alexametrics
Dernières news

Rassemblement féministe à la Kasbah

Temps de lecture : 1 min
Rassemblement féministe à la Kasbah

 

Le collectif Falgatna organise ce samedi 14 décembre 2019, à 14h, un rassemblement à la Kasbah, pour réclamer le droit des femmes à la dignité, à la sécurité et à la justice et dénoncer l’impunité des agresseurs et l'absence d'une réelle politique pour le changement.

 

Ce rassemblement sera mené en parallèle avec Paris, ou les Tunisiennes se rassembleront à l'Esplanade de la Défense à la même heure et pour réclamer les mêmes droits, précise le collectif.

 

Falgatna est un Collectif feministe-intersectionnel, citoyen et indépendant pour lutter contre le patriarcat, les discriminations et les violences faites aux personnes « assignées à la naissance et/ou s'identifiant en tant que femmes ». Il a pour mission de dénoncer l’Etat patriarcal et son « traitement laxiste des crimes sexuels et sexistes, mais vient aussi en signe de solidarité et de soutien au mouvement féministe chilien qui a pour hymne « le violeur c’est toi ! » ».

C'est donc les yeux bandés et reprenant cet hymne féministe venu tout droit du Chili que de nombreuses femmes se sont rassemblées cet après-midi à la Kasbah. 

 

M.B.Z

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (19)

Commenter

Houcine
| 15-12-2019 14:31
Prendre les choses au niveau du bas ventre, ou parler de babouches pour faire couleur locale, flirte avec le dérisoire tout aussi bien qu'avec certaines vues qu'on croyait d'un autre temps.
Les femmes sont l'objet de vieilles représentations qu'on peut dire "culturelles". Dans une société encore largement attachée aux us et coutumes de la séparation des sexes et de l'assignation dans des rôles en conflit avec la réalité vécue du fait des transformations sociales et de la place prise par les femmes dans tous les rouages de la société.
En somme, le présent porte encore les oripeaux de sa préhistoire.
Légalement, les femmes sont égales en dignité et (presque) en droit. Dans les faits, la tradition l'emporte sur le droit.
Un peu comme en France où ces dames, bien qu'ayant une toute autre place et égales en droit, ne sont pas égales aux hommes dans les faits.
'? égalité de diplôme et d'expérience, les hommes sont mieux rémunérés qu'elles. Sans doute parce que demeure une certaine primauté du masculin.
Et, si comparaison n'est pas raison, en Tunisie comme en France, les femmes ne doivent qu'à elles seules leurs droits, et leur liberté dépend de leurs luttes.
Certains hommes les ont soutenues, je veux bien que ces dames me comptent de ceux-là.
Que j'en aie, ou pas !

Rochdi
| 15-12-2019 08:21
On compte sur vous, vous avez les moyens de faire beaucoup mieux pour le pays de !

Imed
| 15-12-2019 07:20
On se demande vraiment si Dieu peut exister lorsqu'on voit qu'il a créé des connards comme DHEJ. '? tous ceux qui légitiment le viol, vous êtes ignobles. Rien ne justifie le viol ou le harcèlement.

Imed
| 15-12-2019 07:14
Elles manifestent dans la dignité pour leurs droits. Parle avec ta femme, ta soeur ou tes filles: elles te diront combien de gois elles ont été victimes de harcèlement, de plaisanteries déplacées... Mais chut, c'est haram, fais semblant de ne rien savoir et laisse ton entourage féminin continuer à se faire harceler... Même les filles voilées se font importuner dans la rue.
Bravo mesdames, continuez votre combat...

Microbio
| 15-12-2019 00:09
Quand je vois ces jolis photos, je m´en réjoui et deviens plein d'optimisme et de confiance pour notre pays: je remercie les femmes pour leur engagement pour l'avenir de notre société et leur amour pour notre pays.

Et cet enfant, terriblement tunisien, me donne encore plus d´amour et d´espoir pour mon pays!
https://www.youtube.com/watch?v=MyYY6Yopblg

hourcq
| 14-12-2019 21:31
.....telle est la question. Et ces dames qui manifestent pour leur dignité et leurs droits en ont plus dans le pantalon que certains hommes qui se la jouent macho avec elles, en abusant de leur faiblesse, mais qui sont prêts à s'aplatir et à lécher les babouches de plus puissant qu'eux pour obtenir quelque avantage. Ceux qu'on appelle des lâches ou des mauviettes. Bien que certaines se complaisent encore par ignorance ou atavisme dans une situation d'infériorité avec la bénédiction de la secte, les femmes passives et soumises seront de plus en plus rares au fur et à mesure qu'elles accèderont à l'éducation et à l'emploi.
Donc oui bravo à ces femmes qui sont l'avenir de la Tunisie.

zilos
| 14-12-2019 18:24
soutien absolu aux femmes ,certes les femmes lâches voire muselées sont dans l'ARP .dans cette enceinte ,elles ne savent que bloquer tout ce qui positif pour protéger la femme tunisiens .LES FEMMES NAKBAOUIS INCARNENT LE DIABLE EN PERSONNE ET NE VEULENT JAMAIS DU BIEN POUR LA FEMME LIBRE ET INDEPENDNANTE .
VOUS LES FEMMES ,VOUS POUVEZ FAIRE MIEUX ET MIEUX .L'UNION FAIT LA FORCE

ntc
| 14-12-2019 17:47
On vous soutient , on est avec vous . vive l'égalité simple et totale Femme-Homme , et rien d 'autres.

Citoyen tunisien
| 14-12-2019 17:43
Bonne chance pour votre honorable et juste lutte

Be zen
| 14-12-2019 17:38
Pour preuve, les commentaires de ceux qui défendent incessamment les khouanjias.
Mesdames et mesdemoiselles, ouvrez les yeux, réfléchissez un peu, vous comprendrez vite que les frèrites veulent vous larguer au second plan.
Des "complémentaires" dirait l'autre.
'?mancipez-vous, ne tombez pas dans le piège, débarrassez-vous des chaines, des voiles et de toutes contraintes instaurées par les frères musulmans.