alexametrics
Dernières news

Selim Azzabi, nouveau chef de cabinet du président de la République

Selim Azzabi, nouveau chef de cabinet du président de la République

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a accepté lundi 1er février 2016 la démission de son chef de cabinet Ridha Belhadj, d'après un communiqué de la présidence.

Le président de la République a décidé par ailleurs de nommer Selim Azzabi à ce poste en remplacement de M. Belhadj. M. Azzabi était premier conseiller en charge du Secrétariat général de la Présidence.

 

Jeune père de deux enfants et âgé de 37 ans, Selim Azzabi figure parmi la jeune garde qui a rejoint Béji Caïd Essebsi sur le tard, avec notamment Saïd Aïdi, l’été 2013. Très rapidement, et grâce à son dévouement et sa loyauté, il a réussi à gagner la confiance du fondateur de Nidaa Tounes et à grimper les échelons jusqu’à devenir, en août 2014, directeur exécutif de sa campagne présidentielle.

Selim Azzabi a rejoint le monde politique en 2011 en participant à la création du parti Républicain puis, en 2012 à la fondation du parti Al Joumhouri  (présidé alors par Maya Jeribi) où il était membre du Bureau Exécutif et trésorier.

 

D’après sa biographie publiée dans Leaders, il est diplômé de l'Université de Toulouse en Monnaie et Finance et de l'Ecole Supérieure de Commerce de Paris (ESCP) où il a suivi le Programme des Cadres Dirigeants en Stratégie et Finance. Il débute sa carrière dans le secteur bancaire (BIAT et DRESDNER Bank en France) puis intègre un cabinet d'actuariat à Paris. Ses différentes missions pour le compte d'institutions internationales (principalement la Banque Mondiale) l'amènent dans de nombreux pays d'Afrique. En 2004, il fonde un cabinet de conseil en finance à Tunis et en 2005, il participe à la création d'un fonds d'investissement en private equity dans le secteur des assurances dédié à l'Afrique sub-saharienne.

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (16)

Commenter

jalel
| 01-02-2016 19:48
... un ex magouilleur en Libye qui n'a pas reussi a percer dans la haute finance.

Meskina Tounes

COUSIN
| 01-02-2016 19:09
Pauvres Tunisiens vous n'avez que ce que vous méritez. L'heureux élu n'est autre que le cousin de la belle fille de BCE ou si vous préférez le cousin de la femme de HCE...
C'est du pareil au même ...

OPERATOR
| 01-02-2016 18:33
et voila jours a jour ennahda nettoiye les gauchistes de NT au gouvernement et a Carthage,reste encore 3 Ministre gauchistes de NT .
Azzabi un cardre familien de ses proches de BCE les tunisiens :
et quel role joue Lotfi Zeitoun a Carthage ? un conseilleur ? ou un Controleur? ou un espion ?

Tunisien
| 01-02-2016 18:17
On ne sort pas de l'auberge avec le lien de parenté qu'entretient Slim Azzabi avec la famille Essebbsi ( le fils de sa tante).
Belhadj en tant qu'avocat a toujours été nul en politique , sa connivence gauchiste il l'avait en tant que communiste, mais actuellement il n'a plus aucun crédit au sein de Nidaa.
Il a été viré par BCE!

Ayari Nabil
| 01-02-2016 18:00
Bienvenue au nouveau valet , Bienvenue à Monsieur pantin plus con que ces Hommes qui choisissent, de Travailler comme porte voix ou le mensonge et roi ni charisme ni honneur éjectable comme les autres avant lui

mehdi
| 01-02-2016 15:43
Selim est un monsieur sérieux, honnête et patriote.

Sa nomination est une Good news

Ismail Himriti
| 01-02-2016 14:32
Rappelez vous le voyage de BCE aux USA,et toute la tempete souleve a cause de la signature de l accord par Marzouk,au lieu de Baccouche ou Essid.Tout simplement pour garder un lapin dans son chapeau aujourdhui Belhaj,et demain c est qui.?

Dr.Ben Slama
| 01-02-2016 14:12
Il faut s attendre a quelques eliminations a Nidaa,et les doublures vont commencer a faire
leur discours:"ils nous ont trompes,ils n ont plus de places a Nidaa,qui est devenu tres propre...et patati et patata."Et la guerre va commencer pour saboter le projet de Marzouk,

tunisie21
| 01-02-2016 13:49
qui peut deviner le point fort dans le cv de slim Azzabi?
hhhhhhhhhh
l'histoire un eternel recommencement

Amazigh Tunisien
| 01-02-2016 13:22
Rester objectif et minimiser Elbenidir soit vous le fait pour tout les compétents.
Nous ne comprenons pas certains compétant vous les dénigrés et des autres vous les gonfler!!!!c'est quoi votre critère de sélection ??

A lire aussi

La Banque centrale a rendu public un communiqué, ce lundi 15 juillet 2019, pour revenir sur les

16/07/2019 22:12
0

Où est passé le président de la République

16/07/2019 20:43
1

L’Union des médecins généralistes de la santé publique annonce une grève demain mardi 17 juillets

16/07/2019 19:49
1

Newsletter