alexametrics
mercredi 17 août 2022
Heure de Tunis : 21:12
Dernières news
Réactions des politiciens suite à la modification de la composition de l’Isie
23/04/2022 | 15:05
4 min
Réactions des politiciens suite à la modification de la composition de l’Isie


La promulgation du décret portant révision de la loi fondamentale relative à l’Instance supérieur indépendante pour les élections (Isie) a suscité de nombreuses réactions de la part de la classe politique. Le point ayant été le plus relevé par ces derniers était la possibilité de nommer et de destituer les membres de l’Isie par le chef de l’Etat, Kaïs Saïed.


Le député et figure d’Attayar, Nabil Hajji a considéré, dans une publication Facebook, qu’il n’y avait plus besoin de tenir des élections législatives puisque le président de la République semble être le seul à servir les intérêts du peuple et les connaître. Il s’est amusé à demander à ce que le président de la République nomme lui-même les membres du parlement afin d’éviter les dépenses et l’usage d’urnes et de papier. Il a rappelé que les membres de l’Isie avaient été élus par 145 députés.




L’avocat et ancien membre du mouvement Ennahdha, Samir Dilou a, également, publié un post Facebook  critiquant l’approche unilatérale du président. Il a considéré que la nomination des membres de l’Isie par le chef de l’Etat était une atteinte aux normes internationales et à l’approche inclusive et participative.




Son ancien camardeRadwan Masmoudi a, lui-aussi, critiqué ces nouvelles mesures. Il a affirmé que le président cherchait à nommer une instance à sa botte lui garantissant la falsification des résultats des élections et du référendum. Il a considéré que Kaïs Saïed avait pris cette décision en raison de la baisse de sa cote de popularité. Il l’a qualifié d’argument soutenant la théorie du coup d’Etat.




Le membre du bureau exécutif du collectif « Citoyens contre le coup d’Etat », Ridha Belhadj, a estimé que la décision de Kaïs Saïed s’inscrivait dans le cadre de la désintégration des acquis de la révolution. Il a insisté sur la tenue en 2011 des premières élections honnêtes et transparentes dans l’ensemble du monde arabe. Il a souligné les efforts et les sacrifices des Tunisiens dans la mise en place de cette instance et de la démocratie en Tunisie.




Le député et secrétaire général du parti Attayar, Ghazi Chaouachi, a considéré que l’instance du président était une instance de falsifications de la volonté du peuple. « Je suis le président. Je suis l’Etat. Je suis le peuple. Je suis votre dieu », a-t-il ajouté dans une publication Facebook.




Le député et figure du parti Tahya Tounes, Mustapha Ben Ahmed a, lui-aussi, critiqué la publication de ce décret. Il a considéré que le président n’avait qu’à continuer dans son élan de prise de décision de façon unilatérale en annulant la tenue des élections et du référendum et en nommant lui-même les membres du parlement. Sans le citer clairement, Mustapha Ben Ahmed a considéré que Kaïs Saïed n’avait qu’à charger Amine Mahfoudh, professeur de droit avec qui il s’entretient régulièrement, de rédiger la nouvelle constitution.





S.G

23/04/2022 | 15:05
4 min
Suivez-nous
Commentaires
cesarios
Notre NATION a besoin d'urgence d'une guerre contre....................
a posté le 24-04-2022 à 11:52
En TUNISIE, nos politiques veulent être des présidents, ou des députés, ou des ministres par tous les moyens légaux et illégaux ,malheureusement, NOTRE NATION s'est trouvée avec des caisses vides, dérobées durant toute une décennie, le peuple gît dans une banqueroute jamais connue dans son histoire , dans un profond gouffre économique et financier, et dans une faillite non déclarée et déguisée....... Comment on peut payer tout cet armada de gouvernants, de députés, de conseillers et de je ne sais quoi d'autres ,?comment on peut satisfaire les dépenses de leurs privilèges et de leurs avantages?, ils ont opté de s'emprunter, de quémander des dons, nos actuelles et futures générations vont se débrouiller pour les payer......Notre patrie a besoin dans l'urgence une déclaration de guerre contre tous nos fléaux sociétaux en dénichant nos as et no culots de combattants,les plus intègres ,les plus compétents, les plus expérimentés, et les plus diplomates et politiques dans tous les domaines surtout économique ,et financier du sommet de tout organigramme jusqu'à sa base en vue de remédier même progressivement à nos désastres , à nos reculs et à nos mauvaises coutumes et habitudes de nonchalance et de "m'enfoutismes" et en veillant principalement à la bonne gestion de nos ressources , à l"amélioration de nos productions et de notre productivité et à la lutte acharnée contre tout gaspillage et tout sabotage
Lenet
Vive kaiess said
a posté le 24-04-2022 à 03:21
Cette bande de tocards pensent récupérer le pouvoir sans que le peuple ne réagisse violemment..
Avec ou sans kaiess said toute la classe politique de 2011 jusqu'à 2022 est terminée, finie.
Plus jamais un seul poste pour vous ne serait-ce qu'une mairie de 20 habitants..
Vous êtes des malfrats, des traîtres, des voyous, des mafieux, des contrebandiers et des incompétents...
Dégagez avant que le peuple ne commence à vous pourchasse.
Citoyen_H
VOUS AVEZ DIT : politiciens.......
a posté le 23-04-2022 à 20:06
hahahahaha, hahahahaha, hahahahaha, guignols , saltimbanques, leur irait à merveille.

Voyons, soyons réalistes et objectifs.
Vous appelez ça des politiciens, des énergumènes dont on n'entendit guère la moindre plainte durant ces onze dernières années chaos incessant
Aller, cessons cette ridicule comédie qui nous a mené droit devant les portes de l'enfer !!!
N'oublions pas que notre intègre président sans peur ni reproche, a la lourde tache d'aseptiser l'ensemble du chlekistan infecté jusqu'à la moelle par la gangrène portant le nom de maudite troika, afin que le terme "NATION" puisse réintégrer sa place.

Tous ces pingouins paniquent pour leur devenir.
Sans malversations, sans arnaques, sans trafics d'influence, sans notoriété mal acquise, leur train de vie a déjà pris un sacré coup.
L'opération main propre en flux tendu, a complétement bouleversé leur vie de parasite.
La peur les a envahi. Ils ont la chiasse !!!!!!



Tunisino
Le grand danger
a posté le 23-04-2022 à 18:41
Le grand danger est les Tansiquiats de Saied, des gamins qui dansent à tous les coups, ils sont pires que les LPR de Ghannouchi.
Nasr
Plus des politiciens en Tunisie
a posté le 23-04-2022 à 17:26
BN cherche à publier les réactions et les avis des politiciens ( d'ailleurs ils ne méritent pas ce mots'?'.), mais BN n'a jamais cherché à collecter les avis des citoyens ordinaires même à travers la rue.
Je pense que BN sait parfaitement que ce que ces politiciens manifestent ne reflètent en aucun la réalité de la majorité populaire'?'
Alors, que les positions des politiciens aillent au diable car à vrai dire nous n'avons plus des politiciens après le 25 Juillet dernier'?'
Bensa
Et les citoyens
a posté le à 10:50
Pourquoi BN ne demande pas l'avis des citoyens sur ces questions, BN consulte toujours les mêmes visages qu'on a plus envie de les voir
Houcine
Réactions des complices.
a posté le 23-04-2022 à 16:58
C'est amusant de parler d'élections honnêtes, les seules dans le monde arabe.
Des personnages dont on peut très légitimement disputer les vertus démocratiques sont ensemble, ce qui n'est pas surprenant. Ceux qui ont goûté aux avantages et prébendes ont de bons motifs à se solidariser avec Ennahdha.
Aucun de ces messieurs ne semble avoir relevé des manquements, des atteintes aux institutions, pas remarqué l'instrumentalisation de l'appareil judiciaire, de l'intérieur, des nominations d'agents islamistes en nombre dans les diverses administrations.
C'est ou de l'aveuglement, ou du parti-pris ou encore tout simplement le refus de voir.
Personne ne relève la montée du terrorisme, ni les violences de toutes sortes, ou l'usage fait de la religion contre les laïcs.
Personne, non plus, ne relève la disparition de sommes très importantes dévolues au pays.
Pas une ligne sur la faillite organisée, au point qu'on parle de banqueroute, de caisses vides.
Ils sont complètement dépourvus du sens de l'intérêt général.
Seules leurs places, leurs profits les meuvent.
Alors, ces messieurs sont inutiles, néfastes et dangereux pour le pays.
Quant aux sénateurs US, ils ont firt à faire à se préoccuper du petit soldat, leur harki de Kiev qui occupe leur esprit et leur temps.
Ils ont montré leur souci de la démocratie, des droits des gens, du respect des croyants en restant muets devant le spectacle des nervis sionistes cassant les articulations de jeunes gens avec leur matraque, les femmes bousculées, les vieillards aussi, uniquement parce qu'ils voulaient prier.
Il faut arrêter de nous orebdre pour des bêtes.
Donc, je dis merde aux ricains.
Et je n'ai aucun respect pour leurs suppôts tout comme envers les islamistes, leurs petites mains chez nous.
Abel Chater
Je pense qu'au lieu de continuer à parler dans le vide, il faut virer les accusations vers ceux qui soutiennent ce putsch par les armes à feu du peuple et avec l'argent du peuple.
a posté le 23-04-2022 à 16:40
Maintenant qu'il n'y a plus qu'un seul pas devant l'abattoir, pour l'exécution et l'enterrement final de la deuxième République démocratique et de ses acquis post-révolutions du 14 janvier 2011, je n'arrive plus à comprendre, pourquoi tout ce mutisme et toute cette débilité, en continuant à faire les trois singes, de "rien vu, rien entendu et rien à dire" du côté des Forces qui soutiennent ce meurtre goutte-à-goutte de la deuxième République et de ses acquis démocratiques. Que les soutiens de Kaïs Saïed, soient des pays étrangers, comme la France, les Emirats hébraïques, les Saoudiens, les Saffahs égyptiens ou des Forces armées de l'intérieur de la Tunisie, qui nous ont promis de ne jamais plus permettre le retour de la dictature en Tunisie.
Pourquoi ne se limiter toujours qu'à rabâcher des pleurnicheries sans le moindre effet sur le président Kaïs Saïed, alors que la force armée qui le soutien illégalement par un aveuglement incompréhensible et douteux, demeurent exclues du débat et des accusations.
C'est ce qu'on appelle s'éloigner de la source, pour nettoyer les étangs?
Allah yostir Tounes.
watani
Et l'avis de Mme Moussi ?
a posté le 23-04-2022 à 15:59
je ne pense pas que le Président de la République pourra falsifier les élections à Carthage, c'est un monsieur intègre et propre. Pourquoi il a procédé ainsi ? Réponse : c'est qu'il n'a pas confiance aux partis noatamment ceux qui ont vidé les caisses de l'Etat, ce sont des voleurs et des mafieux. Ces partis qui ont gouverné plus de 10 ans et détourné l'arget du peuple ont détruit le pays, c'est la même pensée des tunisiens. Donc, nommer la commission électorale n'est pas un problème, son rattachement à la Présidence n'est pas aussi un problème, l'essentiel c'est que cette commission soit contôlée par des ONG et des associations indépendantes y compris des étrangers honnêtes. On se demande pourquoi le Pérsident n'a pas fait appel à l'une des 2 commissions électorales moyennant des rectifications et gardé la même composaition à quelques membres de différence. Cette commission sera contrôlée par une association compétente et indépendante copprenant des juges retraités et indépendants.
Dan
KACHER
a posté le 23-04-2022 à 15:54
C'est la même réaction qu'une mute de charognards a qui ont a enlevé une proie
The Mirror
Pleurnichez, pleurnichez, pleurnichez encore
a posté le 23-04-2022 à 15:42
Je m'adresse aux 245 partis politiques en Tunisie:

- c'est fini, circulez, il n'y a plus de Ghannouchi à voir, il n'y a plus de Sidi Echikh que l'on rencontre la nuit, chez lui, pour solliciter sa bénédiction,
- c'est fini, à partir du 25 juillet 2021, les tunisiens ont décidé de prendre leur destin en main, les boites de prostitution politiques (partis politiques) n'ont plus de place dans la population tunisienne,
- Messieurs les les sous-hommes politiques, vous êtes périmés, vous sentez mauvais. On peut parler du diable à un tunisien, mais, on ne peut plus lui parler de de partis politiques, il vous crache dessus.

Le Président Kais Said travaille, le peuple est avec lui, et vous autres partis politiques: allez vous faire foutre.