alexametrics
Dernières news

Affaire Emna Chargui : la délibération est prévue pour le 13 juillet 2020

Temps de lecture : 1 min
Affaire Emna Chargui : la délibération est prévue pour le 13 juillet 2020

 

La délibération dans l’affaire de la blogueuse Emna Chargui est prévue 13 juillet 2020, a annoncé, ce jeudi 2 juillet 2020, la concernée dans un post Facebook.

 

 

Une information confirmée à la TAP par le responsable de l'unité d'information et de communication et substitut du procureur de la République au Tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali. Ce dernier a indiqué que la troisième chambre correctionnelle près du Tribunal de première instance de Tunis a décidé aujourd’hui de saisir l’affaire de Emna Chargui au 13 juillet prochain pour délibérations.

 

La troisième chambre correctionnelle près du Tribunal de première instance de Tunis avait décidé le 29 mai 2020 le report de l’affaire au 2 juillet et que la prévenue soit présenté en état de liberté.

 

La blogueuse avait partagé au cours du mois de mai 2020 un texte humoristique intitulé "Sourat Corona" (Verset Corona, ndlr), imitant le format et l'ornement d’une page du Coran, qui certains l’ont considéré comme une atteinte au sacré.

Le 6 mai, la jeune femme a comparu devant le ministère public où elle a été inculpée pour "appel à la haine entre les races, les religions ou la population en incitant à la discrimination et à l'utilisation de moyens hostiles".

 

Des organisations, des associations et des personnalités nationales ont exprimé leur soutien à Emna Chargui.

 

I.N

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (15)

Commenter

URMAX
| 05-07-2020 01:57
... ce ne sont que des interpretations moyen-ageuses, faites par des personnes frustrees complexees et blasees, qui, jalouses de la liberte des non-croyants, veulent leur imposer leurs textes sacres seculaires dont on n'en a rien a cirer.
Cela ne nous empeche pas d'etre plus Tunisien qu'eux, parce que plus respecteux des differentes franges ethniques et / ou religieuses, qui composent la societe civile Tunisienne.
C'est cela, la liberte d'expression ; celle-la meme que ces barbus revendiquaient pour leur defence, lors du proces des integristes ...
Quand il s agit de leur profit, interet, tout es bon, bien sur ...
Mais quand il s'agit du bien ou de l'interet d'autres personnes differentes d'eux, ils s'en moquent ...
Quel, egoisme, carcissisme, egocentrisme ...

Ghazi
| 03-07-2020 13:38
Les frères musulmans ne sont pas dupent pour te condamner pour ça, la veille du 14 Juillet, en plus, il y a 3 jours un contre-poids a été placé à la tête du tribunal de 1ère instance de Tunis, avec la nomination du magistrat Salwa Ezzine, connue pour sa droiture et son honnêteté, donc, "L'autre" n'a plus le champs tellement libre d'agir comme il veut (Je ne parle pas de Bhiri, mais d'un autre qui est connu en interne).

takilas
| 03-07-2020 13:03
Voilà à quoi servent les faits divers ou les cas de schizophrénie isolés, c'est pour cacher les crimes et les délits de nahdha commis depuis 2012 ; sans parler Bab Souika de Slimane et du Kram et que d'autres manigances avec Ben Ali !

Quant aux assassinats, quant aux escroqueries, aux trahisons et aux duperies on en parle pas puisquils sont devenus tous des oulemas en religion ces ignares et incultes, dont le savoir leur a été versé par un entonnoir.

riri
| 03-07-2020 13:01
JEne sais pas quelle religion les islamistes veulent défendreà ce point. Parceque pour qu'elle soit en danger de mort à cause d'un post facebook, d'une phrase, ou de n'importe quoi de ce genre, c'est que c'est une religion très fragile ou sinon qui est déjà en mort cérébrale.

cavaliero
| 03-07-2020 12:04
la poursuite aux sorcière les frères "musulins" et les juges muselés doivent se régaler
allez au diable espèces de rétrogrades

Le marseillais
| 03-07-2020 11:54
Même le bon dieu vous détestent, vous renient, vous lui faites honte, la justice qui se prend pour l Inquisiteur ,la Tunisie humilié, souillée, balafré par des malfrats arrivistes frères musulmans sanguinaires et mortifères

beni hilal
| 03-07-2020 10:49
Je ne vois pas l'outrage à la religion dans tout ca.
Amna ne crie pas sur les toits qu'elle est contre l'islam.
Les autres, islamistes de dernière heure sont si susceptibles que même le pet d'un chat dans une mosquée équivaudra à sa mise à mort.
Si dieu, le tout puissant dit-ons est outragé, ne serais-ce pas à lui et à lui seul de chatier, punir, exclure du paradis et tout le bazar. '? leurs yeux il est puissant, mais alors pourquoi aura-t-il besoin de ces mignons pour faire sa sale besogne ?
Laissons diey sur son nuage et occupons nous de choses plus terre à terre. L'economie, le chômage, la pandémie, la corruption..Ca, le bon dieu n'en a cure, alors mettons nous au boulot car toute incantaion et tous les salam aleikom ont été figés il y a 14 siècles.

Justinia
| 03-07-2020 10:25
"Il n'y a pas de tyrannie plus cruelle que celle qui se perpétue sous le bouclier de la loi et au nom de la justice."
( Montesquieu )

GZ
| 02-07-2020 20:58
Supplique pour une justice indépendante et équitable dans un procès qui n'a pas lieu d'être mais hélas advenu .
Je n'évoquerai pas l'incrimination retenue par le ministère public tant elle est disproportionnée , excessive , ridicule , délirante , loufoque , farfelue et pour tout dire insignifiante . On en rirait si n'étaient en jeu l'honneur , l'avenir et la liberté d'une jeune femme en particulier et nos libertés publiques en général .
Pour qu'une infraction pénale soit constituée, trois éléments doivent être impérativement réunis . 1. Pénal : une loi qui prévoit et réprime le fait incriminé ;
2. Matériel : des faits dûment constatés qui tombent sous le coup de ladite loi ;
3. Intentionnel : une intention manifeste de nuire de la part du prévenu .
En admettant -il faut voir large - que les deux premiers éléments sont réunis , le troisième reste éminemment discutable et pour tout dire introuvable . Croyants sincères , incroyants endurcis , agnostiques et athées n'y ont rien vu d'offensant . La prétendue offense n'existe que dans l'esprit embrouillé de quelques enturbannés camisés à la rhétorique sommaire , raides coincés à chier du marbre . Et si tant est qu'il faille y voir intention malveillante , point n'est besoin d'entrer en voie de condamnation . Il n'y a pas de quoi goutter un chat . Une simple admonestation paternelle dans le bureau d'un juge eût pu largement suffire .
Comme pour tout homme , " la valeur d'un [ juge ] se mesure à sa résistance à la tentation ". Succomber à la tentation de surveiller et punir pour complaire aux encamisés ne vous grandira nullement . Vous en affranchir vous grandira dans notre estime . Vous n'êtes ni des Torquemada , ni les supplétifs , ni Le Bras armé des islamo- fascistes bigots et faux dévots à la fatwa et l'excommunication faciles . Vous exercez cette belle et noble mission : rendre la Justice impartiale , juste équitable . Jugez Amna Chargui , puisqu'on en est là , en votre âme et conscience .
Un de vos confrères Américain du sud amené à connaître du cas d'un jeune surpris à chaparder dans un magasin , prononça la relaxe au motif suivant que je livre à votre réflexion , " une société qui élit et réélit les mêmes caciques qui ne pensent qu'à la piller , ne saurait s'offusquer de ce que l'on relaxe un pauvre hère contraint de voler pour survivre " . C'est ce que l'on qualifie d'état de nécessité sous d'autres cieux .
Et s'il faut plaider les circonstances atténuantes , pensez au confinement long , ennuyeux et fatigant . Ce post n'était rien d'autre qu'une innocente façon de s'amuser . C'est l'état de nécessité de Mme Chargui .
Un peu de raison , d' âme et de c'?ur grandira votre institution.
Je ne serai pas le dernière à vous applaudir .

ziko
| 02-07-2020 20:05
depuis l'époque de l'affaire de nessma tv et l'expo artistique de la marsa apparemment rien n'a changé dans la cervelle! pauvre bled où désormais on s'occupe des futilités quant à l'essentiel, il peut attendre, on a déjà attendu 10 ans, alors! .

A lire aussi

Deux avions militaires seront envoyés au Liban avec des denrées alimentaires et des

05/08/2020 13:12
0

En un mois, l'inflation a augmenté de

05/08/2020 12:02
0

Jusqu’où peut aller l’impunité

05/08/2020 11:41
4