alexametrics
Dernières news

Drame de Amdoun: l'ARP approuve la création d'une commission d'enquête

Temps de lecture : 1 min
Drame de Amdoun: l'ARP approuve la création d'une commission d'enquête

 

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a approuvé, lors de la séance plénière tenue ce dimanche 8 décembre 2019, la création d'une commission d'enquête parlementaire concernant l'accident de Amdoun avec 110 voix pour, 0 voix contre et 2 abstentions.

Il s'agit de l'accident d'un bus touristique transportant 45 personnes dans le cadre d'un voyage organisé à Aïn Drahem. L'accident est survenu à Amdoun, dans le gouvernorat de Béja, le 1er décembre 2019 où le bus s'est renversé faisant une chute de 70 mètres.
Selon un bilan actualisé, l'accident a coûté la vie à 29 personnes.

 

Les députés ont réussi à voter cette commission malgré un blocage au début des travaux de la plénière destinée également à l'examen du projet de Loi de finances de 2020.

Les élus du bloc parlementaire du Parti destourien libre (PDL) présidé par Abir Moussi sont, en effet, montés en haut du perchoir du Parlement contestant les accusations de banditisme qui lui ont été lancées par la députée d'Ennahdha, Jamila Ksiksi.

Une mesure d'escalade qui s'ajoute au sit-in entamé par les députés PDL depuis cinq jours. Un sit-in qui ne sera pas levé jusqu'à ce que le bloc d'Ennahdha et la présidence du Parlement présentent des excuses officielles au bloc du PDL.

 

B.L



Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (4)

Commenter

DHEJ
| 08-12-2019 20:06
Non ce n'est pas la quantité de mouvement MxV mais plutôt l'énergie cinétique 1/2 MxV²

Et c'est plus grave !

Abir
| 08-12-2019 15:37
Une commission d'enquête = un enterrement du drame

stuc
| 08-12-2019 14:14
ah,parce qu ils auraient pu ne pas approuver?,et comment on fait dans ce cas?

Ben Soltane
| 08-12-2019 13:16
Devant la gravité -- très mauvais terrain -- , de la rue, il semble que l'ingénieur qui a assisté à une émission tv a raison :
- En fait, il évoquait le problème de la quantité de mouvement ( mxv masse camion m multipliée par sa vitesse v ) sur une rue avec une pente très élevée -- très interdite même -- car elle dépasse les 10 % pour atteindre 12 à 13 % et surtout combinée à un virage avec une rayon de courbure très petit et une largeur de la rue -- étroite-- .
Quel frein -- même celui d'un véhicule neuf -- va t-il résister et être opérationnel dans ces conditions :
- Pente très grande
- rayon de courbure très faible
- Rue étroite
Tout ça représente une catastrophe très difficile à s'en sortir indemne !!!
Déjà , depuis deux jours un autre accident au même lieu a vu le jour ................Est-ce qu aussi c'est un problème de frein !!!
Voir tout d'abord, les conditions de cette rue .....pour passer aux autres éventuelles causes telles que la vitesse, le parallélisme , freins (( visite technique))....!

A lire aussi

opération toujours en

04/04/2020 21:29
3

Pour examiner la situation des services de réanimation

04/04/2020 21:22
1

Après le vote de l'activation de l'article 70 de la constitution

04/04/2020 19:55
5