alexametrics
Sur les réseaux

"Mouldi El Benney" sur le chantier de la route Nabeul Korba

Temps de lecture : 1 min

 Nombreux sont les chantiers qui commencent sans toujours s’achever. Les travaux de la route Nabeul- Korba qui taînent en longueur depuis au moins deux ans, sont un exemple en matière de procrastination et de lenteur.

 Une vidéo partagée, hier mardi 15 septembre 2020, sur les réseaux sociaux symbolise sarcastiquement  la lenteur avec laquelle les travaux se font en Tunisie. On y voit un ouvrier en train de transporter le ciment en utilisant une pelle à un rythme extrêmement lent.  

De quoi nous rappeler le maçon "Mouldi El Banney", personnage tunisien fictif dont le rythme est toujours lent avec une qualité du travail qui dépasse tout entendement. La vidéo illustre bien les propos et elle est sans aucune retouche ! 

I.M

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (8)

Commenter

Monder Chadi
| 17-09-2020 19:09
Je vais demander les DROITS D'AUTEUR
hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

aldo
| 17-09-2020 04:45
quelle image !!!!! GHERGUINE GHERGUINE

momo
| 17-09-2020 04:36
Un jour à gauche un jour à droite en attendant la gauche commence à se degrader comme le travail n est pas fini.Ils ont insstalle les poteaux on verra l annee prochaine s allumeront ect ect c est triste.

Ghazi
| 16-09-2020 16:16
BAROUITA (!!!!!).

Pourquoi cet ouvrier n'utilise pas une BAROUITA ?
Est-ce que ses employeurs le considèrent comme une BAROUITA ? Ou bien ils ont honte d'acheter ou de commander une BAROUITA ou des BRAWIT ?
(Par crainte de prendre le rôles des autres BRAWTYA de 2011).

Watani
| 16-09-2020 12:50
Une vidéo qui symbolise un manque de conscience et une nonchalance inégalée d'un ouvrier tunisien .Il est vraiment trop RIDICULE POUR CE QU'IL FAIT.

St Just!
| 16-09-2020 12:47
Ce n'est certainement pas un problème d'ouvriers. Il faut regarder au niveau des décideurs qui devaient s'assurer d'un bon cahier des charges qui met chacun devant ses responsabilités.
Les travaux publics, le gouvernorat, la mairie sont les vrais responsables de cette catastrophe.
En voyant l'état de cette route cet été on est en droit de s'interroger sur le nombre de pneus , d'amortisseurs, de voitures qui ont rendu l'âme sur cette route. Combien de professionnels de la route sont dans l'incapacité de renouveler leurs outils de travail.
Pourquoi cette indifférence des autorités face aux souffrances des utilisateurs de cet axe?
La corruption peut prendre plusieurs formes : Entre Korba et Nabeul elle s'appelle "Un chantier en cours"
Que les usagers de cette route acceptent cette situation ou qu'ils aillent circuler ailleurs!!!!!"

TLS
| 16-09-2020 12:42
C'est sûr, ce serait dommage de se faire un claquage et de se retrouver en arrêt de travail
Pauvre pays'?'..

A.
| 16-09-2020 12:34
Le gourou le temps qu'il termine sa phrase tu as le temps pour signer 3 contrats faire 2 réunions faire les courses et boire un café. Le gourou est toujours dans le bismilleh. Alors il ne faut pas en vouloir à cet ouvrier il prend exemple sur le gourou

A lire aussi

Un comportement d’influenceur ou rappeur qui cherche le

25/09/2020 09:59
12

Il vaut mieux en

24/09/2020 13:23
30

Tu n’es plus là où tu étais mais tu es partout là où je

24/09/2020 09:21
8

La photo circule sur les réseaux

23/09/2020 22:57
17