alexametrics
mercredi 21 février 2024
Heure de Tunis : 00:18
Dernières news
Communication présidentielle et de l’Intérieur toujours inexacte et en retard !
21/08/2020 | 13:44
2 min
Communication présidentielle et de l’Intérieur toujours inexacte et en retard !

 

Jusqu’à quand la cellule de communication de la présidence de la République va-t-elle souffrir du manque de professionnalisme de sa patronne Rachida Enneïfer ?

Un nouvel épisode d’amateurisme a été observé en ce vendredi 21 août 2020 avec la vraie fausse histoire d’un complot visant à empoisonner le président de la République.

L’histoire a commencé avec le quotidien arabophone Al Chourouk qui a annoncé l’ouverture d’une instruction judiciaire à propos de ce complot. La boulangerie de la présidence aurait été approchée par un homme d’affaires pour empoisonner le pain fourni au palais.

 

Interrogée ce matin par plusieurs médias, dont Business News, la présidence de la République a démenti catégoriquement l’histoire.

Interrogé par IFM ce matin, le porte-parole du ministère de l’Intérieur a botté en touche préférant s’attaquer à la chroniqueuse Majdouline Cherni, plutôt que de donner des détails sur cette affaire.

Il a fallu attendre midi pour que le porte-parole du parquet annonce que l’histoire existe bel et bien, mais qu’il ne s’agit pas d’un projet criminel proprement dit, mais d’une dénonciation calomnieuse et d’une histoire de concurrence entre deux boulangeries. Les informations publiées ce matin par Al Chourouk ne sont donc pas inventées de toutes pièces, elles sont fortement exagérées, bien romancées et font monter en épingle une histoire idiote, mais elles se basent sur une instruction judiciaire réelle. D’ailleurs, tout Tunis sait que la journaliste en question s’informe souvent auprès des différentes brigades des forces de sûreté.

 

Avant de procéder au démenti catégorique, la cellule de communication de la présidence aurait dû s’informer auprès du parquet et du ministère de l’Intérieur d’abord. Visiblement, il n’y a pas qu’avec les médias que Mme Enneïfer entretient des relations tendues et ceci est anormal et inacceptable pour l’organisme de la présidence de la République qu’elle représente.

 

R.B.H


21/08/2020 | 13:44
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Quoi qu'elle fasse, Mme Enneifer a droit à des supporters...
a posté le 22-08-2020 à 10:30
Il est dur, dur, de voir que, malgré ses couacs répétés, la "cellule de com'" de la Présidence de la République continue de produire un effet boeuf sur d'innocents citoyens, notamment sur un certain "lecteur" qui manque de tomber dans la pâmoison la plus inattendue, dès que la source de ces news est.. Rachida Enneifer ! Alors que les prestations de cette dame soulèvent régulièrement un tollé dans les milieux de la com' et ceux de l'info, "lecteur" est inconditionnellement ébloui par cette transfuge de la "glorieuse" La Presse de Tunisie ! On a les éblouissements qu'on peut...
Abir
Déviation d'attention
a posté le 22-08-2020 à 09:22
Soyons vigilants, les kwanjias criminels peuvent frapper ailleurs ! Surveillez les de tout les côtés et par devant et par derrière !
Badreddine
Un article sur une queurelle ntre deux boulengeries
a posté le 21-08-2020 à 19:12
Enfin de compte c'est de ca qu'il s'agit, en plus une iche3a. Vous avez du pain sur la planche BN concernant vos points d'interets et la qualite mediocre de votre journal.
takilas
Raison de plus de supposer que Abir Moussi est dans le collimateur.
a posté le 21-08-2020 à 15:16
Donc il faut se mefier de ces khwanjias qui se sont permis à tout, avant et après 2011, et que " les deux poids deux mesures" est une maxime effective et réelle en Tunisie surtout après 2011.
Lecteur
Excellent travail!!
a posté le 21-08-2020 à 14:56
Bien au contraire, la cellule de communication de la presidence, fait un excellent travail! Elle communique l orsqu il faut et quand il faud. Elle ne laisse surtout pas les vautours de medias au agendas louches, lui imposer leur agendas politiques car a part quelques rares exceptions, les medias tunisiens ne font pas du journalisme integre, rigoureux, professionnels et honnete, mais de
l activisme politique sous couvert de journalisme, au service de differents lobbys. Bon travail Mme Ennaifer, Ne cedez surtout pas!