alexametrics
vendredi 03 décembre 2021
Heure de Tunis : 16:34
Dernières news
Les prisons tunisiennes ne disposent pas de cellules réservées aux détenus pour terrorisme
21/09/2015 | 22:08
1 min
Les prisons tunisiennes ne disposent pas de cellules réservées aux détenus pour terrorisme

Les prisons tunisiennes ne disposent pas de cellules réservées aux détenus accusés de terrorisme qui cohabitent ainsi avec des prisonniers de droit commun, a indiqué lundi à l’Agence TAP un haut responsable du ministère de la justice.

 

« Les prisons tunisiennes ne disposent pas de cellules réservées aux terroristes dont le nombre est estimé à un millier de personnes réparties dans les différents établissements pénitentiaires du pays », a indiqué Saber Khefifi, directeur général des prisons et de la Rééducation.

 

Dans les 27 prisons tunisiennes on compte un total de 23 mille détenus, dont 6 mille sont à la prison de la Mornaguia.

La détention des personnes accusées de terrorisme obéit à un processus qui tient compte des facteurs de prévention, de protection, de suivi et de riposte, a expliqué M. Khefifi, qui accompagnait le ministre de la Justice Mohamed Salah Ben Issa en visite à la prison de Mornaguia.

 

« Des milliers de prisonniers de droit commun cohabitent avec d’autres personnes accusées de terrorisme », a-t-il noté, affirmant qu’il est de la responsabilité des autorités pénitentiaires d’assurer aux prisonniers « des conditions de détention respectables dont la protection contre toute tentative d’embrigadement », a-t-il encore relevé.

 

Des équipements viennent d’être acquis par la direction générale des prisons et de la Rééducation pour brouiller les communications et empêcher les détenus classés « dangereux » de communiquer avec l’extérieur, apprend-on.

 

S.H (Avec TAP)

 

21/09/2015 | 22:08
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous

Commentaires (2)

Commenter

sami
| 22-09-2015 13:16
Il faudrait penser à construire des sortes de camps de haute sécurité sous la direction exclusive de l'armée, dans la zone interdite d'extrême sud tunisien,pour accuellir tous ces terroristes. Des terroristes réputés pour leur extrême dangerosité et toujours prêts à tuer.

mohamed
| 21-09-2015 23:22
1000 détenus à la sorti ils seront 5000

chaque terroriste va embrigadé 5 détenus pendant la période de sa détention.

CETTE promiscuité avec les autres détenus , est du pain béni pour les frères terroristes.

c'est leur travail l'embrigadement à travers les réunion de groupe .
comme ils ont l'habitude de le faire dans les mosquées .