alexametrics
Dernières news

Amel Ouertatani dévoile les coulisses du vote de retrait de confiance à Ghannouchi

Temps de lecture : 3 min
Amel Ouertatani dévoile les coulisses du vote de retrait de confiance à Ghannouchi

 

La députée Qalb Tounes, Amel Ouertatani a publié un statut, ce samedi 1er août 2020, pour livrer son témoignage à propos des coulisses de l’opération de vote de retrait de confiance à Rached Ghannouchi, et les insultes encaissées par son parti accusé de traitrise pour avoir contribué à l'échec de la motion.

 

Amel Ouertatani a indiqué au début qu’elle n’a pas signé la motion et n’assume pas la responsabilité de son échec, précisant «  Dès le premier jour, je vous ai posé la question : où est ce que vous allez et sur qui vous êtes-vous accordés ? Vous m’avez répondu, on le destitue et on s’accorde. Je n’ai pas confiance en vous. Je vous ai expérimentés lors du gouvernement Jemli. J’ai contribué à sa chute, première cause de la division de notre bloc, et nous avons convenu d’un gouvernement sans Ennahdha. Par la suite, vous avez formé un gouvernement avec Ennahdha, en prétextant une alliance parlementaire. L’alliance ne peut être que gouvernementale, mais vous voulez que Qalb Tounes soit votre artisan dont vous vous servez, parce que c’est le parti « des pâtes et de la corruption » », témoigne la députée.

 

Elle poursuit son récit en indiquant que « les amateurs m’ont assuré que la présidence du Parlement sera accordée à Samira Chaouachi. A ce moment, je me suis méfiée et je n’ai pas cru vos promesses avides ». Elle a ajouté que la motion de retrait de confiance à Ghannouchi était une réponse à la motion déposée pour retirer la confiance à Elyes Fakhfakh. « Seul le PDL travaillait sur cette motion depuis le début de la session parlementaire. Les autres sont des arrivistes ayant démontré leur échec. Celui qui ne sait pas calculer ne s’engage pas dans des batailles perdues d’avance ».

 

La députée Qalb Tounes a assuré qu’elle a voté en son âme et conscience, précisant que le président du parti a dit franchement : « Celui qui est pour le retrait de confiance n’a qu’à me le dire directement et ne me trahit pas. La préservation de mon bloc est plus importante que Ghannouchi ».

 

Et d’enchaîner, « par contre celui qui a subi le plus d’injustice, c’est Sofiène Toubel parce qu’il a changé sa position et a poussé vers le retrait de confiance. Nous avons eu beaucoup de différence. J’étais en pleine discussion avec Sofiène Toubel, lorsqu’une amie m’a contactée pour dire qu’il distribuait beaucoup d’argent, je le lui ai passé au téléphone pour qu’elle ait sa part », indique-t-elle sur un ton ironique.

 

La députée a conclu qu’elle est capable de tout tolérer sauf d'être accusée d’avoir reçu de l’argent contre son vote. « Ceux qui ont trahi Béji Caïd Essebsi n’ont pas à me donner de leçons. Je ne prête pas d’allégeance aveugle à Nabil Karoui, nous avons des différends, certes, mais je le trahirai jamais ».

 

S.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (87)

Commenter

Memed
| 03-08-2020 21:23
Il faut savoire quand il a annoncé que le vote serait jeudile jour de eloiqfa ('?'?'?')le tout est joué les membres du parlement seront absents et le déroulement de vote est male passé je me suis doté que les plus parts ols etaient acheté par l'argent ils sont très forts pour sa je suis un tunisien je ne rentre plus en tunisie j'aime mon pays mai avec ennahdha se ne pas possible j'ai toute ma famille qui sont en tunisie je suis retraité je reste en france se la france mon deuxième pays qui ma adaptée
'? '?'?'

simple citoyen
| 03-08-2020 09:44
une démocratie en présence de l'islam politique d'nnahdha , c de la rigolade . ces gens ne croient pas à la patrie , ni à la démocratie , ils veulent vivre avec l'argent de la ghanima et vous leurs accordez pleine confiance .

Mohamed
| 02-08-2020 20:39
La Tunisie pour moi est un pays fini qui pourra payer 10 000 dinars par habitant jamais de la vie tout ça à cause des terroristes nahdaouis et la faute de le FMI qui prête à des pays insolvable

Proxima
| 02-08-2020 17:56
Stop making stupid people famous

Bacchus
| 02-08-2020 15:00
«Salut grands traîtres ! Salut en bâtardise ! Car vous aussi vous êtes des bâtards ! Pour vous engendrer vos mères ont couché avec des Judas ; quelle maussade volupté ! (Parodie ; le texte initial est de Jean Paul Sartre.)

FDF
| 02-08-2020 14:55
Tout ça ce n'est que du baratin, les gens qui ont des principes ont les idées claires et ne s'embrouille jamais dans les méandres des altercations.

takilas
| 02-08-2020 13:25
Il faut les féliciter pour le bravoure d'avoir pu resister à cette mascrade et cette escroquerie qui a duré, mine de rien, une décennie tout en supportant le fardeau de la secte nahdha venue en intrus de Londres en 2006 piur dévaliser, ruiner et massacrer la Tunisie.

takilas
| 02-08-2020 13:14
Le devoir di peuple tunisien libre et digne, cest de se debarrasser de ces vermines, et lotlrsquil y aura unr vraie démocratie à ce moment-là on pourra parler et appliquer les libres choix.
Actuellement la Tunisie vit une période catastrophique et d'injustice criarde à cause des mafieux nahdha et on est loin de parler de démocratie et d'équité tant que ces mafieux nahdha ont pris toutes les richesses et tout l'argent de l'état tunisien et qu'ils se sont moques du peuple; sauf ceux qui ont été allechés par un os à ronger de la part de nahdha ceux-là continuent à se justifier et à trouber des alibis et des excuses à toutes ces manigances. Toutefois c'est une attitude malhonnête et indigne des tunisiens libres C'est des voleurs.

rayma
| 02-08-2020 12:52
je ne mafficherai pas, je laisse passer l'orage car aucune explication n'est plausible...

Le marseillais
| 02-08-2020 12:18
A l instantané la troïka actuelle, vous êtes au fond de la classe avec bonnet d âne sur la tête, et vous continuez a ricané comme les cocus qui mettent du temps à comprendre, pourquoi vous n êtes pas allé fêter votre victoire à l avenue Habib BOURGUIBA

A lire aussi

Deux avions militaires seront envoyés au Liban avec des denrées alimentaires et des

05/08/2020 13:12
0

En un mois, l'inflation a augmenté de

05/08/2020 12:02
0

Jusqu’où peut aller l’impunité

05/08/2020 11:41
4