alexametrics
mardi 18 juin 2024
Heure de Tunis : 10:45
Autos
Audi offre un facelift aux Q7 et Q8 électrifiés
17/05/2024 | 19:59
8 min
Audi offre un facelift aux Q7 et Q8 électrifiés

 

Audi offre aux Q7 et Q8 électrifiés un facelift comprenant une mise à jour technologique de la batterie et des modes de conduite plus efficaces. Le design extérieur a également été retravaillé dans le cadre de la mise à jour des modèles et présente de nouvelles jupes avant et arrière pour souligner le caractère fort de chacun. Pour la première fois, les deux véhicules hybrides rechargeables sont disponibles avec une direction intégrale en option pour un degré accru de sécurité et de confort. La stabilisation active électromécanique du roulis (eAWS) garantit une tenue de route encore plus dynamique.

 

 

Au cœur des deux hybrides rechargeables se trouvent un moteur Otto six cylindres de trois litres d'une puissance de 250 kW (340 ch), un moteur électrique compact (synchrone à aimant permanent, PSM) d'une puissance maximale de 130 kW et d'un couple de 460 Nm, ainsi qu'une nouvelle batterie au lithium plus puissante, à refroidissement liquide, située sous le plancher du coffre. L'énergie de la batterie est concentrée dans 17 cellules de 70 Ah chacune, appelées « stacks ». Six « stacks » (« piles ») forment une unité et sont connectés en série. Cette conception compacte à l'intérieur du bac de la batterie élimine le besoin d'un bac de module supplémentaire, ce qui se traduit par une densité de puissance plus élevée. Cette conception permet d'atteindre une capacité maximale de 25,9 kWh (bruts ; 22 kWh nets) à 370 volts. Cette capacité accrue se traduit par une autonomie en mode tout électrique pouvant atteindre 90 kilomètres en zone urbaine selon la norme WLTP EAER City, ce qui équivaut à une autonomie électrique pouvant atteindre 85 kilomètres en cycle mixte selon la norme WLTP EAER.

Grâce à la conception modifiée du moteur électrique, la puissance maximale du système des deux modèles en version 55 TFSI e quattro démarre à 290 kW (394 ch) et un couple maximal systémique de 600 Nm.

Les deux moteurs fonctionnant en tandem, les Q7 et Q8 électrifiés atteignent cent km/h en 5,7 secondes. Plus haut dans la gamme, la version 60 TFSI e quattro, qui bénéficie également d'un moteur électrique de conception nouvelle avec une puissance systémique pouvant atteindre 360 kW (490 ch) et un couple de 700.

Dans cette configuration, les Q7 et Q8 passent de zéro à cent km/h en 5,0 secondes. Toutes les variantes ont une vitesse maximale limitée électroniquement à 240 km/h, avec une vitesse de pointe en mode tout électrique de 135 km/h. La batterie recharge jusqu'à 7,4 kW et atteint 100% en environ trois heures et 45 minutes lorsqu'elle est chargée à pleine puissance.

 

Grâce à la mise à jour du produit, les clients peuvent démarrer leur Q7 ou Q8 partiellement électrique en mode EV entièrement électrique ou en mode hybride. Une fois sélectionné via le MMI, le mode souhaité reste actif jusqu'à ce qu'il soit modifié manuellement. Le mode EV entièrement électrique a été affiné de sorte que la propulsion soit uniquement alimentée par la batterie, même lorsque la pédale d'accélérateur est sollicitée au maximum.

Le mode hybride utilise deux modes de fonctionnement : auto et hold. En mode auto, la stratégie de fonctionnement prédictive s'active automatiquement lorsque la navigation est lancée dans le système MMI navigation plus de série. L'accélération est principalement assurée par le moteur TFSI, assisté au besoin par le moteur électrique. À bas régime, le moteur électrique comble la fraction de seconde dont le turbocompresseur a besoin pour faire monter la pression encore plus puissamment, grâce au couple accru résultant de la mise à niveau du produit, de sorte que le système d'entraînement réponde spontanément. En d'autres termes, la stratégie de fonctionnement prédictive consiste à conduire le plus loin possible en mode électrique et à épuiser la charge existante de la batterie avant que le conducteur atteigne sa destination.

En mode hold, la charge existante de la batterie est maintenue à son niveau actuel, en ne comptant que des fluctuations minimales. Pour ce faire, l'énergie des freinages est récupérée par le biais d'un processus connu sous le nom de récupération et par le déplacement du point de charge grâce à des interventions ciblées dans le système de gestion du moteur 3.0 TFSI. Ainsi, après un trajet au long cours classique, les clients peuvent désormais se rendre à leur destination urbaine en mode tout électrique, sans émissions et quasiment sans bruit.

 

 

 

En tant que nouvel équipement compris dans la mise à niveau des Q7 TFSI e et Q8 TFSI e, la batterie se recharge intelligemment et uniquement à partir de vitesses d'environ 65 km/h lorsqu'elle est en mode « charge ». Cela maximise l'efficacité et garantit des proportions élevées de conduite électrique en ville et dans les embouteillages. De plus, en mode charge, le moteur 3.0 TFSI n'est plus utilisé en permanence pour recharger la batterie, c’est uniquement la récupération qui entre en jeu. Le mode charge se termine lorsque la batterie a atteint sa capacité maximale de 75%, ce qui permet de préserver la batterie et d'accroître son rendement.

Les moments où le conducteur relâche la pédale d'accélérateur sont cruciaux pour l'efficacité des véhicules hybrides rechargeables Q7 et Q8. Dans ces situations, la stratégie de fonctionnement est régulée par le predictive efficiency assist (PEA). Outre les données de navigation, ce système d’aide à la conduite utilise la distance par rapport au véhicule qui précède pour décider entre la conduite en roue libre avec le moteur TFSI coupé et la récupération, c'est-à-dire la récupération de l'énergie cinétique et sa conversion en énergie électrique. Dans les phases de poussée, les Q7 et Q8 TFSI e peuvent récupérer jusqu'à 25 kW de puissance et la réinjecter dans la batterie lithium-ion.

Fonctionnant comme un alternateur, le moteur électrique effectue tous les freinages légers à modérés jusqu'à 0,3 g, ce qui correspond à plus de 90% de tous les processus de décélération dans la conduite de tous les jours. Les freins hydrauliques aux roues ne doivent être utilisés que pour les freinages intenses. Les SUV hybrides ont une puissance de récupération maximale de 80 kW au freinage.

Lorsque l'adaptive cruise assist avec régulateur de vitesse radar est activé, le PEA aide à la décélération mais aussi à l'accélération pour économiser du carburant. S'il est désactivé, l'Audi virtual cockpit ou l'affichage tête haute en option indique au conducteur quand il doit lever le pied de la pédale de droite. Des icônes de détail telles que les intersections, les panneaux d’agglomération ou les véhicules qui précèdent illustrent la raison de la réduction de la vitesse.

 

Les LED à haute intensité éclairent la route de série, tandis que les Matrix LED sont disponibles en option. Des phares HD Matrix LED innovants avec Audi laser light en tant que feux de route supplémentaires pour une portée de faisceau considérablement accrue sont disponibles en option. La nouveauté pour les phares haut de gamme réside dans les signatures numériques des feux de jour. Elles confèrent aux Q7 et Q8 partiellement électriques une apparence caractéristique et incomparable, permettant à l'utilisateur de sélectionner l'une des quatre signatures lumineuses individuelles via le MMI. Pour la première fois, les véhicules sont également proposés en option avec des feux arrière OLED largement numérisés, qui offrent également des signatures lumineuses numériques. En outre, les feux arrière OLED numériques sont dotés d'une indication de proximité en interaction avec les systèmes d’aide à la conduite.

Comme les mises à jour des versions de base, les Q7 et Q8 électrifiés disposent d'une gamme d'équipements considérablement améliorée. Outre les couleurs contrastantes pour les surpiqûres des sièges, les clients peuvent choisir parmi neuf incrustations décoratives et trois nouvelles couleurs de peinture. La gamme de jantes comprend cinq nouveaux designs pour des tailles allant de 21 pouces à 23 pouces (selon le modèle). Audi a également élargi la gamme d'applications et de systèmes d'aide à la conduite dans le cadre de la mise à jour du modèle.

L'équipement de série est également élargi et comprend désormais, entre autres, des jantes en alliage de 19 à 21 pouces (selon le modèle et le pack d'équipement), et une caméra de recul. Les deux modèles sont également équipés de série d'un câble de recharge Mode 3.

 

 

 

Seule une Audi roule comme une Audi : c'est ainsi que la marque aux quatre anneaux résume l'ADN d'une Audi, et rien n'est moins vrai pour les véhicules hybrides rechargeables de la marque. Cinq caractéristiques définissent la tenue de route du Q8 : équilibrée, solide, contrôlée, précise et sans effort. La suspension, la direction et le groupe motopropulseur, ainsi que les systèmes de freinage et de contrôle, jouent tous un rôle clé dans la création d'une expérience de conduite sûre, dynamique et simultanément confortable.

Même l'équipement de série, qui comprend une suspension à ressorts en acier, confère aux deux SUV une expérience de conduite harmonieuse. Une suspension pneumatique à commande électronique avec un système d'amortissement adaptatif en continu (adaptive air suspension ou adaptive air suspension sport) est disponible en option. Les clients qui achètent un Q7 55 TFSI e dans la finition extérieure S line ou un Q7 60 TFSI e ou un Q8 60 TFSI e bénéficient d'une suspension pneumatique sport de série. En outre, et pour la première fois sur les véhicules hybrides rechargeables, la direction intégrale en option garantit une sécurité et un confort accrus. À faible vitesse, les roues arrière braquent jusqu'à cinq degrés dans la direction opposée aux roues avant. Cela permet de réduire le diamètre de braquage d'un mètre et d'augmenter la maniabilité. En même temps, le conducteur ressent plus de confort et de stabilité à vitesse élevée, car les roues arrière pivotent dans le même sens que les roues avant.

La stabilisation électromécanique active du roulis (eAWS), une autre première en option pour les véhicules hybrides rechargeables, assure encore plus de dynamisme. Avec ce système, les deux essieux sont équipés d'un moteur électrique compact couplé à une transmission. Il divise la barre stabilisatrice en deux moitiés et, en ligne droite, leur permet de travailler de manière largement indépendante l'une de l'autre, ce qui réduit les mouvements de la carrosserie sur les routes irrégulières. En revanche, en conduite sportive, le moteur électrique fait tourner les deux moitiés dans des directions opposées, de sorte qu'elles travaillent ensemble comme une unité. Cela signifie que la voiture s'incline beaucoup moins dans les virages et que la réponse de la direction est plus précise. L'eAWS est alimenté par un supercondensateur à 48 volts. Cette unité de stockage d'énergie compacte et légère, capable d'absorber et de restituer des courants élevés en très peu de temps, alimente les deux moteurs électriques avec une puissance maximale de 1,5 kilowatt chacun.

 

D’après communiqué

17/05/2024 | 19:59
8 min
Suivez-nous