alexametrics
lundi 04 mars 2024
Heure de Tunis : 17:17
Dernières news
Ali Mrabet : Les patients non-vaccinés ont le droit d’accéder aux établissements de santé
22/12/2021 | 16:02
1 min
Ali Mrabet : Les patients non-vaccinés ont le droit d’accéder aux établissements de santé

 

Le ministre de la Santé, Ali Mrabet, a annoncé, mercredi 22 décembre 2021, que les patients non-vaccinés avaient le droit d’accéder aux établissements de santé et que les femmes enceintes seraient exemptés de présenter un pass vaccinal.

Le ministre s’exprimait à l’occasion d’une conférence en ligne organisée par l’Organisation mondiale de la santé sur l’actualité Covid-19 dans la région du Moyen-Orient, alors que la Tunisie vient de donner le coup d’envoi au pass vaccinal.

 

Conformément au décret présidentiel du 22 octobre 2021 relatif au pass vaccinal, les citoyens tunisiens sont tenus de présenter, à partir d’aujourd’hui, ce document téléchargeable sur la plateforme Evax, pour accéder à plusieurs espaces publics, notamment les administrations, les hôpitaux, cafés et restaurants, banques…

Après avoir présenté les détails de la stratégie nationale de lutte contre le Coronavirus et les récentes mesures de prévention mises en place à l’adresse des voyageurs, Ali Mrabet a rappelé que depuis l’apparition d’Omicron, un seul cas de contamination avait été détecté en Tunisie.

Il a annoncé, par ailleurs, l’organisation d’une nouvelle journée de vaccination intensive le 25 décembre notant que la Tunisie a lancé l’administration de la troisième dose du vaccin anti-Covid. Il a ajouté, dans ce sens, que plus de 700.000 Tunisiens avaient reçu le booster.

 

N.J. 

 

 

 

22/12/2021 | 16:02
1 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
salahtataouine
SAHHIT
a posté le 22-12-2021 à 17:11
JE VAIS RESTER POLI
Tunisino
On attend
a posté le 22-12-2021 à 16:28
On attend avec une impatience extrême un nouveau sauveur, honnête et compètent, qui balaye la république des idéologues et ses symboles, malhonnêtes et incompétents, à commencer par Saied et Ghannouchi, pour réinstaurer un pouvoir centriste et modéré, capable de remettre la Tunisie en ordre, et d'aller vers un développement durable, du jamais fait depuis l'indépendance. La république des idéologues est trop fatale pour les pauvres tunisiens, du présent et du futur, la Tunisie est trop démunie pour supporter les acrobaties des imbéciles de toutes les couleurs.