alexametrics
lundi 08 août 2022
Heure de Tunis : 04:55
Dernières news
Covid-19 : Les CDC américains classent la Tunisie comme pays à très haut risque
14/04/2021 | 17:29 , mis à jour à 21:00
1 min
Covid-19 : Les CDC américains classent la Tunisie comme pays à très haut risque

 

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) américains, classent aujourd’hui, mercredi 14 avril 2021, la Tunisie, au niveau 4 de risque sanitaire lié au Covid-19 et conseillent aux voyageurs d’éviter tout voyage en Tunisie.

 

Ils précisent qu’en raison de la situation actuelle en Tunisie, même les voyageurs entièrement vaccinés peuvent courir le risque d'attraper et de propager des variantes du Covid-19 et devraient donc éviter de s’y rendre.

 

En date du 12 avril 2021, la Tunisie a enregistré 1.664 nouveaux cas de Coronavirus sur 5.950 tests réalisés. Le nombre de cas cumulés depuis le début de la pandémie atteint ainsi les 274.604.

Selon le ministère de la Santé, 64 décès ont été notifiés le 12 avril portant le nombre des victimes du Covid-19 en Tunisie à 9.396.

Actuellement, 2195 personnes sont hospitalisées dont 436 en soins intensifs et 135 sous respirateurs.

 

Tous nos articles sur la pandémie Covid-19

 

M.B.Z

 

14/04/2021 | 17:29 , mis à jour à 21:00
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Nephentes
OUI mais dispose t on des competences decisionnelles
a posté le 15-04-2021 à 20:22
Vous avez raison sur la forme et vous êtes de toute façon probablement plus averti que moi

Mais il aurait fallu pour le gouvernement et pour la population tirer leçon de la première mini vague; cette expérience devrait fournir des données précieuses pour comprendre quelles mesures seraient les plus efficace dans le contexte actuel qui est très lourd de menaces pour la Tunisie.

C EST UNE QUESTION DE COMPETENCES

Une étude italo-autrichienne publiée dans la revue Nature Human Behaviour a passe au crible plus de 6000 mesures (appelées NPI, pour Non Pharmacological Intervention) adoptées entre mars et juin 2020 dans 79 Etats.

Les chercheurs ont utilisé quatre approches informatiques distinctes pour modéliser ces mesures (ou NPI) d'un point de vue épidémiologique. Il s'agissait en particulier d'évaluer leur effet sur la réduction de l'indicateur Re, le nombre de reproduction de l'épidémie, qui décrit le nombre moyen de personnes contaminées par chaque malade.

Pour s'assurer de la cohérence de leurs résultats, ils les ont ensuite validé sur un jeu de données beaucoup plus large, comportant plus de 42'000 mesures adoptées par 226 pays.

Les résultats permettent de hiérarchiser les catégories de mesures les plus efficaces pour limiter la propagation de Covid-19.
Les quatre méthodes numériques concordent pour dire qu'il s'agit:

De l'annulation des petits rassemblements sociaux,

De la fermeture des établissements scolaires,

De la fermeture des frontières,

Des restrictions de déplacement,

De la fourniture d'équipement de protection (masques, notamment).

Ou EN EST ON EN TUNISIE par rapport a ces mesures vitales


Le détail des résultats

https://www.heidi.news/sciences/quelles-sont-les-mesures-etatiques-les-plus-efficaces-contre-covid-19
Microbio
Freinage d'urgence insuffisant ?!
a posté le 15-04-2021 à 18:37
La réglementation actuelle ne suffira pas à maîtriser les grandes épidémies auxquelles nous devons nous attendre compte tenu des mutations de Corona. En tout cas, les mesures plus strictes arrivent un peu tard : le lobbying était certainement en première ligne.

Sur l'effet d'une restriction des sorties nocturnes pour les gouvernorats ou les villes où l'incidence est élevée aujourd'hui : La restriction des sorties aura certainement un impact car le nombre de personnes qui sortent le soir sera plus faible. Après tout, les réunions commencent souvent à l'extérieur et se terminent à l'intérieur. Mais il ne faut pas non plus surestimer cet effet. Cette seule mesure ne suffira pas à stabiliser la situation de la pandémie.

Comme les mesures ne sont appliquées que depuis quelques jours, on peut dire que le temps presse. Des mesures drastiques doivent être prises maintenant au niveau régional et local, plutôt que d'attendre un compromis minimal de l`ARP.

Le gouvernement a le devoir d'agir immédiatement et énergiquement sur les manquements. Il n'y a aucune raison d'attendre. Ce qui a été décidé maintenant aurait dû être décidé il y a cinq semaines. Les citoyens attendent une réglementation fiable et claire qui les protège.

Il ne faut pas oublier que ce sont des vies humaines qui sont en jeu ici et non des sacs de pommes de terre !
Nephentes
Une populace d'idiots et un gouvernement irresponsable
a posté le 15-04-2021 à 14:55
La gestion de cette troisieme vague illustre parfaitement l'etat de debilite collective auquel est parvenu le pays

Alors qu'il aurait fallu a cette heure vacciner 3, 5 millions de tunisiens pour espérer endiguer la propagation du variant britannique cause majeure des mortalités actuelles

On constate non seulement un ratage hallucinant au niveau de la gestion de la vaccination

Mais également un comportement d'idiots anarchistes , de véritables incapables majeurs de la part de la population

apres demandez vous pourquoi il y des clowns répugnants en guise de députés et de decideurs politiques

Que peut faire maintenant de gouvernement de cloportes face a la deferlante des variants bresiliens et sud africains
D'après le professeur Rémi Salomon, , "ce type de variant porte la mutation E484K, comme le variant sud-africain, et cette mutation rend la souche qui le porte plus contagieuse et résistante aux vaccins". Le médecin précise que "plus le nombre de variants augmente, plus le risque de résistance à la vaccination se multiplie".

En Amérique latine, la moitié des patients admis en soins intensifs ont moins de 40 ans ; cette tranche de la population serait devenue majoritaire dans ces services au mois de mars, avec 52,2% de patients de moins de 40 ans, contre 14,6 % au début de la pandémie. "
Une telle augmentation pour ce groupe d'âge est très significative. Les malades plus jeunes, sans avoir d'autres maladies, présentent à leur arrivée aux soins intensifs des cas plus graves",

Le danger de ce variant brésilien résiderait notamment dans sa capacité "à muter sans cesse". "On en est à 17 mutations jusqu'à présent, c'est beaucoup et c'est ce qui peut expliquer que c'est si transmissible"

Pour Miguel Nicolelis, ancien président du comité anti-coronavirus dans la région du Nordeste, au Brésil, cette souche, qui s'est déjà largement propagée en Amérique latine est "une menace très sérieuse pour le monde". Ce neuroscientifique a appelé à ne pas "sous-estimer" le variant brésilien, P1 ou 20J/501Y.V3 du coronavirus, dont la "gravité pourrait saper les efforts de l'Europe, des '?tats-Unis et de l'Asie à contenir cette pandémie". , a souligné Miguel Nicolelis.

Autre source d'inquiétude, la capacité du variant brésilien à muter le rendrait "plus résistant à certains vaccins", a averti le professeur Rémi Salomon.

Concrètement, le variant brésilien P1 présente deux mutations E484K et N501Y sur la protéine Spyke. La première permettrait aux virus d'échapper aux anticorps lors d'une réinfection ou après une vaccination. Conséquence, selon une étude de l'université de Cambridge, les anticorps des personnes vaccinées seraient 10 fois inférieurs à la quantité nécessaire pour neutraliser le virus porteur de la mutation.

On en est actuellement en Tunisie a 9500 morts dont 8000 décès en 5 mois a peine

Avec la bande de zozos qui fait aussi bien office de population que de gouvernement ce pauvre pays sera un cas d'école aussi bien en science épidémiologique qu'en gestion de crise qu'en économie politique

Ne me demandez pas pourquoi
elfribo
Vax
a posté le à 16:49
3.5 Millions de Tunisiens Vaccines? Pour qui tu prends la Tunisie?

Pour Isreal peut ètre?
Nephentes
Et pourtant c'est le chiffre requis
a posté le à 19:56
Pour atteindre l'immunité collective

et c'est parait il dans le contexte actuel un impératif vital surtout pour des pays comme le notre avec une infrastructure hospitalière fortement dégradée

Certains comme Israël ou Singapour visent 80% de la population totale,,,,
veritas
Pas d'affolement...
a posté le 15-04-2021 à 13:42
il suffit de tenir bon les 2 prochaines semaines (jusqu'au 28/04/2021) et la situation va bien s'améliorer ...il faut que les gens prennent conscience pour éviter les foules et adopter une hygiène exemplaire.
Imed
La France, l'Allemagne et le Canada aussi
a posté le 15-04-2021 à 12:15
En faisons la même chose sur le site de la CDC pour ces pays je constate qu'ils sont aussi classés en pays à très haut risque. Le CDC d'ailleurs conseille de ne pas voyager vers ces pays à savoir la France, l'Allemagne et le Canada. Ils ont le même message sur le site.
mansour
Joe Robinette en soutenant la politique sanitaire du gouvernement islamiste Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi
a posté le 15-04-2021 à 10:45
est complice du désastre humain et sanitaire que vit le peuple tunisien avec l'absence de lutte contre le covid19 de ses amis les islamistes freres musulmans salafistes d'Ennahdha+Rached Ghannouchi-Hichem Mechichi-Al Karama et Qalb Tounes
Frankofob
le Covid judaiste ...
a posté le à 13:09
et en soutenant la politique judaiste de NatenYahoud, il fait le bonheur des palestiniens ...
Oscar
Connard
a posté le à 15:00
Même ta bêtise est nassérienne.
retraité
bientot plus de touristes dans le pays
a posté le 15-04-2021 à 08:26
la situation sanitaire est tellement catastrophique que les organismes étrangers commencent à déconseiller notre pays que notre tourisme et annexe sera désenchanté alors il prépare la saison du printemps et de l'été !