alexametrics
mardi 05 juillet 2022
Heure de Tunis : 23:15
Dernières news
Cheffi : Kaïs Saïed parle des citoyens démunis et marginalisés et se contente d’une relation à distance
05/01/2022 | 16:04
3 min
Cheffi : Kaïs Saïed parle des citoyens démunis et marginalisés et se contente d’une relation à distance

 

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Samir Cheffi, a souligné l’ampleur de la crise socio-économique en Tunisie. « La Tunisie traverse une situation critique nécessitant une réflexion collective », a-t-il déclaré.

Invité le 5 janvier 2022 par Zouheïr El-Jiss dans Politica sur les ondes de la radio Jawhara FM, Samir Cheffi a assuré que la centrale syndicale était ouverte aux critiques, mais s’opposera farouchement aux campagnes d’incitations et de harcèlements. « Je tiens à préciser que les membres du bureau exécutif ne percevaient pas de salaires, mais une simple prime d’une valeur de 250 dinars. Ces mensonges visent à discréditer l’UGTT », a-t-il ajouté.

 

Au sujet de la relation entre l’UGTT et la présidence de la République, Samir Cheffi a critiqué la non-tenue de rencontres officielles entre la centrale syndicale et le chef de l’Etat en l’espace de six mois. « Nous espérons l’entame d’un processus inclusif permettant de dépasser la crise actuelle… L’UGTT est l’un des symboles de la révolution du 17 décembre – 14 janvier 2011. L’UGTT était la locomotive de la guerre d’indépendance et du mouvement de lutte nationale… Le président de la République a reçu le président de l’Utica, Samir Majoul à l’occasion de la promulgation de la Loi de finances 2022 et n’a pas contacté le secrétaire général de l’UGTT. Le chef de l’Etat parle des citoyens démunis et marginalisés et se contente d’une relation à distance avec l’UGTT qui défendait cette catégorie ! Nous ne comprenons pas ce paradoxe ! », s’est-t-il exclamé.

Samir Cheffi a critiqué l’élaboration de la Loi de finances de l’année 2022 de façon unilatérale et l’absence de dispositions améliorant la situation des travailleurs et employés. « La LF 2022 ne contient aucune disposition à caractère social… L’UGTT est la seule institution œuvrant pour le sauvetage et la préservation des établissements et entreprises », a-t-il affirmé.

 

 

Par la suite, Samir Cheffi a insisté sur l’indépendance de la centrale syndicale. « Plusieurs parties prenantes ont essayé de contrôler l’UGTT. Ceci n’arrivera jamais ! Les partis politiques affirmant être en bons termes avec l’UGTT sont libres de le faire. Nous ne pouvons être tenus responsables qu’au sujet de nos communiqués et nos prises de positions officielles », a-t-il ajouté.

 

Le leader de la centrale syndicale a expliqué que les négociations entre l’UGTT et l’Utica ont conduit à la conclusion d’un accord à la date du 1er janvier 2022. « Plusieurs parties ont essayé de bloquer les négociations… Selon la coutume, les accords sont signés sous l’égide du gouvernement et du ministère des Affaires sociales. Nous les avions contactés au sujet de cet accord et la présidente du gouvernement a décliné l’invitation. Je ne veux pas interpréter les faits. A chacun sa façon de comprendre et d’analyser les faits ! », a-t-il expliqué.

Samir Cheffi a rappelé que les négociations ont abouti à une augmentation de 6,5% sur le salaire de base et d’une majoration de 6,75% des primes. Il a expliqué qu’un autre accord verra, le jour, portant sur une augmentation de 1% au niveau des primes de productivité.

 

S.G

05/01/2022 | 16:04
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Soussi
Cheffi
a posté le 05-01-2022 à 20:36
Ya Cheffi
Qu est ce que l UGTT veut faire de la Tunisie?
Ya Cheffi la terre tourne
La destruction de l UGTT par ses propre enfants
Des Syndicalistes aveuglent et affames pour le pouvoir
Fikou ya ness
Maxime
Hata el far bnaftou
a posté le 05-01-2022 à 19:05
Il ose critiquer le Président. Le syndicalisme n'est pas la politique, alors tais-toi au lieu de hatiser le feu.
VERITE
Il gagne eine somme symbolique de 250 DTN !?
a posté le 05-01-2022 à 17:59
Ils gagnent une sorte de pourboire de 250 dinars. Mais qu'est-ce qu'ils gagnent à côté et de l'argent de placement et... et ...
Dans le service public et dans les associations .., on gagne de l'argent avec le service de placement..et vous savez ce que je veux dire..
Jupiter
Ettihad lyoum
a posté le 05-01-2022 à 16:52
Il 5ouf yjari jouff