alexametrics
jeudi 19 mai 2022
Heure de Tunis : 03:20
Dernières news
Thouraya Jribi : les procès à distance à partir du 2 mai
18/04/2020 | 22:22
1 min
Thouraya Jribi : les procès à distance à partir du 2 mai

 

La ministre de la Justice Thouraya Jribi a annoncé, ce samedi 18 avril, dans une déclaration accordée à Mosaïque Fm, que les procès à distance vont commencer à partir du 2 mai 2020.

 

La ministre de la Justice a tenu à préciser que le pouvoir exécutif ne s’ingère pas dans celui judiciaire, bien qu’il soit amené dans certains cas à fixer les politiques pénales générales afin de préserver la sécurité générale.

Elle a ajouté que le ministère est en train d’élaborer un projet de décret-loi pour mettre en place les procès à distance des détenus dans l’objectif de préserver leur sécurité ainsi que celle des magistrats, des fonctionnaires dans les tribunaux, des agents de sécurité ainsi que des avocats. Elle a souligné qu’outre l’aspect sanitaire, le but est de garantir des procès équitables.


A rappeler que le pays vit une crise sanitaire aigue depuis plus d’un mois avec la propagation d’un virus mortel le Covid-19 qui a obligé la Tunisie à entrer en confinement total depuis le 22 mars. 864 contaminés ont été recensés et annoncés jusqu'au 17 avril courant, sur un total de 14.640 dépistages, avec 43 rétablissements et 37 décès.

 

Tous nos articles sur le Coronavirus (Covid-19) en Tunisie


 

S.H


18/04/2020 | 22:22
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Morjane
A ne pas oublier
a posté le 20-04-2020 à 13:45
En attendant les procès équitables des militants tués par les terroristes présent aujourd'hui à l'ARP et les membres de leur secte. Mais là nous pouvons attendre. Secret de polichinelle.
Justinia
Le procès...
a posté le 19-04-2020 à 11:29
La justice,va suivre sûrement les recommandations de l'Association des Magistrats Tunisiens (AMT) en commençant par le procès de Brahmi et Belaïd...
Qu'elle en soit remerciée.
Morjane
Introduction acceptable
a posté le 19-04-2020 à 08:45
Une bonne entrée. J'espère que le reste viendra. Bien des choses à revoir. Les tribunaux ressemblent à des souks. Les prisonniers menottés sont exposés en public. Beaucoup de juges sont corrompus et c'est une réalité très grave pour la démocratie plus mqu'à l'époque de la dictature . Beaucoup d'innocents attendent leur procès. Beaucoup d'injustices. Une justice à deux vitesses. Et des juges se prenant pour des princes qui abusent de leur pouvoir pour humilier des gens, les condamner selon ce qui se passe dans,leur tête, impartials, qui frôlent parfois la méchanceté, et à l'extérieur se permettent de jouer aux bandits de la route. Un nettoyage s'impose
Hounga
Bonne initiative mais...
a posté le 19-04-2020 à 08:37
Bonne décision et bonne entrée en fonction de cette nouvelle ministre. Il a fallu attendre le Covid19 pour prendre cette décision,,mieux vaut tard que jamais. En Tunisie on anticipe pas, on attends que le mal arrive. Et comme ça le public ne verra plus dans l'arrière du tribunal boulevard 09 Avril, des personnes menottées qui descendent des camions dans la rue en public ou bien dans les couloirs de ce bâtiment. Moins d'humiliation. Sachant surtout que parmi ces détenus il y a des innocents et des personnes qui n'ont rien à y faire. Le reste no comment. Une changement du système est devenu une urgence.