alexametrics
lundi 24 juin 2024
Heure de Tunis : 15:13
BN TV
Tlili Mansri : la tenue d'élections locales est tributaire de trois conditions
07/09/2023 | 12:16
3 min
Tlili Mansri : la tenue d'élections locales est tributaire de trois conditions


Le porte-parole de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), Mohamed Tlili Mansri a indiqué que l’annonce officielle de la tenue des élections locales était tributaire de trois conditions cumulatives, dont la désignation d’individus dans les postes vacants au sein du conseil de l’Isie.

Intervenant le 7 septembre 2023 durant « Ahla Sbeh » de Hatem Ben Amara sur Jawhara Fm, Mohamed Tlili Mansri a expliqué que trois postes étaient vacants au sein du conseil de l’instance : un représentant des magistrats judiciaires, un représentant des magistrats administratifs et un représentant des anciens membres de l’Isie.

« Nous attendons la publication du décret de nomination dans les prochaines heures… Je pense que ceci aura lieu avant la fin de la semaine… Nous détenons la majorité, mais le quorum imposé par la loi conditionne la validation du calendrier électoral par un vote de cinq membres », a-t-il ajouté.

La deuxième condition évoquée par Mohamed Tlili Mansri est la promulgation du décret adoptant le nouveau découpage électoral. L’Isie a proposé la création de 70 nouvelles circonscriptions électorales locales portant le nombre total de ces circonscriptions à 2.155. Ceci sera abordé par un conseil des ministresQuant à la troisième condition, il s’agit de la promulgation du décret de convocations des électeurs tunisiens.

Le porte-parole de l’Isie est revenu sur l’envoi, ces derniers jours, de SMS et de publicités invitant les électeurs à mettre à jour leurs informations et vérifier dans quel centre ils sont inscrits. Il a assuré que ceci n’était pas lié à la tenue des élections locales.

« Nous voulons sensibiliser les gens à la mise à jour des inscriptions… Il existe désormais, et après l’adoption officielle du découpage administratif, 2.580 secteurs  imeda »). Chaque citoyen tunisien est affilié, selon l’adresse mentionnée sur la carte d’identité, à un secteur. Il faut vérifier, car chaque citoyen ne pourra se présenter ou voter qu’au sein du secteur où il réside… On ne peut mettre à jour son inscription qu’en présentant des preuves justifiant une modification », a-t-il précisé.


Mohamed Tlili Mansri a indiqué que l’absence d’un calendrier a empêché la mise en place d’un plan de communication médiatique et de la mobilisation de fonds dédiés à une campagne publicitaire. La question de la participation des médias privés à cette campagne sera abordée par le conseil de l’Isie.


 

S.G

07/09/2023 | 12:16
3 min
Suivez-nous
Commentaires
Djodjo
Mouais, encore un truc qui va nous coûter cher
a posté le 07-09-2023 à 14:11
Vu que l'on est au fond du trou, y'a peut-être d'autres dépenses qui sont plus urgentes qu'un autre vote inutile, d'ailleurs à quoi sert notre parlement ?

Le moins que l'on puisse dire, c'est que kais est un magicien, les magasins sont vide et lui nous divertit avec des trucs.