alexametrics
Dernières news

Taieb Madani : L'IVD blanchit des voleurs mais on n'accepte pas la loi de réconciliation nationale !

Temps de lecture : 2 min
Taieb Madani : L'IVD blanchit des voleurs mais on n'accepte pas la loi de réconciliation nationale !

Le président de la commission de la législation générale à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) et député Nidaa, Taïeb Madani, s'est exprimé ce jeudi 20 juillet 2017 dans la matinale de Wassim Ben Larbi, sur Express FM, à propos du contenu de la loi de réconciliation nationale.

 

Taieb Madani a expliqué que cette loi contient 7 articles et couvre la période allant du 1er juillet 1956 au 14 janvier 2011 car « c'est durant cette période que des pressions politiques ont été exercées ». La loi englobe trois volets, le premier concerne les fonctionnaires publics, le second les hommes d'affaires et le troisième, l'évasion fiscale. Il a ajouté que 1500 fonctionnaires sont concernés par cette loi et que les chefs d'accusation qui pèsent sur eux sont clairs et précis. A ce sujet, le président de la commission de la législation générale à l'ARP a précisé « le fonctionnaire public a aidé un individu dans le cadre de ses fonctions et c'est cet individu qui en a profité, pas le fonctionnaire. Il n'y a pas eu de détournement de deniers publics ni de pots-de-vin versés. Le fonctionnaire a agit dans le cadre de ses fonctions. Il a nuit à l'administration et au pays tout entier en répondant aux ordres". Taieb Madani a ajouté que la loi de réconciliation nationale est constitutionnelle et que ceux qui s'y opposent peuvent former des recours.

 

« L'instance Vérité et Dignité (IVD) a fait un chèque en blanc à des individus qui ont volé l'Etat mais par contre il y a des réticences vis-à-vis de la loi de réconciliation nationale qui , elle, concerne des fonctionnaires qui ont été obligés d'obéir à des ordres dans le cadre de leurs fonctions, sans profiter de la situation » s'est exclamé Taieb Madani. Il a également mentionné que « personne ne peut mettre en doute que ces fonctionnaires ont été obligés d'obéir à des ordres ».

 

K.H

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (2)

Commenter

Citoyen_H
| 21-07-2017 03:24

Qu'en est il de la période de 2011-2014.
Durant ces trois années en question, le montant du pillage des caisses de l'état et le nombre d'escroqueries effectives, a dépassè des centaines de fois, voire des milliers de fois, ce qui s'était soi-disant passé durant la ridicule période du "1er juillet 1956 au 14 janvier 2011".


Que fait on pour les trois mille ou quatre mille milliards dilapidés de la banque centrale, durant le chaotique mandat de la trika, en n'ayant laisser aucune trace à ce jour!!!!!!!!!!!


On efface l'ardoise ???????????????????????????????????????????????????????????????????


Si il y a une chose dans laquelle on a fait un bond prodigieux, c'est bien dans le domaine de l'hypocrisie et de l'escroquerie entre amis.

Le malheur s'abattra sur vous et votre descendance, d'ici peu.


Rien qu'à voir toutes ces nouvelles têtes de dégénérés, dignes d'un film d'horreur, je me dis, sans aucun doute, que c'est bien le diable qui a pris le contrôle du pays.
Nous allons payer très cher ces pêchers, dus aux fruits mutants de la consanguinité et de l'inceste.




el manchou
| 20-07-2017 12:35
Monsieur Madani a oublié qu'il y a des voleurs Halal que l'IVD peut blanchir, le tout avec l'aval de la Kommandantur de Montplaisir et Ben Sadrine n'y trouvera rien à redire.

A lire aussi

Qalb Tounes prétend le contraire.

26/10/2020 10:28
1

On recense jusqu’au 24 octobre 877

26/10/2020 10:24
1

Le flux des chèques présentés à la chambre de compensation manuelle est anormalement

26/10/2020 10:17
1

Commentant l’éventuelle désignation de l’ancien secrétaire général du

26/10/2020 09:40
2