alexametrics
mardi 17 mai 2022
Heure de Tunis : 07:56
Dernières news
Affaire Elyes Fakhfakh - Yassine Ayari se rend à l’Instance de lutte contre la corruption
27/06/2020 | 15:53
1 min
Affaire Elyes Fakhfakh - Yassine Ayari se rend à l’Instance de lutte contre la corruption

 

 

Le député Yassine Ayari suit de très près l’affaire de conflit d’intérêts dont fait l’objet le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, et compte bien prouver que ce dernier est coupable.

 

Armé de dossiers et de documents, le député a posté ce samedi 27 juin 2020 une photo devant le siège de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (Inlucc), en affirmant qu’il a été écouté et a fourni des preuves à l’Instance dans le cadre de l’affaire.

 « J’ai fourni des documents qui corroborent les accusations de conflit d'intérêts, d’enrichissement illégal, d’abus de pouvoir, de délit d’initié et de blanchiment d'argent contre Elyes Fakhfakh » a affirmé Yassine Ayari, soulignant qu’il s’agit là de l'avant dernier épisode du feuilleton du scandale du chef du gouvernement et que le dernier se tiendra devant la justice.

 

Le député qui enchaîne les publications sur l’affaire, est aussi intervenu très tard dans la nuit du jeudi 25 juin, lors de la plénière consacrée à l’audition du chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, assurant qu’il y a bien eu un conflit d’intérêts dans le marché remporté par le chef du gouvernement, tout en fournissant les arguments et les preuves disponibles au grand public.

 

Lors de son interview du 14 juin, Elyes Fakhfakh a admis détenir 20% des actions d’une société qui opère dans le domaine environnemental et qui a contracté des marchés avec l’Etat. Il est depuis, au coeur d'une affaire de conflit d'intérêts. 

 

M.B.Z

 

 

 

27/06/2020 | 15:53
1 min
Suivez-nous
Commentaires
DHEJ
Monsieur le député...
a posté le 27-06-2020 à 20:43
Monsieur le législateur, aussi il faut inclure les Déclarations Uniques des Revenus (D.U.R) des 3 dernières années du soupçonné .

Be zen
A cet "élu" ...
a posté le 27-06-2020 à 16:46
C'est bien de s'acharner contre Fakhfakh.
C'est mieux de ne pas avoir une indignation à géométrie variable.
Que vous vous attaquiez au chef du gouvernement ou à n'importe quel autre individu, cela est sain et noble quand on a des arguments et des preuves solides et irréfutables.
Ce qui est douteux et équivoque c'est que vous ne vous attaquez JAMAIS à vos amis islamistes qui excellent en la matière.
Vous n'êtes pas crédible, vous êtes surtout prisonnier de votre endoctrinement !