alexametrics
lundi 26 février 2024
Heure de Tunis : 05:29
Dernières news
Affaire de complot contre l’État à Kasserine : émission de cinq mandats de dépôt
07/12/2023 | 08:50
2 min
Affaire de complot contre l’État à Kasserine : émission de cinq mandats de dépôt

Le premier juge d’instruction près le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a émis, à la date du 6 décembre 2023, des mandats de dépôt dans le cadre de l'affaire de complot contre la sûreté de l’État ayant conduit à l’arrestation d’individus se trouvant à Kasserine.

À la date du 21 novembre 2023, huit personnes ont été arrêtées, mardi 21 novembre 2023, à Kasserine dans le cadre d’une énième affaire de complot contre la sûreté de l’État. S’exprimant à ce sujet le lendemain des arrestations, le porte-parole du Tribunal de première instance de Kasserine, Riadh Nouioui a indiqué que parmi les suspects arrêtés figuraient des cadres de la fonction publique, un promoteur immobilier et un homme d’affaires. Certains sont actifs dans des partis politiques.

À la date du 6 décembre 2023 et après des jours d’enquête, le premier juge d’instruction près le Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a émis des mandats des dépôts visant cinq personnes. Elles sont accusées de complot contre la sûreté de l’État, incitation au terrorisme et offense contre le président de la République. Cinq autres personnes, faisant aussi partie des accusés, ont été laissées en liberté.

Pour rappel, le porte-parole du Tribunal de première instance de Kasserine, Riadh Nouioui a fait savoir qu’une descente a eu lieu à l’endroit où les réunions « secrètes » se déroulaient. Cinq personnes ont été arrêtées sur les lieux et leurs téléphones saisis. D’après lui, les appareils contenaient des discussions diffamatoires à l’encontre du chef de l’État.


S.G

07/12/2023 | 08:50
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Soupiquet
Le pays vie du complot quotidien
a posté le 07-12-2023 à 16:18
Dans ce que j'ai lu, rien ne prouve qu'il y a eu ou eu un complot contre le dictateur ou le pays. Je pense que n'importe qui pour du blabla de singe peut etre un comploteur en herbe pour la justice ....
BOUSS KHOUK
SI LES FAITS SONT CONFIRMES
a posté le 07-12-2023 à 13:20
la chafka we la rahma . ça a trop dure . ET CEUX DE LA MORNAGUIA doivent prendre très très cher et a ne plus revoir le jour , a commencer par leur horrible chef a merde .