alexametrics
samedi 13 avril 2024
Heure de Tunis : 00:23
Dernières news
Kamel Feki nommé ministre de l’Intérieur
17/03/2023 | 23:58
1 min
Kamel Feki nommé ministre de l’Intérieur

 

L’actuel gouverneur de Tunis, Kamel Feki a été nommé, vendredi 17 mars 2023, ministre de l’Intérieur sur décision du président de la République, Kaïs Saïed.

Kamel Feki fait partie du cercle proche du président de la République. Il n’a eu de cesse de proclamer son adhésion à la démarche présidentielle.

Un bref communiqué de la présidence a aussi précisé que le président a émis un décret mettant fin aux fonctions de Taoufik Charfeddine.

On relèvera que le ministre sortant avait annoncé avoir présenté sa démission, la veille, au chef de l’État et que ce dernier l’avait acceptée. Toutefois, la terminologie utilisée par le communiqué de la présidence tend à dire qu’il s’agit d’un limogeage.

I.L

17/03/2023 | 23:58
1 min
Suivez-nous
Commentaires
takilas
Hamadi ben jaballah impoli et ignorant
a posté le 19-03-2023 à 12:35
D'ailleurs ilparlepour ne rien dire ni donner des précisions plausibles sur les événements du 26 janvier 1978, pour dire qu'il s'agissait d'un coup bas de la part de l'UGTT pour tenter de mettre main basse sur lepays Tunisie, comme ce fut le cas par Tabboubi actuellement.
C'est des saboteurs, des destructeurs et des ingrats cette UGTT dont leurs menbres corrupus ne cherchent que leurs intérêts personnels démontrés en flagrance lors de de la catastrophique gouvernance de nahdha qui était leur alliée dans les manigances
veritas
C'est un zoulat
a posté le 18-03-2023 à 22:33
il n'inspire aucune confiance ce sfak il ne sera pas de la même pointure de Me charfeddine'?'je répète encore le poste revient de plein droit au général il ghoul qui est plus que capable de continuer la purge du pays des hordes islamistes et des corrompus il suffit juste de faire confiance à l'institution militaire mais le président de la république a peur '?'
Anonyme
Purge
a posté le 18-03-2023 à 21:30
Très bonne nouvelle espérant que la grande purge commence bientôt et nettoyer le pays de la secte des barbus et leurs complices qui ont mis le pays à genoux.
Fares
Un subsaharien, blond et macho se demande
a posté le 18-03-2023 à 19:09
Un subsaharien, blond et macho se demande, c'est quoi le deal?

La dernière rencontre de Kaisollah Zammour avec Cherfeddine a porté sur le complot des trafiquants de drogue contre la société, rien que ça. Je suppose que nommer un féru de la musique regaee à la tête de la police fait partie de la stratégie de Kaisollah pour démanteler les réseaux des narco trafiquants en Tunisie, le nouveau ministre devrait avoir des contacts dans le milieu.

Mais ne gachons pas cette belle journée, la bomboula devrait battre son plein chez les fekih après que kamel a joint le ministère de l'intérieur, offrons les cette chanson de Alpha Blondie pour les aider à fêter, faites tourner:

Sébé Allah yé sé:

https://tinyurl.com/j7j4rt8e
Fares
Les / leur?
a posté le à 22:25
But who do care really?
Fares
Limogeage prémédité
a posté le 18-03-2023 à 14:34
Cherfeddine a bel et bien été limogé par le squatteur de Carthage. TCD était la seule personne disposant d'un peu de raison parmi les putschistes du 25 juillet. On se rappelle, il y a quelques semaines la visite de Kaisollah Zammour au ministère de l'intérieur, une visite où TCD était absent.

Comme Kadhafi et Staline, et après l'humiliation des dernières mascarades électorales, Kaisollah Zammour essaie de se maintenir au pouvoir par la force, mais "hayhat". Avec un bilan économique catastrophique, il sera très difficile à Kaisollah Zammour de garder le pouvoir même avec ce facho à la tête du MI.

Je propose au squatteur de Carthage, de tenter un coup d'Etat, contre le roi de KOA, ce fabulateur qui a la tête pleine de complots et d'ennemis imaginaires ne peut diriger qu'un pays fantôme. Démissionne et lâche la Tunisie, nom de Elyoun.
Tunisino
Staline
a posté le 18-03-2023 à 14:19
Staline est ministre de l'intérieur, bonjour la dictature communiste!
Sallem
Grr
a posté le 18-03-2023 à 13:52
C est la dégringolade de la révolution du 14janvier vers le gouffre inconnu ....
Mozart
Qui est le nouveau ministre de l'Intérieur?
a posté le 18-03-2023 à 10:18
BN, un éclairage de BN sur le parcours professionnel du nouveau ministre de l'Intérieur, Feki, serait le bienvenu.
Vieux Routier
Décret-Arrêté
a posté le 18-03-2023 à 09:49
"Un bref communiqué de la présidence a aussi précisé que le président a émis un décret mettant fin aux fonctions de Taoufik Charfeddine".
Veuillez corriger SVP.
A4
Le cirque :
a posté le 18-03-2023 à 08:28
Le trapéziste est parti ?
Bozo le clown prend sa place !
Famous Corona
Pour davantage d'efficacité !
a posté le 18-03-2023 à 08:15
Le choix porté sur Kamel Feki semble judicieux, car il tend à prendre des mesures rapides, concrètes et fermes!
Samir99
Bougre
a posté le à 13:56
Bye bye la démocratie et bienvenue a la vraie dictature..qsq vous ys laissé a vos enfants. . bougre
Bes
Kam
a posté le 18-03-2023 à 07:53
L avait accepté'?'
veritas
il fallait nommer un militaire .
a posté le 18-03-2023 à 07:13
Le général Mohamed El ghoul devrait être à la tête du ministère de l'intérieur pour continuer la purge de Me charfeddine espérons que le président de la république nommerait très prochainement ce haut gradé de l'institution militaire.
Ghandi
@veritas
a posté le à 15:55
Vous finirez par être la victime de cette chasse aux sorcières imaginaires. Allez consultez, vous avez un sérieux problème.
Le Numide
@ Ghandi, oui je confime, ce veritas non seulement u sérieux problème
a posté le à 18:00
Il est aussi un psychopate, il est raciste et fasciste. Il déteste les tunisiens du sud et leur fait porter la responsabilité de la destruction de la Tunisie.

Il est vraiment malade ce mec
Nephentes
L'hypothèse d'un limogeage est plausible
a posté le 18-03-2023 à 04:52
Le contexte et les motifs de ce retrait, volontaire ou pas , doivent inquiéter.

Nommer un profil comme Kamel Feki a la tète de cette véritable STASI locale qu'est le MI tunisien a quelque chose de comique et d'inquiétant a la fois. C'est comme si, toutes proportions gardées (sic) , l'on nommait un professeur de philosophie a la tète de la mafia calabraise.

Chaque tunisien de 10 a 100 ans sait que ce ministère est une boite noire une véritable secte qui dissimule de très lourds secrets, des crimes inavouables qui relèvent la véritable face de l'état profond tunisien. Certains vont même jusqu'à avancer que depuis plus de 30 années ce ministère est devenu le principal obstacle au développement durable et a l 'Etat de Droit dans ce pays.

Quelles compétences quelle expérience et quelle capacité d'analyse et d'action peut posséder Mr Feki pour diriger cette superstructure opaque et criminalisée ?
Djodjo
Ouh la la, lui on peut facilement le qualifier de facho
a posté le 18-03-2023 à 02:11
On en a un beau là au ministère de l'intérieur, chaque jour son lot de mauvaise nouvelle avec kais, du reste, les moutons cretins futur bouffeurs de foins :

Dans votre camp et au plus haut niveau il y en a un pour dire qu'il démissionne et l'autre pour dire que je l'ai viré, ce sont des nadhifs et pourtant, il y en a forcément un des deux qui ment !

Apparemment, le mensonge rentre dans la définition d'un homme honnête pour vous ? C'est ça des hommes nadhifs, c'est eux les sauveurs de la Tunisie ?
Fares
Aucune surprise
a posté le 18-03-2023 à 00:14
Depuis quelques jours ce gugus se comporte comme un MI. Ce Staline n'hésitera pas à tirer sur le peuple. Une très bonne décision Kaisollah Zammour, juste après la condamnation de l'EU pour leur prouver qu'ils avaient raison. L'époque rouge de l'histoire de la Tunisie a officiellement commencé L'époque rouge. Allah la trahkom et chacun sera jugé pour ses crimes contre ce peuple. Je suggère de nommer le hafterich de Ben Arous comme ministre de la défense.