alexametrics
vendredi 22 octobre 2021
Heure de Tunis : 17:10
Dossiers
Qui était Abdessalem Jrad ?
31/05/2021 | 14:51
2 min
Qui était Abdessalem Jrad ?

 

Né à Kerkennah en 1937, Abdessalem Jrad, était une figure syndicale éminente. Il s’est lancé dans les activités syndicales en 1960 et a occupé plusieurs postes dans différentes organisations jusqu’à son emprisonnement en 1978 avec plusieurs autres dirigeants de l’Union générale tunisienne du travail après avoir participé à la grève générale appelée aussi le jeudi noir. 

Deux ans plus tard, il est réélu secrétaire général de la Fédération nationale du Transport, poste qu’il occupait avant sa condamnation. 

 

En 1983, il rejoint la Centrale syndicale en tant que secrétaire général adjoint chargé du règlement intérieur. 

Deux ans plus tard, dans le sillage de la crise qui a opposé le gouvernement à l’UGTT, il a été licencié, assigné à résidence puis renvoyé en prison.

 

De 1989 à 1999, il occupa le poste de membre du bureau exécutif de l’UGTT chargé du règlement intérieur, puis en 2000, celui de secrétaire général de l’organisation. Il a brigué plusieurs mandats à la tête de la Centrale syndicale, jusqu’à 2011. 

En 2012, il a été élu secrétaire général de l’Union syndicale des travailleurs du Maghreb arabe. 

 

Abdessalem Jrad a, également, été secrétaire général adjoint de l'Union arabe des travailleurs du transport, membre du Conseil central de la Confédération internationale des syndicats arabes et membre de l'assemblée générale et du bureau exécutif de la Confédération syndicale internationale. 

Il a été décoré, en 2009, par l’ancien président de la République, feu Zine El Abidine Ben Ali. 

 

Il est décédé le 31 mai 2021, à l'âge de 84 ans. 

 

A lire également
31/05/2021 | 14:51
2 min
sur le fil
Tous les Articles
Suivez-nous
Commentaires
Abir
Allah yarhmou
a posté le 31-05-2021 à 18:17
Sincères condoléances à sa petite famille et sa grande famille, paix à son âme
retraité
c'est un grand syndicaliste
a posté le 31-05-2021 à 18:12
c'est un grand syndicaliste que je l'ai connu en avion paix à son âme il a travaillé main dans la main avec le gouvernement et le patronat de l'époque en améliorant les conditions de travail et les salaires des travailleurs das tous les secteurs public privé et entreprises non résidentes par des contrats sociaux triennales évitant au pays et aux entreprises les grèves sauvages et répétitives qui ont un effet néfaste et négatif sur les salariés les entreprises et le pays entier maintenant des grèves partout entretenues par le syndicat qui ne font qu'une course effrénée de salaires sans productivité qui ont rendu les entreprises fragiles et le déficit public intolérable avec augmentation du chômage et endettement public insupportable et une hausse infernale de l'inflation e une course salaires prix et la fermeture de certaines entreprises étrangères qui se sont délocalisées vers le Maroc
Ghali
Condoléances
a posté le 31-05-2021 à 18:09
Allah yerhmou wi naamou et toutes mes condoléances à mon ami Samir et à sa famille.
DHEJ
Un monsieur qui nous quitte
a posté le 31-05-2021 à 16:53
Mes sincères condoléances à la famille Jrad et à l'UGTT.
jilani
un bon loyal de benali
a posté le 31-05-2021 à 16:26
Il a bien profité de cette période terrains au lac emploi pour ses proches, inscriptions en faculté de médecine ....
Houcine
Un homme.
a posté le 31-05-2021 à 15:27
J'exprime toutes mes condoléances à l'entourage de cet homme.
Il fallait, et il faut du courage et de l'abnégation pour décider de consacrer sa vie à la défense de ses collègues, camarades du monde du travail.
Beaucoup de "courageux" du verbe disent tout et n'importe quoi contre le syndicalisme, L'UGTT, avec une légèreté affligeante.
Ce monsieur fut mis en geôle pour ses idées, en a payé cher le prix sans jamais les renier.
Un Homme.