale n’entre pas dans ses prérogatives de chef du gouvernement ».

 

Autrement dit, la délégation des pouvoirs du chef du gouvernement n’est possible que lorsque qu’il est empêché d’exercer ses fonctions, alors que la campagne électorale ne fait en aucun cas partie de ses fonctions.

 

 

 I.L

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (7)

Commenter

Akoubi Ammar.
| 24-08-2019 10:17
C est un avis parmi les dizaines d avis des constitutionnalistes. Il y a des pour et des contre Mme Salsabil Klibi n est pas assez chevronnée devant les experts consultés par le gouvernement en la matière. Elle sait très bien que ses collègues n ont pas été toujours unanimes dans leur avis sur des sujets abordés. La preuve c est le contenu de cette constitution de la deuxième république qui n a cessé de diviser les académiques dans plusieurs cas que nous connaissons. De toute façon, Youssef Chahed a le droit de se porter candidat à la présidentielle et il ne peut laisser le pays basculer dans le désordre et le chaos surtout avec les futilités propagées d une façon abjecte par ses adversaires politiques agissant ignoblement et avec crapulerie durant cette période difficile traversée par la Tunisie.Il faut que tout le monde se rende à l évidence et mette les intérêts de la patrie avant ceux des charlatants profiteurs qui incarnent la récession des pensées et la déformation des réalités. L acharnement impitoyable sur la personne du chef de gouvernement ne servira à rien car le mandat actuel de tous nos élus a l exécutif et au législatif est sans gloire et tous les responsables du pays présidents, ministres, députés étaient quasiment improductifs. N imputons pas l échec à Youssef Chahed. Un peuple qui a la liberté doit aussi avoir la volonté ( Victor Hugo) n est ce pas messieurs les candidats à la présidentielle sachant que parmi vous il y a les escrocs, des collaborateurs de la dictature de Zaba, des bons à rien et des prêts à tout.

Juste pour rire de nos gueules
| 23-08-2019 14:38
Cet individu à beaucoup hérité de son patron ghannouchi en matière de sales manoeuvres. ...
Il devient LE SP'?CIALISTE pour se foutre de nos gueules !!!
On ne sait plus quoi faire wallah
Les urnes? Me dites-vous ? J'ai confiance .... mais aux tunisiens qui savent se mettre le doigt dans l'oeil. .... nooooooon !!!!!
J'irai voter même si je ne fais pas le poids

Citoyen_H
| 23-08-2019 13:00
Tout à fait exact.
On se croirait à "star academy"

Nous vivons une période ou le néant vomit périodiquement, des noms, des têtes, des experts et surtout des larrons.
Heureusement que nous ne sommes que onze millions.
J'ose même pas imaginer ce que ce serait, si on faisait le double.
Remarque pertinente.
Bien joué.
Salutations



Abel Chater
| 23-08-2019 11:37
Ils nous ont séquestré notre deuxième République suivant leurs intérêts personnels et suivant les anciens micmacs de l'ancien régime déchu de Ben Ali. Si le défunt président de la République Béji Caïd Essebsi, nous a eus en 2014, par l'énorme avantage de son âge avancé, qui oblige le respect du côté des Musulmans tunisiens, jusqu'à en avoir abusé de notre deuxième République comme bon lui semblait, ayant hérité Nidaa Tounes à son fils Hafedh, s'étant comporté comme le clonage du défunt dictateur déchu Bourguiba malgré les dizaines de milliers de ses victimes, ayant humilié la Justice tunisienne par l'amnistie présidentielle du plus grand criminel médiatique parmi les Azlèms de Ben Ali, et les exemples ne s'arrêtent sûrement pas là, comment cet arriviste Harki de la France, Youssef Chahed, pourrait-il donc nous humilier par de telles décisions dictatoriales et despotiques, jusqu'à nous imposer un chef de gouvernement RCDiste de Ben Ali, Kamel Morjane. C'est-à-dire qu'il lui remet la valise des secrets de notre deuxième République, au profit des ennemis de la Révolution du 14 janvier 2011.
Ils nous cassent la tête par une certaine chambre noire d'Ennahdha, qui ne fait que se défendre contre la trahison des «Azlamistes» et de l'autre côté, ils mettent toutes les chambres noires de l'Etat tunisien, à la disposition du régime déchu de Ben Ali.
Il ne nous manque encore, que de voir la Mafia de Kamel Letaïef, nous forger une amnistie au profit de leurs Trabelsia et de leur Ben Ali.
Où sont les représentants du peuple tunisien, députés de la République, pour sauver la République?

zilos
| 23-08-2019 10:36
depuis un certain moment l'apparition de cette femme soit disant La professeure de droit constitutionnel est fréquent alors que depuis le 14 janvier de l'époque médiévale ou khriji et ses adeptes sèment la terreur sous la dôme de Bardo ,cette personne n'a jamais donné signe de vie pour lutter au moins au profil des droits de la femme .
que se passe-t-il ?
ELLE EST DEVENUE LA STAR DE BN ET L'ERUDIT INEGALABLE DE DROIT DES CONS .
BON TRAVAIL ET BON TREMPLIN .

Sofiane Ben M'rad
| 23-08-2019 08:29
Tout à fait d'accord avecSalsabil Klibi. De plus, Chahed decrète une nomination mais pas sa demission.

Zohra
| 22-08-2019 22:45
A sûrement opté pour cette solution pour arrêter la polémique sur le fait qu'il utilise ls instruments de l'état pour faire sa campagne.
De toute façon quoi qu'il face il est fautif, il est le mauvais garçon, il est ceci, il est cela

Vous êtes incroyable laissez les gens vivent
Vous êtes étouffants.

A lire aussi

Attayar soutien Kaïs Saïed pour la magistrature suprême.

18/09/2019 12:19
2

certains candidats à l’investiture suprême se sont

18/09/2019 11:38
8

Cette présidentielle 2019 a montré au grand jour les grosses différences entre le réel et le

18/09/2019 11:26
0

Farouk Bouasker revient sur la question du financement des campagnes électorales des candidats à la

18/09/2019 10:48
2

Newsletter