alexametrics
Dernières news

Plus de chicha ou de jeu de cartes dans les cafés de Kairouan !

Temps de lecture : 1 min
Plus de chicha ou de jeu de cartes dans les cafés de Kairouan !

 

Dans un communiqué publié aujourd’hui, samedi 1er août 2020, la municipalité de Kairouan a annoncé de nouvelles mesures afin de lutter contre une éventuelle deuxième vague de Covid-19.

 

Ainsi, il sera désormais interdit dans les cafés et salons de thé de la ville de fumer la chicha (narguilé) mais aussi de jouer aux cartes ou aux jeux de société. Aussi, la municipalité annonce le retour aux gobelets et aux couverts en plastique jetable

 

Toute infraction à ces mesures préventives impliquera la fermeture immédiate de l’établissement, annonce la municipalité.

 

R.B.H

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (3)

Commenter

Alya
| 02-08-2020 14:25
La chicha est la meilleure façon de contracter le covid eta tuberculose

Mansour Lahyani
| 02-08-2020 12:19
Pour bien se faire contaminer, il restera tous les autres coins de Tunisie ! et la contamination n'y sera pas moins agréable, voire...

Microbio
| 01-08-2020 21:16
Les narguilés semblent remplacer la cigarette comme drogue d'entrée de gamme dans la consommation de tabac. Mais c'est une évolution dangereuse - l'intoxication au monoxyde de carbone augmente en Allemagne.

Un arôme doux flotte dans l'air, accompagné d'un pétillant douillet. Ils ne peuvent en fait être utilisés qu'avec des mélanges à base de plantes. Comme en Tunisie, de nombreuses agences de régulation sont trop laxistes et ne veulent pas savoir ce qui se passe dans les bars à chicha.

Il y a quelques semaines, l'hôpital universitaire de Düsseldorf a tiré la sonnette d'alarme: de plus en plus de fumeurs de Chicha devraient être traités par un empoisonnement au monoxyde de carbone potentiellement mortel dans la chambre sous pression. Cette année, il y avait près de 40 fumeurs de narguilé.

Le risque devrait désormais augmenter pendant la saison froide, prévient le Centre fédéral d'éducation pour la santé à Cologne. Comme on le sait, le risque d'intoxication au monoxyde de carbone augmente considérablement dans les pièces fermées. Insidieux: les premiers signes d'empoisonnement tels que nausées, étourdissements et maux de tête sont principalement attribués au tabac lorsque vous fumez du Chicha.

L'Association médicale du Rhin du Nord (Arztekammer Nordrhein) exige désormais des détecteurs de monoxyde de carbone comme dispositifs obligatoires pour chaque bar Chicha afin de déclencher l'alarme en temps utile. Dans de nombreux restaurants, le charbon des conduites d'eau est brûlé 24h / 24h, ce qui augmente la teneur en monoxyde de carbone.

On trouve en vain des chiffres à l'échelle nationale avec la cause du tabagisme à Chicha: "L'empoisonnement au monoxyde de carbone n'est enregistré que dans l'ensemble, c'est-à-dire le bain thermal défectueux et le gril à charbon opéré à l'intérieur", a déclaré un porte-parole du technicien d'assurance maladie (Techniker-Krankenkasse).

L' arôme de la cigarette en tant que médicament d'entrée de gamme dans la consommation de tabac se tient. Un élève sur deux en dixième année a déjà fumé du tabac d'une chicha. 15 ans de l'accès des élèves de dixième à la conduite d'eau, une étude de la compagnie d'assurance maladie (DAK-Gesundheit), pour laquelle 7000 élèves sont amis dans six groupes fédéraux.

Selon l'Institut fédéral d'évaluation des risques (Bundesinstitut für Risikobewertung), le tabagisme à long terme de Chicha peut entraîner dégradation de la fonction pulmonaire et augmente le risque de cancer. L' hypothèse selon laquelle la fumée des narguilés est moins nocive que celle des cigarettes est fausse. Le contraire est le cas.
L'Organisation mondiale de la santé a indiqué que la fumée inhalée d'une séance de narguilé correspondait au volume de fumée de 100 cigarettes.

Le tabac n'est pas brûlé directement dans le narguilé, mais chauffé à basse température à l'aide de charbon de narguilé. Lorsque le charbon est brûlé, le monoxyde de carbone invisible et hautement toxique est créé.

Le commerce du tabac pour les narguilés est florissant; en plus de la quantité enregistrée par l' état, il y aura probablement un nombre important de tabac non déclaré en contrebande, à partir duquel les douanes assurent à plusieurs reprises de plus grandes quantités.

Voire aussi: Groupe à risque de coronavirus: les fumeurs sont plus à risque
https://www.businessnews.com.tn/la-regie-nationale-des-tabacs-arrete-la-distribution-de-cigarettes-tunisiennes-et-importees,520,96094,3

A lire aussi

La présidente du PDL, Abir Moussi a publié une vidéo en direct, ce jeudi 24 septembre 2020, pour

24/09/2020 23:50
0

examiner les moyens permettant de développer les perspectives de coopération et de partenariat entre

24/09/2020 21:35
0

Le président de la République, Kaïs Saïed s’est adressé ce jeudi 24 septembre 2020, en direct par

24/09/2020 20:56
2