alexametrics
dimanche 05 février 2023
Heure de Tunis : 01:17
Dernières news
SNJT : la télévision nationale est en voie de devenir un outil de propagande du pouvoir
12/09/2022 | 17:12
1 min
SNJT : la télévision nationale est en voie de devenir un outil de propagande du pouvoir

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) dénonce ce lundi 12 septembre 2022, « une déviation dans la ligne éditoriale de la télévision nationale ».

Dans un communiqué paru aujourd'hui, le syndicat met en évidence la mainmise de l’administration sur la ligne éditoriale de la chaine publique et « la mise au banc des journalistes qui n’exécutent pas les ordres ».

« La direction de la télévision nationale trompe l’opinion publique sur des sujets importants tels que la cherté de la vie » assure le SNJT tout en faisant remarquer que les programmes retransmis sont largement à l’avantage du pouvoir en place.

 

« En ce début d’année, le SNJT met en garde contre la mainmise de la directrice de la télévision nationale sur l’entreprise publique en la transformant en un organe de propagande à la solde du pouvoir » écrit le syndicat qui décrit la situation de la télévision nationale comme étant « dangereuse » et alerte contre « la gestion opaque de l’entreprise ».

 

Outre ces graves accusations, le SNJT a rappelé que la scène médiatique et artistique en Tunisie est variée et demeure composée de gens qui contribuent à l’essor national mais qui sont, actuellement, mis au banc de l’entreprise, devenue monochromatique.

 

S.A

12/09/2022 | 17:12
1 min
Suivez-nous
Commentaires
Mansour Lahyani
Un très douteux sens de l'humour !
a posté le 01-01-2023 à 09:34
Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a un sens de l'humour très délétère, et très ranci : il s'émeut en cette fin d'année 2022 d'un état de fait qui remonte à... 1955, et n'a jamais été amendé depuis !!! Après les années Bourguiba, au cours desquelles la Radio tunisienne était au service du pouvoir en raison de sa qualité de radio nationale assez raisonnablement au service du pouvoir, la RTT a maintenu cette ligne éditoriale SANS DESEMPARER ! Les rares tentatives de liberté de parole ont toujours été rapidement étranglées, et mises sous un éteignoir strict et atrocement asservi au Pouvoir, sous toutes ses formes et dans toutes ses "exigences" ! Alors, bonjour le SNJT et bon réveil : vous auriez mieux fait de ne pas relever ce fait, parce que vous semblez agréer rétrospectivement ce qui a TOUJOURS constitué le plus grand scandale en matière d'information publique et médiatique, réduite au triste statut d'outil de propagande depuis que ma Tunisie est indépendante l!
ourwa
La mémoire du SNJT ne semble pas bien outillé.
a posté le 13-09-2022 à 14:10
" SNJT : la télévision nationale est en voie de devenir un outil de propagande du pouvoir" (sic)
Le SNJT ferait bien de raviver un peu sa mémoire, si c'est possible, car la télévision nationale et la radio nationale centrale et ses antennes régionales ont toujours été un outil de propagande du pouvoir et ce depuis lé régime de Bourguiba... Quant aux médias dits "privés", quand certains d'entre eux s'adonnent à une caricature de "critique" du pouvoir, versent dans leur majorité dans l'éloge du pouvoir quel que soit le pouvoir en place, comme c'est le cas de nessma tv...de triste mémoire... K.S le sait parfaitement et il semble s'en moquer. Pourquoi la fronde apparente de certains médias "libres" ne l'inquiétait pas? tout simplement par ce qu'il se sent durablement épaulé par son 1er "parti", après allah, son "eschaâb yourid"...même si ce "peuple qui veut" commence depuis un certain temps à râler et regretter "la glorieuse période de ben ali"... A cette aune, qu'en serait-il dans 4 mois, précisément le 17 décembre 2022 ? "Echâab yourid" s'interroge-t-il sur cette future loi électorale, encore dans les limbes? Il n'en a cure, à supposer qu'il sache ce qu'elle signifie ; sa seule loi électorale à laquelle il demeure attachée réside encore et toujours au fond de son couffin et dans son assiette aussi bien dans son porte-monnaie et le cartable de ses enfants...
El ouaffi avec Y à la fin
Ou est l'affaire du Palestine de ce article .
a posté le 13-09-2022 à 09:59
El l'affaire phalistiene devenue un outil pour détourner l'opinion publique du citoyen de ces vrais problèmes malgré que les palestiniens ont les hommes et femmes qui s'occupent de leur problèmes mieux que ceux qu'ils le défendre qui sont pleins de problèmes que les phalanstériens dans toutes les domaines la majorité des palestiniens percevront leur émoluments en devise et certains de ce lui qu'ils le défendre sont dépourvues de salaire .
stuc
ha ha ha , c est deja comme on dit !
a posté le 12-09-2022 à 23:08
cela fait deja deux ans qu elle l est !
Sami Benyoussef
Remaniement
a posté le 12-09-2022 à 19:31
Si c'est vrai, eh bein il faudra changer toute l'équipe!
Mansour Lahyani
Sans blague
a posté le 12-09-2022 à 17:42
Parfois, j'ai l'impression que BN et nb se fichent de plus en plus de nos tronches ! La télévision "nationale" a TOUJOURS été l'outil par excellence de la propagande du pouvoir, depuis son inauguration par Bourguiba jusqu'à ce jour ! Kaissollah atrouvé un instrument rompu à cette fonction, et ne cesse de l'exploiter encore plus intensément que par Bourguiba, Ben Ali et les autes !!