alexametrics
mardi 23 juillet 2024
Heure de Tunis : 10:17
Dernières news
Borhen Bssais : Ce qui se passe à Nessma est un règlement de comptes politiques
25/04/2019 | 13:14
1 min
Borhen Bssais : Ce qui se passe à Nessma est un règlement de comptes politiques

Le jourrnaliste et ancien animateur de Nessma TV, Borhen Bssais, a exprimé son soutien à la chaîne, dans un post relayé ce jeudi 25 avril 2019 sur les réseaux sociaux.

 

Suite à la fermeture sur les ordres de la Haica des locaux de Nessma TV, et à l’arrêt de diffusion de la chaîne, Borhen Bssais a estimé qu’il s’agit là d’un règlement de comptes politiques. Il a souligné que tous les procès politiques recourent à l’application stricte de la loi et que les gouvernements usent de cette « épée » pour abattre leurs adversaires.

 

« Ce qui se passe aujourd'hui à Nessma n’est autre qu’un règlement de comptes politiques sous couvert de l'application de la loi ...Nessma n’est pas la seule chaine à émettre sans l’autorisation de la Haica… J’exprime ma solidarité avec Nessma et tous ses employés, notamment ses journalistes, ses techniciens et leurs familles, qui se retrouveront sans moyens de subsistance à la veille du Ramadan…» a écrit Borhen Bssais.

 

M.B.Z


25/04/2019 | 13:14
1 min
Suivez-nous

Commentaires (11)

Commenter

houda
| 26-04-2019 12:23
parce qu’il travaille en exclusivité pour nettoyer les toilettes des islamistes et du gouvernement pro-islamistes, nous sommes dans un pays de KARAKOUZ .

eshmoun
| 26-04-2019 12:12
un expert parmi d'autres , en magouille ; et maintenant place à la curée....cerf ou biche ?...."ami entends-tu le vol noir des corbeaux" et surtout celui des vautours ainsi que des faucons surtout des vrais (clin d'oeuil à Abel...)

Mannou
| 25-04-2019 20:12
On a vu Bssais soutenir Mohamed Abbou dans son accusation à YC, dans un statut FB hier.
Bssais a mal géré son arrestation et il est dans un élan de vengeance contre Chahed depuis sa sortie de prison .

Abel Chater
| 25-04-2019 19:17
Je ne sais pas qui a du temps chez BN, pour lire les délires des "Azlèms" Borhèn Bsaïes et Miss Piggy Abir Moussi. Et si lui, il a tellement du temps à perdre par ces futilités, pourquoi voudrait-il donc nous faire perdre notre temps par de telles sottises à deux sous troués!!!

Mohammadou
| 25-04-2019 17:28
.....a intérêt à se faire encore plus petit.
Cet énergumène , lèche bottes de son Dictateur Rcediste peut la fermer ,si non la boucler

Akoubi Ammar.
| 25-04-2019 16:53
La girouette de Ben Ali, le bon disciple de Abdelwaheb Abdallah, le profiteur et le suiveur par excellence des détenteurs du pouvoir, l ennemi numéro un de la liberté de presse s arroge en donneur de leçon. Borhane Bsaiess a intérêt à se taire, l ère des méthodes rcdistes est révolue. Il sera le dernier à être écouté dans le domaine de la libre expression et des libertés ce défenseur acharné du dictateur et de son clan.

les nidaoui fi zebla
| 25-04-2019 15:47
Réponse de lajmi: Euh parce que zitouna c'est ennadha et que c'est le gourou qui m'a nommé , voilà sinon je pers mon poste tout
soutien total à nessma , vive bourguiba

rz
| 25-04-2019 14:44
Calcul étroit de nos politiciens et l'interrêt suprême du pays relégué loin derrière.

rym
| 25-04-2019 14:02
Décidément quand on a la maladie du trafic de la combine et de la malhonnêteté on croit que tout le monde est de la même espèce que Nabil Karoui et Borhene Bsaies

abouali
| 25-04-2019 13:46
Un voyou en soutient un autre, quoi de plus normal ? Karoui n'a-t-il pas été le premier à tendre la main à B'saÏs alors qu'il était en totale disgrâce ? Plus tard, ce malfrat a trouvé refuge auprès d'un autre brigand et de son parti et continue à nous saouler avec ses réflexions teintées de mélancolie pour une époque révolue.