alexametrics
jeudi 20 juin 2024
Heure de Tunis : 12:40
SUR LE FIL
Tunisie : un salaire minimum en deçà de la moyenne mondiale
17/01/2023 | 09:47
5 min
Tunisie : un salaire minimum en deçà de la moyenne mondiale

 

Le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) est le salaire minimum légal qui doit être payé à tous les travailleurs dans l'industrie, le commerce et les services. Il est fixé par la loi et est révisé régulièrement en fonction de l'inflation et des conditions économiques.

Le Smig est utilisé comme référence pour les négociations salariales et les conventions collectives de travail. Il est également utilisé comme base pour calculer les prestations de sécurité sociale et les impôts.

Il existe différentes méthodes pour calculer le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) utilisées par les gouvernements. Certaines méthodes courantes incluent :

- La méthode relative: le Smig est fixé en pourcentage d'un autre indicateur économique, comme le salaire médian ou le salaire moyen.

- La méthode basée sur les coûts de la vie: le Smig est fixé en fonction des coûts de la vie, comme l'inflation ou le coût de la nourriture et des logements.

La méthode basée sur la productivité: le Smig est fixé en fonction de la productivité des travailleurs, c'est-à-dire de la quantité de biens et de services produits par heure de travail.

- La méthode basée sur les besoins : le Smig est fixé en fonction des besoins de base d'une personne pour faire face à ses dépenses de base.

L'objectif principal de l'identification du salaire minimum interprofessionnel garanti est de garantir un niveau de revenu minimal pour les travailleurs. Il vise à protéger les travailleurs contre les salaires trop bas et à améliorer leur qualité de vie. Il est utilisé pour fixer une référence pour les négociations salariales et les conventions collectives de travail. Il est également utilisé comme base pour calculer les prestations de sécurité sociale et les impôts.

Il vise également à améliorer les conditions de vie des travailleurs et à favoriser la croissance économique en augmentant le pouvoir d'achat des travailleurs. Il peut également contribuer à réduire la pauvreté et les inégalités en augmentant les revenus des travailleurs les plus pauvres. Il peut également stimuler la consommation et la croissance économique en augmentant les dépenses des travailleurs.

Le Smig en Tunisie est de 459 dinars par mois, selon le Jort du vendredi 21 octobre 2022, le salaire minimum interprofessionnel garanti dans les secteurs non agricoles régis par le code du travail est comme suit : 

1 – Pour les salariés payés au mois : 

- Régime de 48 heures par semaine: 459.264 dinars 

- Régime de 40 heures par semaine: 390.692 dinars 

2 – Pour les salariés payés à l’heure : 

- Régime de 48 heures par semaine : 2.208 dinars 

- Régime de 40 heures par semaine : 2.254 dinars 

 

Il existe différents types de salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) en Tunisie, qui peuvent varier en fonction de la profession, de la qualification et de l'expérience des travailleurs.

Les types de Smig les plus courants en Tunisie sont :

Le Smig pour les travailleurs qualifiés: ce salaire minimum est applicable aux travailleurs qui possèdent une qualification professionnelle ou une expérience significative dans leur domaine d'activité.

Le Smig pour les travailleurs non qualifiés: ce salaire minimum est applicable aux travailleurs qui ne possèdent pas de qualification professionnelle ou d'expérience significative dans leur domaine d'activité.

Le Smig pour les travailleurs agricoles: ce salaire minimum est applicable aux travailleurs de l'agriculture et peut varier en fonction de la région et des cultures cultivées.

Le Smig pour les travailleurs de l'industrie : ce salaire minimum est applicable aux travailleurs de l'industrie et peut varier en fonction de la profession et de l'expérience.

Il existe de nombreux pays dans le monde qui ont un salaire minimum interprofessionnel garanti relativement bas. Les pays qui ont actuellement les Smig les plus bas sont généralement ceux qui ont des niveaux de vie relativement bas et des économies en développement.

Certains exemples de pays avec des Smig relativement bas incluent :

Le Bangladesh: où le Smig est de 6,750 takas (environ 81 $) par mois

Le Togo: où le Smig est de 45 000 FCFA (environ 72 $) par mois

Le Pakistan: où le Smig est de 17 500 PKR (environ 98 $) par mois

La Tanzanie: où le Smig est de 316 shillings tanzaniens (environ 136 $) par mois

La Tunisie : où le Smig est de 459 DT ( environ 149 $)

Le salaire minimum interprofessionnel garanti est lié au modèle économique d'un pays car il peut avoir des conséquences sur l'économie dans son ensemble.

Dans les modèles économiques de marché libre, le Smig est généralement considéré comme une intervention gouvernementale qui peut perturber le fonctionnement du marché du travail et entraver la croissance économique. Les employeurs peuvent être incités à réduire les coûts en réduisant les heures de travail ou en embauchant moins de travailleurs, ce qui peut entraîner une augmentation du chômage. Les travailleurs peu qualifiés peuvent être exclus du marché du travail, car ils ne peuvent pas offrir une productivité suffisante pour justifier le Smig.

D'autre part, dans les modèles économiques de l'État-providence, le Smig est considéré comme un moyen de lutter contre les salaires trop bas et les inégalités sociales. Le Smig est considéré comme un moyen de redistribuer les revenus et de protéger les travailleurs contre les salaires trop bas. Il peut également contribuer à réduire la pauvreté et à améliorer la qualité de vie des travailleurs. Il peut également stimuler la consommation et la croissance économique en augmentant les dépenses des travailleurs.

Il est important de noter que le modèle économique d'un pays peut évoluer au fil du temps et que les politiques économiques, y compris le Smig, peuvent également évoluer en fonction des conditions économiques et des orientations politiques.

Il existe de nombreux pays dans le monde qui ont un salaire minimum interprofessionnel garanti relativement élevé. Les pays qui ont actuellement les Smig les plus élevés sont généralement ceux qui ont des niveaux de vie relativement élevés et des économies développées. Certains exemples de pays avec des Smig relativement élevés incluent:

L'Allemagne: où le Smig est de 9.50 € par heure en 2020

Les États-Unis : où le Smig est de 7.25 $ par heure fédéral, cependant les États et les villes ont des salaires minimums plus élevés

La France: où le Smig est de 10,25 € brut par heure en 2020

Le Canada : où le Smig est de 10,45 $ canadiens (8.35 $ US) par heure en 2020.

Il est important de noter que ces chiffres peuvent varier d'une année à l'autre et il est donc conseillé de vérifier les dernières informations auprès des autorités compétentes pour connaître les montants actuels. Il est également important de noter que le Smig ne reflète pas toujours la réalité des salaires effectivement payés dans un pays, étant donné que les employeurs peuvent ne pas respecter les lois sur le salaire minimum.

17/01/2023 | 09:47
5 min
Suivez-nous