alexametrics
lundi 15 juillet 2024
Heure de Tunis : 15:24
Dernières news
La directrice de la Foire du livre admet le retrait de certains ouvrages
30/04/2023 | 17:44
2 min
La directrice de la Foire du livre admet le retrait de certains ouvrages


Le comité d’organisation de la Foire internationale du livre a tenu, dimanche 30 avril 2023, un point de presse, pour éclaircir certains points en rapport avec la polémique ayant marqué la 37e édition de cette manifestation culturelle.

Lors de cette conférence, la présidente du comité a admis que des ouvrages ont bien été retirés de la vente vendredi 29 avril 2023, précisant qu'ils sont de nouveau disponibles dans les stands à partir d'aujourd'hui. Elle a, par ailleurs, rejeté "toutes les imprécisions et les tromperies ayant touché à l’image de la Tunisie, aussi bien à l’échelle nationale qu’internationale".


Elle a indiqué que "le comité exerce ses fonctions et ses responsabilités en faisant prévaloir le principe de la liberté de la pensée, de l’expression et de l’édition conformément aux dispositions de la Constitution et des recommandations du président de la République clairement exprimées lors de l’inauguration de la foire".

Elle a, d'ailleurs, assuré que "l’exposition des livres se faisait dans le respect des lois et des normes appliquées dans les foires internationales".

Dans ce contexte, la directrice du comité a indiqué que les livres répondant aux exigences requises sont tous exposés précisant que le comité exerce ses fonctions en toute indépendance.

 

Rappelons que le livre en langue arabe de Nizar Bahloul « Kaïs 1er, président d’un bateau ivre » (قيس سعيد، ربان سفينة تائهة) a été censuré samedi 29 avril 2023 à la Foire internationale du livre, tout comme le livre « le Frankenstein tunisien », de l’auteur Kamel Riahi ainsi que celui de Slaheddine Al-Améri, « le chiisme en Tunisie ».

L’affaire a très vite été massivement relayée par les médias et sur les réseaux sociaux qui ont dénoncé la censure des  livres qui critiquent le président de la République Kaïs Saïed.


S.H

 

 

 

30/04/2023 | 17:44
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Déçue
lol
a posté le 01-05-2023 à 17:21
«Conformément aux dispositions de la Constituation» ?
Il vous donc un spécialiste du droit constitutionnel pour valider chaque ouvrage... et pourquoi pas un policier caché derrière chaque couverture ?
Ok
Quelle désolation
a posté le 01-05-2023 à 16:03
En visitant le salon du livre, on constate un mieux par rapport au salon du temps des dawaich, mais demeure en deçà des attentes. Beaucoup d'espaces vides, pas de grand choix et des livres qui repondent aux public d'Ennahdha & affiliés
Ok
Meskina Tounes
a posté le 30-04-2023 à 22:07
Les lecteurs subissent la censure de cette dame &co qui déciden'y de ce qu'ils peuvent lire
L'Irrévérentieux
Acrobaties à la Tunisienne
a posté le 30-04-2023 à 19:40
"conformément aux dispositions de la Constitution et des recommandations du président de la République" mais à part ça, "le comité exerce ses fonctions en toute indépendance" ....
No comment !
Que d'acrobaties et de contorsions ! ....
Ahmed
Elle aggrave son cas
a posté le 30-04-2023 à 18:15
Elle n'explique pas pourquoi les livres ont été retirés
Et pourquoi ils remis en place