alexametrics
mardi 05 juillet 2022
Heure de Tunis : 23:17
A la Une
Consultation populaire : Mode d’emploi
29/12/2021 | 21:38 , mis à jour à 20:50
1 min
Consultation populaire : Mode d’emploi

 

Le ministre des TIC, Nizar Neji est intervenu, ce mercredi 29 décembre 2021, lors de la réunion avec le président de la République, pour expliquer le fonctionnement de la plateforme dédiée à la consultation populaire. 


Le ministre a expliqué que la plateforme comportera six rubriques, dont l'ordre peut être modifié. Chaque rubrique présentera cinq questions en plus d’un espace dédié à l’expression libre. “En tout, il y aura trente questions en plus d’un espace dédié à la libre expression. La participation se fera d’une manière anonyme, afin de garantir la confidentialité des réponses”. 

Nizar Neji a ajouté que “pour s’inscrire sur la plateforme, il suffit de composer *1712*n°cin#. Un code secret sera envoyé à l’utilisateur qui lui permettra d’accéder à la plateforme. Il est possible de supprimer les codes secrets affectés aux réponses après trois mois, puisque ce qui nous intéresse, ce sont les réponses et non les identités des citoyens”. 


Le ministre a précisé, par ailleurs, que les citoyens n’ont pas à répondre à toutes les questions de la consultation et peuvent choisir uniquement les rubriques qui les intéressent. 



S.H


29/12/2021 | 21:38 , mis à jour à 20:50
1 min
Suivez-nous
Commentaires
MOKNI TAOUFIK
Consultation populaire
a posté le 28-01-2022 à 18:04
Comment les Tunisiens de l'étranger pourront se connecter ?
MORJANE
Et à l'etranger?
a posté le 31-12-2021 à 00:55
Et ceux qui résident à l'étranger, que font-ils ? Le 2161712.......? Ou bien ils sont discriminés?
Mansour Lahyani
Ne commencez pas à nous les gonfle...
a posté le 30-12-2021 à 15:04
...avec vos improbables gadgets !
Hassine
Des imbéciles heureux
a posté le 30-12-2021 à 12:43
Anonymes mais fin obligatoire pour te connaitre donc te répertorié
Première dans son genre
Rire a pleurer, mourir
C'est honteux,ça fait trop mal vraiment trop mal , ceux qui se sont concerne qu'est ils faits pour être traité de la sorte.
adel
C'est la transparence même !
a posté le 30-12-2021 à 11:03
Je veux dire par mot "transparence" que ça permet de voir tout ce qu'il y a derrière.
Petit x
Confidentialité assurée disent-ils avec numéro CIN d'entrée!
a posté le 30-12-2021 à 09:59
Pourquoi veulent-ils qu'elle soit confidentielle alors qu'ils lient l'inscription sur la plate-forme à l'introduction du numéro de la CIN ?

Qu'ils le disent clairement qu'elle est nominative et que tout participant a le choix de répondre librement au questionnaire (ou pas) tout en assumant la responsabilité de ses positions.

En ce qui me concerne, les choses sont claires, je vais y participer sans hésitation pour couper la route aux Khouanjias ainsi qu'aux comités populaires de k.Saeid pour instaurer une république laïque et non islamiste avec un régime présidentiel et un parlement sans restes et déchets c'est-à-dire des députés élus en deux tours comme ce qui se passe par exemple en france.

Je demanderai de procéder au nettoyage au Karcher de la constitution et la limiter à une dizaine de pages seulement pour enlever tous les baratins de rédaction de Habib Kheder qui tournent autour du pot pour instaurer à terme un régime théocratique.

Enfin, le volet économique, ignoré par tous les politicards connards islamistes comme les gauchistes, doit prendre une place de choix dans la constitution pour redresser le pays et lui assurer un avenir meilleur. Le peuple tunisien n'a que faire de l'identité "AL HOUILLA" , ce qui l'intéresse c'est son bien être tout en gagnant sa vie dans la liberté et la dignité.

ourwa
"Le coche et la mouche"
a posté le à 14:40
"En ce qui me concerne, les choses sont claires, je vais y participer sans hésitation pour couper la route aux Khouanjias ainsi qu'aux comités populaires de k.Saeid pour instaurer une république laïque et non islamiste avec un régime présidentiel et un parlement sans restes et déchets c'est-à-dire des députés élus en deux tours comme ce qui se passe par exemple en france." sic Va pour " couper la route aux Khouanjias ! mais quid des " comités populaires de k.Saeid" ? D'abord qu'est-ce que c'est ces " comités populaires de k.Saïed" ? son " peuple qui veut" ? un fantôme discursif de KS ?ou une belle arnaque ? à moins que ce soit des anges allahiques que seul KS pourrait voir et entendre ?... Et qui pourrait vous garantir un dépouillement honnête des résultats de ce "référendum" et même le nombre exact des participants? Et qui pourrait vous assurer que KS va réellement instaurer "un régime présidentiel et un parlement sans restes et déchets c'est-à-dire des députés élus en deux tours..." comme vous le souhaitez ? Si vraiment les intentions de KS correspondaient à vos voeux, êtes-vous sûr qu'il va les appliquer ? Nous voyons bien, au regard de toutes ces interrogations ci-dessus, qu'une question primordiale se pose, celle de la CONFIANCE, mais une confiance obligatoirement accompagnée de pare-feu, c'est à dire d'outils de contrôle électoral : recompte de toutes les réponses des consultés et leur analyse. Qui va procéder à ce contrôle, du moment que seul KS va disposer de ces bulletins électroniques du référendum? Et en cas de recours constitutionnel et judiciaire, à quelle instance pourrait-on faire appel, du moment qu'il n'y a plus d'ARP, ni de cour constitutionnelle et que la Justice judiciaire est entièrement entre les mains de KS ?
Dans ce contexte abracadabrant, nous voyons bien qu'il serait quasiment impossible de faire faire confiance à KS, lequel, enseignant de droit constitutionnel, a commencé par interpréter la constitution à sa manière, avant de la geler...mais aussi à inventer par la suite un " référendum électronique" sous son seul contrôle, en dehors de toute possibilité de contrôle constitutionnel et/ou judicaire. Ce qui est ANTI DEMOCRATIQUE. Ce que nous redoutons, en somme, c'est que KS s'achemine inexorablement vers un régime politique autocratique, une sorte de roi-président omniscient et omnipotent... Qui va-t-il nommer comme sa " choura "? nahdha ?...
Il a dit répété qu'il était hors de question de revenir à la situation d'avant le 25/07/2021 : plus de constitution 2014, plus d'ARP, plus de partis politiques. Que reste-t-il ? LUI et son " peuple qui veut". Il a raté le coche en ne voulant pas dissoudre l'ARP afin d'organiser des élections législatives anticipées, on se demande pourquoi ... En attendant, nous constatons, sans ironie, que KS figure dans le rôle de la mouche du coche. cf " LE COCHE ET LA MOUCHE" de Jean de La Fontaine ...
Warrior
CIN .... et 10 empreintes = 11 milions de criminels ? ....................................
a posté le à 12:20
UK pas de CNI ....
en France, on vous demande 1 seule empreinte.
pour les bi nationaux, il faut venir avec 2 passeports !!! avec tous les risques en cas de déroutement, détournement ...

plus dictatorial, tu meurs !!
Habib EL Ghoudi
Premier Incubateur Tunisien ( *** )
a posté le 30-12-2021 à 07:31
Monsieur le ministre, pourquoi OVH et non ATI ?
Fares
High Tech
a posté le 30-12-2021 à 02:27
Inscription par téléphone, génial. Welcome to 1999. Grosso modo, les TRE sont exclus d'office. S***** les considère comme des vaches à lait qui sont juste bonnes pour envoyer de la devise au pays. Toz.
Sidi Teta
Dépassé largué je n'arrive plus à suivre
a posté le 30-12-2021 à 01:52
La participation se fera d'une manière ANONYME. 'pour s'inscrire sur la plateforme, il suffit de composer *1712*n°cin# . Encore heureux qu'il n'est pas question de laisser ses empreintes digitales. Finalement je ne vous dirai pas quelle est la couleur de mon cheval blanc.
Hamza Nouira
@sidi teta
a posté le à 08:29
Lol.
"La participation se fera d'une manière anonyme, afin de garantir la confidentialité des réponses'?'.

Un gros mensonge.... Puisque on doit lors de l'envoie du SMS mettre son numéro de carte d'identité looool
Vraiment il nous prends pour des cons.
Habib EL Ghoudi
correction
a posté le à 10:02
cons avec C....