alexametrics
lundi 28 novembre 2022
Heure de Tunis : 22:31
Dernières news
Utap - Les consommateurs pourraient constater un manque dans la disponibilité des fruits et légumes
23/09/2022 | 22:12
2 min
Utap - Les consommateurs pourraient constater un manque dans la disponibilité des fruits et légumes

 

Le président de l'Union tunisienne de l'agriculture et de la pêche (Utap), Noureddine Ben Ayed, a affirmé, lors de son intervention vendredi 23 septembre 2022, sur Shems FM, que le manque d’eau a conduit les agriculteurs à réduire leurs cultures.

« Les consommateurs vont constater un manque significatif dans la disponibilité de certains produits et nous devons les alerter sur cela. Il faut qu’on sache que ce n’est pas les agriculteurs qui sont mis en causes mais le manque d’eau », a-t-il ajouté.

 

Noureddine Ben Ayed a souligné que la disponibilité du phosphate de diammonium (DAP) pourrait aider à augmenter la production notant que les agriculteurs devraient être rassurés quant à l’accès et à la disponibilité de ces produits.

« Les agriculteurs sont prêts à produire de quoi garantir l’autosuffisance et même plus mais l’important est de pourvoir à tous leurs besoins dans ce sens »,  a-t-il poursuivi.

 

L’Utap avait annoncé hier avoir constaté une grave pénurie en matière d'engrais chimiques notamment de phosphate de diammonium (DAP) contrairement aux affirmations des ministère de l'Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche et de l'Industrie, des Mines et des Energies. L'Utap a souligné l'importance du DAP pour le secteur agricole et son rôle dans la grande production agricole.

Elle a signalé l'absence totale de DAP au niveau de plusieurs régions céréalières. Ceci a poussé une grande partie des agriculteurs à ne pas acquérir les semences. La même source a mis en garde contre une baisse considérable de la production nationale de fruits et légumes en raison de l'absence de DAP et de l'incapacité du ministère de l'Agriculture d'honorer ses engagements. 

L'Utap avait expliqué que ceci pourrait paralyser l'approvisionnement en ce produit. Le communiqué a souligné l'impact néfaste de l'absence d'engrais et de la défaillance du ministère de l'Agriculture. Ceci portera atteinte à la sécurité alimentaire de la Tunisie et aux équilibres financiers du pays.

 

 

M.B.Z

 

23/09/2022 | 22:12
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Taieb
Pionniers !
a posté le 24-09-2022 à 19:29
La Tunisie est l'exemple a suivre pour celui qui veut affamer le peuple, booster la corruption et inciter a la révolte.
oscar
Beyrouth
a posté le 24-09-2022 à 18:00
La Tunisie prend doucement mais surement le chemin du Liban .
Sherlock Homss
A surveiller de près cet Utap...
a posté le 24-09-2022 à 16:17
Il n'y a ni manque d'eau, les récentes pluies ayant reconstitué un pourcentage conséquent de réserves dans les barrages et lacs collinaires, ni de pénuries de fertilisants ou engrais, qui, selon le dernier communiqué des Phosphates de Gafsa et des industries chimiques tunisiennes, sont capables de subvenir de façon suffisante aux besoins des agriculteurs tunisiens.
Ceux qui annoncent que les agriculteurs, aux abois, manquent de tout, en prédisant catastrophe sur catastrophe, penuries de légumes et autres disette devraient répondre sous peu au délit de propagation de fausses nouvelles.
Djodjo
@sherlock holmes
a posté le à 16:51
Dis-donc, a ce rythme tout le monde va se retrouver en prison.

Et si par hasard, il y avait pénurie qd même, du coup c'est toi que l'on doit envoyer en prison pour fake-News ?

Mon dieu, kais et ses partisans, ils représentent le bas du panier de ce pays.
Sherlock Homss
Réponse à Djodjo
a posté le à 17:22
Avec les magistrats qu'on a en ce moment, ils ne risquent surtout pas d'aller en prison...
Quant à moi, je suis partisan de mon pays, ni plus ni moins...
Djodjo
@sherlock-holmes
a posté le à 18:50
Magistrat qui sont de simple fonctionnaire depuis peu, le problème ce ne sont plus les magistrats.

Quand on aime son pays, comment est-il possible d'encourager une loi qui envoie pour 5 ans de prison une personne pour une fake-News ? dire que kais est incompétent, c'est une fake-News ou une constatation, le curseur on le place ou et qui prend 5 ans de prisons ? Celui qui dit qu'il est incompétent au l'autre ?

Cette loi abîme la réputation de notre pays et elle rappelle amar404.
Warrior@.
bitaqa manjamiya ..... plaque minéralogique !! pwahaha
a posté le à 16:48
ce qui compte: les phosphates de carthage !!
Warrior@.
Pastèque en plastique ....................................
a posté le 24-09-2022 à 15:08
des fruits et légumes en plastique, çà existe pour booster l'étalage.
Abidi
Fruits
a posté le 24-09-2022 à 12:57
Mr de quels consommateurs et de quels fruits parlez vous,on les mangera peut être a Utopia
SAM53
COMME SCANDE EN 2011
a posté le 24-09-2022 à 12:09
Pourvu qu'il nous reste le khobz wel ma comme l'ont crié les tunisiens (iennes) en 2011
Mansour Lahyani
Il faudrait qu'ils aient l'esprit vraiment mal tourné !
a posté le 24-09-2022 à 12:07
"Les consommateurs pourraient constater un manque... " Mais où va-til chercher tout ça, N. Ben Ayed ?!!! Les étals croulent sous les produits, les prix sont on ne peut plus bas, tout le monde il est content, tout le monde il est heureux ! Il y a vraiment des tentatives de désinformation ! Mais le président veille au grain, très heureusement : toutes ces tentatives sont vouées à l'échec !!!
URMAX
@ Noureddine Ben Ayed
a posté le 24-09-2022 à 11:28
Vous avez une cervelle, mais ne l'utilisez pas comme il se doit :
Question :
Pourquoi est-ce que "le nitrate d'ammonium - l'ammonitre - pourrait aider" ?
Sommes-nous a ce point tributaires des engrais chimiques ?
Non.
Nous avons des tonnes d'engrais naturels provenant des bovins d'élevage et de l'industrie laitiere.
...
Pourquoi alors, tenez vous autant aux engrais chimiques ?
Y avez-vous un quelconque intéret financier ?
...
Et, si l'on souhaite augmenter la production agricole, que l'on commence tout d'abord, par PROTEGER NOS TERRES AGRICOLES en évitant LEUR BETONNAGE ANARCHIQUE a des fins d'habitations et / ou de commerces.
URMAX
... tres curieuw, tout de meme ...
a posté le 24-09-2022 à 10:59
Des que l'on s'approche d'une grande ville, les produits ont tendance a manquer et leur prix double ou triple.
...
Des que l'on s'éloigne d'une soixantaine de km d'une de nos grandes villes, tous les produits - je dis bien TOUS - sont a nouveau parfaitements abordables et disponibles avec des prix normaux.
...
Que comprenons-nous par cela ?
...
C'est que le "probleme" se trouve au niveau des chaines d'approvisionnement de nos grandes villes.
C'est la ou "les chaines de distribution" se transforment en réseaux dirigés.
....
Selon mon propre avis personnel, tout cela est purement politique :
- Créer une grogne, un mécontentement populaire, pour affaiblir aux yeux de la population, la crédibilité du gouvernement et de la Présidence de la République, afin de les faire chutter et de les renverser bien plus facilement.
...
Par qui est-ce orchestré ?
...
Par tous ceux et celles ayant avantage a ce que cesse au plus vite, cette lutte contre la corruption, spéculation et contrebande,
Lutte entamée - rappellons-le - par le Président de la République en personne Monsieur Kaies SAIED - ou yarhamoueldih pour cette excellente initiative - afin de purifier un peu cette gangrenne qui nous ronge maintenant depuis un certain 7 novembre 1987 ... "eux" et leurs successeurs barbus.
...
En fait, Ben Ali et les intégristes sont liés.
Rappellons-nous :
Nous sommes en automne 1987.
Le proces des intégristes reprend, suite aux attentats du 2 et 27 aout contre des touristes dans des hotel a Sousse et Monastir. et aboutira a l'insatisfaction Présidentielle du Zaim - Si Habib BOURGUIBA - a ce que les peines prononcées aient été des emprisonnements et non des condamnations a la peine capitale.
...
Le Zaim ordonne alors un second proces, qui lui est fixé pour le printemps 1988.
Ce proces n'aura jamais lieu.
En novembre 1987, Ben Ali renverse BOURGUIBA.
...
Afin d'obtenit "la paix politique avec les barbus" et gagner en crédibilité aupres de la population, Ben Ali fait libérer Ghannouchi et ses accolytes sous deux conditions :
1 De disparaitre de la Tunisie (il s'exileront a Londres et ailleurs) ;
et
2 D'ordonner a ses sbires de barbus de se tenir tranquilles en échange de leur vies sauves (afin que le peuple croie que c'est grace a son intervention que la Nation Tunisienne se retrouve plus sure.
...
Ghannouchi et Ben Ali étaient donc tous deux, intimements liés, qu'on le veuille ou pas.
1/3i
à quand l'entretien et nettoyage des barrages ?
a posté le 24-09-2022 à 09:42
il me semble avoir lu il y a quelques temps que certains barrages étaient envasés à plus de 30%. Soit la même proportion d'eau perdue lors des pluies automnales !
Agatacriztiz
Et puis quoi encore
a posté le 24-09-2022 à 08:50
Les légumes et fruits sont prioritairement dirigés vers la Lybie, ou ils sont vendus au prix fort, alors que l'Utap, véritable "éponge islamiste", cesse de nous raconter des balivernes et mettre tout sur le compte d'un prétendu manque de semences...
Djodjo
Que voulez-vous faire avec un ane au pouvoir ?
a posté le 24-09-2022 à 00:10
En gros, le pire est à venir.