alexametrics
samedi 27 novembre 2021
Heure de Tunis : 15:05
Dernières news
Au Bardo, des policiers agressent des manifestants contre la loi protégeant les forces armées
06/10/2020 | 12:03
1 min
Au Bardo, des policiers agressent des manifestants contre la loi protégeant les forces armées

 

Des citoyens ont organisé une manifestation devant le siège du Parlement, ce mardi 6 octobre 2020. Ils contestaient le projet de loi relatif à la répression des atteintes contre les forces armées. Un texte jugé liberticide et instituant un retour à une dictature policière.

Les policiers, comme pour appuyer les arguments de tous ceux qui s’y opposent, ont justement agressé les manifestants en tentant de les déloger des lieux. Certains même ont été arretés au milieu d'un flot d'injures qu'on peut écouter dans la vidéo ci-dessous. Des agressions filmées par les présents et qui ne manqueront pas de faire polémique, d'autant plus que plusieurs témoins assurent qu'il y a eu des attouchements sexuels contre des manifestantes.

Parmi les articles proposés par le PDL, toute personne « qui touche à l’honneur et à la réputation des forces de sécurité intérieure et de la douane ; salit leur honneur ou leur intégrité morale dans l’objectif de toucher à leur moral avec la parole, le geste, la photo ou l’écriture et répand cela par quelque moyen de diffusion que ce soit, est passible de trois mois à trois ans de prison ».

 

I.L.

 

Crédit vidéo : Latifa Hosni

 

 


06/10/2020 | 12:03
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Oscar
Au fait.
a posté le 07-10-2020 à 11:18
Cette loi a été voter pour la police pour combattre les délinquants et les islamistes ,car les islamistes sont des morpions qu'il faut ècraser.
Srettop
Manif contre quoi?
a posté le 07-10-2020 à 10:24
S'agit-il d'une manifestation contre le projet de loi, dans son intégralité, ou seulement contre l'amendement proposé par le PDL, ce que l'article de BN, semblant s'inscrire dans la lignée d'une série d'articles, ressemblant fort à une croisade anti Moussi, laisse entendre ?
mansour
les mêmes ongs islamistes des freres musulmans et lobbys de la corruption politique et affairistes qui financent les mouvements de protestation
a posté le 06-10-2020 à 21:42
à El Kamour et à Bardo devant le siège du Parlement
Welles
@ Aymen
a posté le 06-10-2020 à 21:22
Article 27 de la convention de Genève sur la protection des policiers dans le cadre des droits de l'homme et du citoyen.
Hbib
Dommage !
a posté le 06-10-2020 à 19:58
Quand ils se cachaient, nous les avons défendus:" police républicaine" !
Forza
Indépendamment de l'intervention musclée
a posté le 06-10-2020 à 18:26
Ce projet doit être rejeté. Il n'est pas digne d'une démocratie. Abir Moussi veut nous faire reculer 30 ans au moins. Elle sait qu'elle n'a aucune chance de faire passer son projet. Elle fait juste de la surenchre au détriment et sur le dos de la relation de la police avec les citoyens.
Concernant la Douane, passer une fois à travers le port de la Goulette et vous comprendrez le degré de la corruption qui va encore augmenter en interdisant aux citoyens de dire un seul mot de critique de peur de passer la nuit en prison avec cette loi Moussi. Elle bien-sur a ses contacts et ne craint rien.
pit
@MH
a posté le 06-10-2020 à 16:02
Pour l'instant c'est surtout le boulevard vers le CALIFAT ... c'est la dictature à la sauce islamique ... un vrai régal !
mjr
Police républicaine
a posté le 06-10-2020 à 15:33
Seule la légitime défense peut expliquer des violences policières ce qui ne semble pas être le cas.Le pays n'avancera que lorsque les citoyens comprendront que l'islamisme et la dictature sont les deux malheurs historiques qui continuent à détruire les pays arabes.
Pas de lois scélérates qui ne feront que continuer le cycle dictature -islamisme.
Le PDL devrait militer pour une police républicaine plutôt que d'essayer de revenir en arrière et de développer une atmosphère de violence dans le pays en essayant de faire croire à une population inculte qu'avant c'était mieux
La solution aux problèmes du pays n'est pas uniquement sécuritaire car se mettre toute la jeunesse à dos aggravera la situation ;100 000 jeunes quittent tous les ans le système éducatif sans diplôme,sans formation avec pour perspectives la vente de cigarettes ou l'émigration à tout prix où de tomber dans la délinquance.
ht
@Patriote tha9afét el bendir
a posté le 06-10-2020 à 15:31
Votre commentaire est d'un ridicule affligeant. Donc pour vous soit on accepte un '?tat policier soit on est khwanji mercenaire bla bla bla.
Que vous souteniez Abir c'est votre droit, mais objectivement cette loi est dangereuse, c'est un retour direct à la dictature. Pour comprendre a quel point vous êtes aveugle, Imaginez un instant votre réaction si cette loi venait de ennahdha ou karama, vous applaudiriez des deux mains bien entendu...
Notre plus grand problème finalement c'est le manque d'esprit critique.
Kays
Des hystériques qui passent pour des victimes
a posté le 06-10-2020 à 15:15
Oui cette loi qui prévoit une aggravation des peines à l'encontre de ceux qui agresseraient les policiers est nécessaire. Oui la peur du flic est un mal nécessaire.
Ne voyez-vous pas la situation sécuritaire se degrader dans le pays ?

Ne voyez-vous pas que les criminels, les délinquants, les voyous, les personnes vulgaires ne craignent plus la police en Tunisie et font du citoyen ordinaire une victime quotidienne ?

Ils savent pertinemment que le pouvoir est au juge, juge qui ne peut juger parfois qu'au bout d'un an voire deux faute de moyens.

Une police dissuasive est nécessaire pour les criminel et les délinquants mais pour éviter tout abus il est tout aussi nécessaire de permettre au citoyen ordinaire qui pourrait être exceptionnellement abusé de saisir beaucoup plus facilement l'IGSN qui elle devra être impitoyable lorsque l'abus est manifestement illégal, injustifié ou disproportionné.


UNE POLICE FORTE ET PROTECTRICE , un '?TAT FORT, UNE NATION FORTE ET EN S'?CURIT'?.


TAHYA TOUNES
G&G
Erreur policière
a posté le 06-10-2020 à 15:12
L'intervention policière est une erreur qui joue contre le vote de cette loi qui protège les forces de l'ordre. Beaucoup parmi ces manifestants sont du côté du pdl et qui changeront de camp après cette erreur. Impardonnable du côté du syndicat
Patriote
Les gros titres de BN et Réalités.
a posté le 06-10-2020 à 14:59
Bien sûr, tout de suite les gros titres trompeurs des journaleux.Les policiers agressent des manifestants, des manifestants payés par les khouanjias et les fourbes pour foutre encore plus le désordre, et bien sûr vous les journaleux vous êtes contre cette loi,donc contre Abir, et vous la taxez de loi dictatoriale. Honte à vous d'applaudir des mercenaires payés . Nous savons que vous avez peur du terroriste Makhlouf et son patron le gourou, les malfaiteurs et destructeurs du pays, continuez à vous prosterner et à leurs lécher le Q.
'? bon entendeur.
trump
cartoon
a posté le 06-10-2020 à 14:00
pdl deja out of the game que de l'archaisme
Aymen
@Welles tu peut nous citer ces lois en France et en Amérique?
a posté le 06-10-2020 à 13:59
@Welles: en France et Amérique les policiers portent des caméras afin d'éviter la déroute
Avec une police de police républicain
En tunisie le policier se comporte comme le dictateur
HSE1994
vive la police
a posté le 06-10-2020 à 13:55
des surexcités et des anarchistes qui font le jeu des terroristes
Aymen
Loi très grave!!!!
a posté le 06-10-2020 à 13:50
J'ai été agressé par un policier, il a conservé mes papiers puis il s'est dirigé porter plainte contre moi pour soit disant je l'ai agressé!!! L'interrogatoire bien sur était très complice et crier que dans ce pays c'est nous la loi!!! Heureusement 3 citoyens m'ont donné leurs numéros pour raconter la vérité si j'aurais besoin! Au début L'interrogatoire a refusé que je convoque ces personnes! Il fallait des interventions! .... finalement le policier s'est excusé.
Ils m'ont harcelé et fait perdre une toute soirée au poste de police!

Attension cette loi est très dangereuse il n'ont pas besoin de telle loi pour l'exploiter facilement afin de terroriser les simples citoyens! Ils ont suffisamment la force et l'autorité pour terroriser les gens sans personne peut les inquiéter !
Ne votez pas telle loi!!!
dbh
PAS DE LIBERT'? SANS RESPECT DES LOIS DE LA R'?PUBLIQUE
a posté le 06-10-2020 à 13:40
pour que la liberté a un sens il faut respecter les lois, sans respect des lois tout simplement l'anarchie . le parti Elkarama et ses sympathisants cherchent l'humiliation des forces de l'ordre.il faut légiférer des lois protégeant les agents de sûreté
pour établir parfaitement l'ordre public
Carthage Libre
Voilà. On aime Abir mais pas de RETOUR à un Etat Policier.
a posté le 06-10-2020 à 13:33
Et bien voilà, c'est ça la police : comme hier, au temps de Ben Ali, comme aujourd'hui.

Une police qui démolit les khwenjias, je suis d'accord, car c'est eux les terroristes.

Mais une police qui pissent sur nous en live, fait ce qu'elle veut de nous, et bien, c'est NON NON et NON.

Abir Moussi, on t'aime, mais JAMAIS on te laissera renforcer une police pour nous écraser, JAMAIS tu entends? Alors FAIS GAFFE, on t'aime, on t'adore même...Mais pour des "datils" comme ça on pourrait ne pas voter pour toi et rester à la maison et on S'EN FOUT que les khwenjias détruisent ce pays ou pas ; mais PAS DE RETOUR A UNE DICTATURE POLICIERE, JAMAIS, JAMAIS tu ENTENDS ABIR MOUSSI ?
Abel Chater
Les Emirats hébraïques et le Saffah Sissi d'Egypte nous sont de retour en Tunisie.
a posté le 06-10-2020 à 13:29
Mille BRAVOS à la jeunesse tunisienne, qui a fait ébahir le monde entier par sa merveilleuse Révolution du 14 janvier 2011.
Personne ne pourra jamais plus vaincre la liberté et la démocratie en Tunisie. Les enfants de la liberté en Tunisie, sont déjà âgés de 10 ans et ceux qui avaient 10 ans à la Révolution du 14 janvier 2011, sont maintenant majeurs et vaccinés à l'âge du mariage. Si les jeunes de 2011 avaient chassé la dictature et le despotisme à coups de pierres, les jeunes de 2020, vont les chasser à coups de Blogs, de caméras, de l'informatique et de l'information live en direct.
La guerre des despotes et des Azlèms des dictateurs, est perdue d'avance.
Vive la Révolution tunisienne. Vive la jeunesse tunisienne.
Welles
Une loi juste
a posté le 06-10-2020 à 13:10
Que ce soit en USA , en France ou dans la majeure partie de l'Europe démocratique cette loi existe depuis longtemps et celui qui s'attaque à un fonctionnaire que ce soit un simple employé d'administration dans une mairie ou un gendarme est puni par la loi; bien entendu, le dernier mot appartient à la justice et aux juges républicains. Alors tout ce tintamarre n'est rien d'autre qu'un aveu d'ignorance et une porte grande ouverte à l'anarchie.
MH
Dictature bonjour
a posté le 06-10-2020 à 13:09
Les tunisiens dans quelques mois fêteront leur 10 ème anniversaire de liberté. 10 ans comme même, c'est un grand exploit. Pas sûr qu'ils fêteront le 11 ème année. On aura un Sissi tunisien, peut être en la personne de Moussi?
Ivrogne
une tres belle
a posté le 06-10-2020 à 12:36
une belle mis en scene, c'est l'anachie qu'ils demandent
generation de la barouita s'y connait bien sur
Lol
Police digne d'une dictature
a posté le 06-10-2020 à 12:32
Soyons clairs la police tunisienne est parmis les pires au monde. On a tous vu des policiers agresser des citoyens ou demander des pots de vin.
Cette loi va accélérer l'avènement de la guerre civile.
Et la police, qui fut pardonnée après les meurtres de 2010 2011 sera la grande perdante du prochain ras le bol des tunisiens.
Winter is coming