alexametrics
mardi 23 juillet 2024
Heure de Tunis : 10:39
Dernières news
Outrage à magistrat : Seïf Eddine Makhlouf condamné de nouveau
13/06/2023 | 22:41
2 min
Outrage à magistrat : Seïf Eddine Makhlouf condamné de nouveau

 

La Cour d’appel militaire a maintenu, mardi 13 juin 2023, la peine d’un an de prison contre l’avocat et dirigeant de la coalition Al Karama, tout en réduisant la durée de son interdiction d’exercicer la profession d’avocat de cinq à deux ans. 

 

Rappelons que le parquet militaire avait accusé dans cette affaire Seïf Eddine Makhlouf d'« atteinte à la sûreté extérieure de l’État à travers la divulgation d’un secret de la défense nationale et la révélation de renseignements à propos du déroulement des poursuites judiciaires, attribution de faits illégaux à un fonctionnaire sans fondements, outrage à un fonctionnaire public lors de l’exercice de ses fonctions, atteinte à la dignité de l’armée nationale ».

Seïf Eddine Makhlouf s’était présenté le 21 septembre 2021 au Tribunal militaire voulant défendre le député Nidhal Saoudi. On lui avait refusé de plaidoyer dans la mesure où il existait un conflit d’intérêt puisque Makhlouf était impliqué dans la même affaire.

 

Suite à ce refus, Seïf Eddine Makhlouf s’en était pris à un magistrat dans les couloirs du Tribunal militaire et l’avait menacé en lui affirmant qu’il détenait des informations concernant les noms des personnes impliquées dans le coup d’État, dont, les noms impliqués dans les procès militaires.

Le parquet avait estimé alors que ces agissements constituaient une atteinte à la magistrature de manière générale et une menace flagrante aux juges militaires dans l’exercice de leur fonction. Ainsi, le procureur général près de la Cour d’appel militaire avait été informé tenant compte du statut d’avocat du concerné. Le procureur général avait, donc, ordonné l’ouverture d’une information judiciaire et un mandat de dépôt avait été émis à son encontre tenant compte du flagrant délit.


S.H


13/06/2023 | 22:41
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Citoyen_H
ON S'EN FICHE
a posté le 14-06-2023 à 14:43
de ce rebut.
Il n'a que ce qu'il mérite et encore, je trouve que les juges sont très conciliants.
C'est ce qui arrive systématiquement quand on délègue un pouvoir à des g3arr frustrés complexés.



MFH
C'est peu par rapport au fait.
a posté le 14-06-2023 à 14:32
Une détention de 12 mois, c'est presque rien pour un voyou pareil. Il mérite un plus long sejour "fi dar khaltou".
Juan
justice aux ordres du despote
a posté le 14-06-2023 à 14:00
cette CM téléguidé depuis Carthage n'a pas à juger un civil.
elle est donc "incomptétente" au sens juridique du terme et doit se désister .
Le Baron
Cours militaire pour outrage à magistrat civile
a posté le 14-06-2023 à 13:45
Rien à dire de plus...
Ridha_E
Quel bel article !
a posté le 14-06-2023 à 10:20
Un conseil d'un lecteur assidu : engagez un correcteur-rédacteur pour éviter toutes les coquilles dans vos articles. '?a devient insupportable de passer du temps pour saisir le sens de ce que certains des journalistes de BN veulent dire.
Que veut dire cette phrase par exemple : "... qu'il détenait des informations concernant les noms des personnes impliquées dans le coup d'?tat, dont, les noms impliqués dans les procès militaires".
De plus, employer "plaidoyer" à la place de plaider est une erreur qu'un lycéen peut commettre mais pas un journaliste.
Souli
Remarque sur des erreurs d'o,orthographe
a posté le à 11:59
Merci de remarque car c'est inadmissible de voir des atrocités pareilles de la part d'un journaliste !!'?'espérons qu'ils saisissent la leçon !!
Juan
ta France, rien à cirer
a posté le à 14:01
ta france, sa langue , son heaurtheaugraaaaphe ... rien à cirer.
Supertramp
Plaidoyer
a posté le 14-06-2023 à 07:59
On lui avait refusé de "plaidoyer"