alexametrics
lundi 10 mai 2021
Heure de Tunis : 19:38
Dernières news
Sondage Emrhod : 69% des Tunisiens n’ont pas de livres chez eux hormis le Coran et des journaux
09/04/2021 | 21:12
1 min
Sondage Emrhod : 69% des Tunisiens n’ont pas de livres chez eux hormis le Coran et des journaux

 

Selon un sondage Emrhod commandé par Business News et paru ce vendredi 9 avril 2021, 69% des Tunisiens n’ont pas d’autres livres chez eux que des journaux, revues, livres scolaires et Coran.

 

Ils étaient 73% à avouer ne pas avoir d’autres livres que ceux cités en 2020 et 74% en 2019.

 

 

Les taux les plus élevés de personnes détenant des livres chez eux se situent au Grand Tunis, 40%, et au Sahel, 35%. Les plus faibles au Nord et au Sud avec des taux particulièrement faibles à Zaghouan, 13%, et à Seliana, 15%.

 

M.B.Z

09/04/2021 | 21:12
1 min
Suivez-nous
Commentaires
moufida
ignorance et endoctrinement
a posté le 11-04-2021 à 14:31
Les tunisiens sont parfois des stupides et pensent que detenir le coran les permettra de devenir erudit !! On voit bien le resultat avec tous ceux qui ont le coran !! Aucun pays musulman n'est un modele dans le monde
URMAX
;-)) .... ce nombre tombe "à pic" ... !
a posté le 11-04-2021 à 12:47
... très représentatif de l'état de notre société !
...
... au sens figuré, bien sur !
T J
Les livres seront toujours la malgré internet
a posté le 11-04-2021 à 09:19
Bonjour désolé de vous contredire mais en Europe nous achetons des livres malgré internet .Contrairement à vous le dictionnaire est toujours d actualité. Votre livre de chevet est le coran donc un vrai et bon musulman pratiquant . Pourquoi critiqué vous les sondages? C est pourtant intéressant de connaitre les opinions. Vous vivez en Europe et non dans un pays arabe donc ouvert au monde extérieur. Quelque soit la religion église, mosquée ou autres, papier ou pas c est l amour du prochain qui compte et le respect et non la haine.
Abel Chater
Les Tunisiens ont au moins un seul Coran chez eux, mais qui achète des livres en Europe au temps de l'Internet?
a posté le 10-04-2021 à 21:57
Moi-même qui n'ai jamais omis d'acheter le nouveau dictionnaire annuel, à cause de ces quelques nouveaux mots ajoutés chaque année, je n'ai plus ouvert un dictionnaire en papier depuis au moins une dizaine d'année. Idem pour les étalages et les armoires pleins à craquer de livres, que je n'ai plus touchés, pour des années et des années, au point que je ne sais plus à quoi ils me servent, hormis de m'enrichir en poussière. Depuis la réussite de la fluidité, de la rapidité et de la gigantesque quantité de l'information par Internet, qui pourrait encore s'en désister pour aller passer des heures, à chercher quoi que ce soit dans un livre. Une chose qu'on réalise par quelques clics de souris en moins d'une minute.
Un tel sondage est de la même bêtise, comme si on demandait aux Tunisiens, qui d'entre eux possède des cassettes vidéo VHS ou des musicassettes, en ces temps du CD.
Par contre et c'est vraiment un miracle éternel que tout le monde le remarque de soi-même, c'est que le sentiment de lire le livre saint du Coran virtuellement, sans le tenir entre les mains en vrai papier et en état de propreté du corps et de l'âme, pour le feuilleter par ses propres doigts, ne ressemble en rien du tout avec le merveilleux effet sur l'âme du Musulman lorsqu'il tient le livre saint le Coran entre les mains. Cela est facilement à constater entre lire les textes coraniques sur son ordinateur ou les lire même à la Mosquée, directement d'un vrai livre en papier.
Allahou Akbar
GZ
@MPP
a posté le 10-04-2021 à 19:10
Rebonjour MPP.
J'ai sciemment omis d'écrire contribution au pluriel.
J'ai déroulé le fil et je m'aperçois que bien mal m'en a pris.
J'ai tout lu et beaucoup apprécié
J'ajoute donc un "s" pour réparer ma " faute ".
Bien à vous et à tous ceux qui ont animé cette rubrique.
Anyssa
DRAMATIQUE...
a posté le 10-04-2021 à 18:59
cela prouve bien à quelle point la situation économique est dramatique !

Entre la nourriture de l'esprit et la nourriture du ventre, le choix est vite fait !

Entre rester en vie ou mourir intelligent, la survie parle d'elle même.
Les Tunisiens sont avides de connaissances et de culture mais à choisir entre la vie ou la mort, il n'y a plus photo.

Construisez-leur des bibliothèque publiques là où il n'y en pas et vous allez voir si ils ne vont pas se ruer dedans !

Ces 69% reflètent la situation catastrophique du porte-monnaie d'un Tunisien de la classe sociale moyenne et non une envie de ne pas vouloir apprendre ni s'intéresser à la culture.
Quant aux autres qui possèdent une bibliothèque bien garnie, c'est parce qu'ils ont hérité des livres du grand-père, du père et j'en passe !
Selim
Pour le prochain sondage...
a posté le 10-04-2021 à 18:56
Parmi ceux qui ont juste le coran comme lecture, combien l'ont ouvert au moins une fois ?
Mêmepaspeur
Très bonne question !
a posté le à 19:38
"combien l'ont ouvert au moins une fois ?"

Et surtout, surtout ! combien sont capables de comprendre quoi que ce soit à la moindre sourate ?
MPP.
Mêmepaspeur
Et encore. . .
a posté le à 21:22
Et à la sous rate encore moins !
;-))
;-)))
;-))))
Rz
Ld citoyen n'a plus de sous pour la culture !
a posté le 10-04-2021 à 18:25
Les prix sont hors de la portee de la majorite des tunisiens d'aujourd'hui d'autant plus que 11 annees de gestion de nakba ont fini par ruiner tous les tunisiens sauf les khouanjia au pouvoir, ca va de soit.
Mêmepaspeur
Rien de nouveau sous les palmiers dattiers
a posté le 10-04-2021 à 16:52
"69% des Tunisiens n'ont pas de livres chez eux"

Sondage représentatif de ceux qui commentent(sic) sur le site de BN. . . et qui sont reconnaissables, sinon repérables à leurs infâmes salmigondis de mouches bleues à viande pourrie et de mouches vertes à m**de fascislamiste.
MPP.
Jha
Carte électorale ..
a posté le 10-04-2021 à 12:22
La distribution de l'ignorance est superposée à celle des électeurs de la nakba ...
CQFD
Nizar
Exactement le score
a posté le 10-04-2021 à 10:35
C'est exactement le score du deuxième tour des élections présidentielle !!!
Eclairage
@MBZ et BN
a posté le 10-04-2021 à 10:15
Merci pour votre article très instructif...continuez à nous éclairer par ce genre d'informations qui aide à progresser et à développer la réflexion !

Parole de scout !
GZ
Autodafé, pensée unique
a posté le 10-04-2021 à 09:20
Des livres, à quoi bon?
Une horde de sauvageons, islamiseurs fanatisés tombe sur une bibliothèque. Intrigués par ces objets encombrants et incongrus pour l'espace et l'esprit, les islamiseurs s'enquirent de ce qu'il fallait en faire auprès du calife du moment Omar. Réponse du sage éclaireur éclairé Ibn El Khattab, " s'ils contiennent autre chose que ce que dit le livre, détruisez-les, s'ils disent la même chose, à quoi bon les garder "
Tout est dans le livre.
Quelque part en Europe, avant l'épidémie, aussitôt les beaux jours venus, se multiplient les brocantes et vide-greniers. Il n'est pas un stand sans livres. Du livre pour enfants à la bd, du livre d'art à l'exemplaire de la Pléiade. Parfois de véritables pépites. Sans parler des librairies, salons du livre et marchés spécialisés, parfois dans des bleds perdus, anonymes cependant réputés pour cette seule activité.
Dans une ville du Sahel réputée pour son commerce des pièces auto de rechange, se tient tous les dimanches sur plusieurs kilomètres un marché, mélange de brocante, vide-greniers où l'on trouve de tout, y compris l'insoupçonnable,
sauf l'ombre d'un écrit.
Voici ce qu'écrit Mario Bussagli de l'Université de Rome dans son ouvrage " Peinture de l'Asie Centrale ", Ed. Sakira, Genève, 1963, p. 11 :
"...l'invasion arabe avec sa "furia" inutilement cruelle, effaça royaumes en même temps que cultures et rendit au désert toutes ces surfaces irriguées qu'une somme immense de peines et de labeurs lui avaient lentement arrachées au cours des siècles ".
Les islamiseurs ont entre autres choses de commun avec les nazis, ce mot d'ordre abusivement attribué à Goebels, sinistre personnage qui s'y reconnut et l'appliqua - demandez à MPP - "quand on me parle de culture, je sors mon revolver".
Zarzissien
Haine de soi
a posté le à 19:34
On peut aussi disposer de livres en profusion mais se comporter et agir en fanatique. Par exemple, extraire des propos et les utiliser hors contexte comme argument d'autorité. Au fait, dites-moi Monsieur, les paroles de Mario Bussagli sont-elles des "paroles d'Evangile",... j'allais dire de ...Coran!... Un peu plus de nuance et un peu moins de suffisance vous donneraient plus d'estime de vous-même et diminueraient "la haine de soi" qui vous ronge.
GZ
@Zarzissien
a posté le à 20:51
Rassurez-vous ou pas , je n'en ai cure. Je n'ai pas besoin de psy. de kermesse ni du dimanche.
Le jour où j'aurai besoin de vos services , je ne manquerai pas de vous faire signe.
Voyez ce que vos amis talibans ont fait de l'Afghanistan et DAECH à l'Iraq et la Syrie.
Pour mémoire et pour rester dans le monde du livre, la littérature de langue arabe a donné au monde un Nobel de littérature en la personne du non-voyant égyptien Naguib Mahfouz, pour l'écrire à l'égyptienne, un de vos amis ,féru de littérature empli d'estime de soi et de respect pour les autres n'a pas trouvé mieux que de le " courageusement " poignarder.
En Tunisie, je vous renvoie aux chroniques de Taher Fazee sur ce que sont devenues les fermes et leurs coquets pavillons repris aux colons français. Vous ne serez pas bien fier.
Balayez devant votre porte .
Un peu de " Lumières " ne vous fera pas de mal. Pour cela, commencez par ôter le turban qui vous brouille la vue. Je crains bien que pour ce pays le mal ne soit définitivement et durablement fait par vous et vos amis.
Zarzissien
@CZ
a posté le à 21:48
A la vacuité et la forfanterie vous ajoutez l'arrogance, la bêtise et l'ignorance. :
1. Sachez que Naguib Mahfouz n'était pas non-voyant, vous devez le confondre avec Taha Houssain, mais ce n'est pas grave car vous n'êtes pas à une inexactitude près...
2.Alors que vous ne me connaissez pas, vous m'attribuez tout ce qui vous arrange en projetant sur moi vos obsessions ...
3.Je ne suis ni islamiste, ni musulman, mais athée de chez athée mais cela ne m'autorise pas à dire n'imposte quoi, comme vous le faites...
4. En tout cas , je refuse de m'associer à tous les "native informants" qui, pour plaire à leurs maîtres islamophobes, s'acharnent sur les arabo-musulmans partout dans le monde, sauf là où cela les arrange, en Chine et en Birmanie...
GZ
@ Zarzissien
a posté le à 08:36
La " haine se soi ", tautologie et rhétorique sommaires qui ne mangent pas de pain, est exactement le même argument sinon sophisme opposé par les soutiens inconditionnels à politique de l'Etat d'Israël comme le CRIF, Alain Finkielkraut et d'autres pour discréditer les Israéliens et juifs qui osent critiquer l'Etat hébreu.
Les extrêmes se rejoignent plus souvent qu'on ne pense.
Merci de lire mes deux autres retours avant toute réponse, par ailleurs bienvenue tant qu'elle ne sombre pas dans l'anathème.
Bien à vous... malgré tout.

PS. En bon Zarzissien vous ne devez pas ne pas observer le littoral et vous demander pourquoi tant de monde cherche à fuir ces rivages.
Bon dimanche.
GZ
@Zarzissien
a posté le à 07:29
PS.
Pour l'auteur égyptien, vérifiez bien quand même.
Le diabète a bel et bien condamné sa vue.
Condamner la dérive sectaire n'est pas être islamophobe. Un océan sépare l'islamophobie de la crainte légitime d'un mouvement conquérant qui ne cache pas des ambitions.
Vous ne l'ignorez pas.
Le dénoncer n'est pas faire oeuvre de harki.
Merci de ne pas tout confondre.
GZ
@Zarzissien
a posté le à 03:27
Bonjour.
Pour N. Mahfouz, pardon. Merci pour la précision.
Pour l'athée que vous êtes, bienvenu au club.
Pour le reste, vous ne me connaissez pas plus. Ni " native informant " ni islamophobe. Je n'oublie pas qui je suis. Mes proches et mes amis sont croyants et je respecte leur choix.
Le problème est celui de l'envahissement par le religieux de la vie publique et même intime. Cette conquête sans fin.
Erdogan et ses " loups gris " m'exaspèrent au plus haut point. Ce que subissent les musulmans en Inde et en extrême Orient me fait vomir. Ce qui se passe en mon pays et en Europe ne laisse de m'inquiéter.
Je n'ai pas plus de dieu que je n'ai de maître. Ou alors la Raison et quelques penseurs.
Il se trouve que je regarde autour de moi et je m'interroge. J'aurais aimé qu' André Malraux se fût trompé, lui qui disait " le XXI ème siècle sera religieux ou ne sera pas " .
Bien à vous par respect pour l' " athée de chez athée ".
GZ qui ne " dit pas n'importe quoi ".
Mêmepaspeur
Hélas ! Malraux ne s'est pas trompé
a posté le à 18:11
Et "GZ non plus, il ne s'est pas trompé. . .
Mahfouz avait bien fini "aveugle". . . mais seulement des yeux.

Par contre, le "zarzissien" (vous ne trouvez pas que ça sonne faux et horrible à la fois ?) se plante complètement en recourant tout de suite, et avant même les présentations d'usage, à "l'anathème" et aux noms d'oiseaux !
"Bienvenue au club", certes. . . mais seulement aux athées ouverts d'esprit !
MPP.
GZ
@MPP
a posté le à 18:37
Bonjour MPP.
Je ne sais pas si vous allez pouvoir lire ce retour, je le rédige malgré tout pour vous dire merci infiniment.
Nous ne sommes pas toujours d'accord sur tout.
Mais je sais que je peux compter sur vous et vous sur moi.
Bien à vous..
Mêmepaspeur
Bonsoir GZ !
a posté le à 20:36
"Je ne sais pas si vous allez pouvoir lire ce retour"

Lu et approuvé !
MPP.
Mêmepaspeur
Bonjour GZ !
a posté le à 17:09
Je passais par là et j'ai vu de la lumière(*). . .
Pour illustrer votre commentaire il suffit, hélas ! de regarder l'Afghanistan et les pays environnants. . .
Et même au-delà. . . jusques et y compris chez nous !
MPP.
(*) Au 1er et 2cd degré. . .
GZ
@MPP
a posté le à 18:54
Bonjour MPP.
Je repassais par là et j'ai lu vos contribution et retour lumineux.
Je vous en remercie.
Je vous souhaite une agréable fin de semaine.
GZ
Rectif
a posté le à 10:28
Lire éd. Skira et non " Sakira ", comme écrit par erreur.
Houcine
Une infamie
a posté le 10-04-2021 à 08:08
La geste de l'indépendance avait contribué à l'émergence du sentiment national, ouvert des voies pour l'égalité et proposé aux femmes des droits rompant avec des siècles de déni, magnifié le savoir et les connaissances, scolarisant sans désemparer à l'égal des pays les plus nantis.
On déclara notre bilinguisme, et l'on fit de la langue française l'idiome du quotidien à égale dignité avec l'arabe.
Dans la pratique, longtemps le français était d'usage ordinaire et il n'est pas rare aujourd'hui de faire une rencontre heureuse en la personne d'un "vieux" ou une "vieille" capable de vous entretenir la conversation dans une langue simple et riche.
La démagogie du retour au privilège unique et indiscuté de l'arabe produit des effets graves sur les capacités expressives, appauvrit les échanges, faisant de ceux jargonnant dans un littéraire approximatif des gourous au message abscons.
C'est un appauvrissement, aussi, lorsqu'on sait que les productions savantes se font dans les langues dominantes.
Le reflux du français face à l'expansion de l'anglo-americain, ne figure pas un progrès, au contraire.
La richesse du français (la langue) vient de la structure de la langue, ses métaphorisations, ses flexions syntaxiques capables de rendre logiquement et avec finesse un sens, une précision due au génie de sa grammaire que l'anglais peut envier.
Alors, ne pas lire est une faute.
Lorsqu'un pays vous a offert cette chance, cela vous fait un devoir envers vous-même et vis à vis de la société.
Ne pas lire, c'est s'empêcher de rêver, ignorer le monde, se couper des liens avec le reste de l'humanité.
Alors,

Mêmepaspeur
Exactement !
a posté le à 17:14
"Alors, ne pas lire est une faute."

Rien à ajouter. . .
A4
Question:
a posté le 10-04-2021 à 07:24
Est-il encore permis de se demander pourquoi nous allons vers le désastre ?
Fares
Cafés versus bibliothèques
a posté le 10-04-2021 à 04:17
La société tunisienne est une société de shisha et de chkobba, majoritairement. Ceci étant dit, les livres ne sont pas abordables en Tunisie et la sélection est très limitée, à l'extérieur du grand Tunis. Même, à l'intérieur du grand Tunis, la sélection était très limitée, et probablement elle l'est toujours, lorsqu'il s'agit de livres scientifiques ou de livres d'ingénierie. La foire du livre était la seule occasion pour moi pour m'approvisionner de livres auprès de maisons d'édition libanaises. Des livres de technologie traduits de l'anglais. Certains de ces livres ont eu une grande influence sur ma carrière.

Les férus de la civilisation musulmane devraient savoir que cette civilisation a prospéré grâce à la traduction de livres de mathématiques, d'astronomie et autres et non pas grâce aux traités des bhayems du fikh et autres âneries. Ouvrez des maisons d'édition, traduisez et propagez le savoir au lieu de s'acharner à ouvrir des cafés et des salons de thé, à moins que vous vous plaisez tellement dans la médiocrité dans laquelle certains de vous baignent jusqu'au coups, God bless this stupidity.

Pour finir sur une note positive, je salue les émissions qui oeuvrent pour la promotion de la lecture, notamment Tournés el yaoum et Hadhi ekhritha. Notre seul salut réside dans le savoir et l'acquisition des sciences.
GZ
@ Fares
a posté le à 11:30
Bonjour.
La Béréniza de la pensée.
Vous avez de modestes bourgades de seulement quelques milliers d'âmes qui en plus des multiples cafés comptent trois mosquées, parfois plus, mais pas l'ombre d'une bibliothèque, théâtre, cinéma, centre de loisirs , ni bien entendu librairie etc...
Un total désert intellectuel sur lequel prospère l'obscurantisme le plus crade.
Fares
@GZ
a posté le à 16:06
J'ai oublié les mosquées et les écoles coraniques. Tout est bon pour anéantir l'esprit critique de la populace.
Fatma
@Fares
a posté le à 10:47
" Jusqu'au coups " : jusqu'au cou suffirait...pas besoin de coups !

L'acquisition de la science ne suffit pas...Certains terroristes sont "des cerveaux" de la technologie !
Il faut d'abord développer l'intellect pour une meilleure réflexion et pour être visionnaire !

Mêmepaspeur
@ Fatma
a posté le à 17:54
"Jusqu'au coups " : jusqu'au cou suffirait...pas besoin de coups !

Figurez-vous que j'avais tiqué aussi. . .dans un premier temps !
Puis, j'ai pensé que ce "lapsus calami" tombait vraiment sous le sens. . .puisque "la médiocrité" (et son corollaire "l'ignorance") pouvait conduire jusqu'à recevoir "des coups", sans être pour autant capable d'en analyser ni le pourquoi. . . ni le comment.
MPP.
Fares
@Fatma
a posté le à 16:01
Je suis d'accord avec vous. En parlant de sciences, je faisais référence surtout à des livres de vulgarisation scientifique. Ces livres nous montrent que les théories actuelles ne sont pas nées du jour au lendemain, mais qu'elles sont le résultat de l'évolution d'autres théories. Dans ce sens, ces livres forgent l'esprit et incitent à la tolérance.

Permettez moi d'ajouter à ce lot, les livres d'histoire, les romans, des livres de linguistique. Tous ces livres ouvrent l'esprit et rendent les individus moins vulnérables au charlatans de la religion.
Fatma
@Fares
a posté le à 10:16
On est bien d'accord.
L'accumulation des savoirs est notre vrai richesse !
Fatma
Erratum
a posté le à 12:51
*Vraie et non pas vrai.
Fatma
@Fares
a posté le à 23:38
On est bien d'accord !
Accumuler les savoirs est notre vrai richesse !
Fatma
Allah ! Allah !
a posté le 10-04-2021 à 00:38
Allah Allah alik ya Tounes !
Ca vole haut !... Très haut !...
L'on s'étonne après de l'ignorance et du niveau bas de baya et ses semblables....!
Je me souviens que lorsque j'étais au lycée Ibnou Khaldoun, notre professeur d'arabe a posé la question : qui a une bibliothèque chez lui à la maison ? Nous étions 3 sur 32 élèves à avoir levé la main dans une classe de baccalauréat scientifique !!!
Le professeur a alors répondu en baissant la tête : je comprends maintenant !
Et il nous a rendu nos dissertations notées sans ajouter un mot de plus !

La culture c'est l'art de vivre ! Et la bibliothèque c'est l'oxygène de la maison ! Surtout quand Al Moutanabbi côtoie Proust, Dickens et tous les autres...!

Mêmepaspeur
@ Fatma
a posté le à 17:43
"Nous étions 3 sur 32 élèves à avoir levé la main"

Nous aurions pu être 4 vous et moi !
Mais j'avoue n'y avoir aucun mérite dans le fait d'avoir toujours eu des livres à la maison, puisqu'à ma naissance, la bibli de mon père était déjà bien fournie et ses rayons étaient bien garnis. . .
Comme quoi, même si le hasard fait bien les choses. . . il ne faut pas cesser de s'améliorer ni de veiller à prendre soin de la chance qu'on a. . .d'être né dans une maison avec une bibliothèque. . .
Merci pour votre témoignage.
MPP.
Fatma
@MPP
a posté le à 20:36
4 sur 32 élèves...Nous aurions fait "le club des 4" , comme dirait Yes!

Moi, je dis les beaux esprits se rencontrent comme l'a écrit Voltaire !
;-))
Messire
La descendance !
a posté le à 20:24
Je vois qu'il y avait du "livre" dans les biberons !!

'? moins que ce ne soit du "grimoire" pour la magie de lire !!!!!!!
Fatma
@Messire
a posté le à 10:25
Mes aïeux ont opté pour "du grimoire" dans mon biberon !...Logique de "us et coutumes" !
Fatma
@Messire
a posté le à 22:50
Mes aïeux ont opté pour "du grimoire" dans mon biberon !
Logique !
GZ
@ Fatma
a posté le à 10:42
Bonjour.
D'accord sur tout. Sauf El
Moutanabbi. Sa sortie raciste à l'endroit de Kafour est impardonnable et inexcusable.
Il me revient un souvenir lointain des inondations de 1969. Un enseignant coopérant d'origine française au Kef y perdit tout et le reste sans en être affecté outre mesure sauf sa bibliothèque. Il était au milieu de ses ouvrages gorgés d'eau, s'en battait le crâne pleurant son infortune.
Bien à vous.
Fatma
@GZ
a posté le à 20:10
Bonsoir,
Je pense qu'il faut toujours raisonner en tenant compte de toutes les données du contexte du moment de l'action pour être juste !
Le but de la reflexion est -justement- de ne pas tomber dans le piège de juger un génie comme Al Moutanabbi avec les données de 2021 !

Ah! Le Kef! Autrefois, ville des intellectuel(le)s, du mouvement scout et du théâtre...où les ingénieurs des forêts anciens combattants lisaient déjà du St Exupéry quand la plupart des gens ne savaient même pas ce que c'est que la littérature et l'ouverture d'esprit !!!
Fatma
@GZ
a posté le à 10:34
Comme je comprends votre enseignant coopérant et sa douleur !...Sa route a certainement croisé celle de mon ingénieur, ancien résistant et combattant médaillé du "wissem al isteklal " !
Bien à vous.
Fatma
@GZ
a posté le à 23:11
Comme je comprends votre enseignant coopérant et sa douleur !... Sa route a certainement croisé mon ingénieur médaillé du "wissem al isteklal" !
Bien à vous.