alexametrics
Dernières news

Nouveau protocole des prélèvements pour PCR : pas de tests pour les asymptomatiques !

Temps de lecture : 1 min
Nouveau protocole des prélèvements pour PCR : pas de tests pour les asymptomatiques !

 

Un nouveau protocole quant aux prélèvements nasopharyngés pour les tests RT-PCR, détectant la présence du virus responsable du Covid-19, vient d’être adopté par le ministère de la Santé. D’après les données présentées par le document, publié par Samir Abdelmoumen, membre de la commission de lutte contre le Covid-19, les personnes ne présentant pas de symptômes ne subiront plus de tests.

Alors que la propagation de l’épidémie ne cesse de s’accentuer en Tunisie, les cas contacts ne seront plus dépistés. Le nouveau protocole suscite déjà, en cette soirée du vendredi 18 septembre 2020, l’inquiétude des professionnels de la santé. Certains évoquent le manque de moyens de l’Etat comme raison d’une telle décision.

 

Le nouveau protocole se présente comme suit :

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (13)

Commenter

Mouwaten
| 19-09-2020 17:48
Le quart du personnel de santé serait positif mais peu de cas symptomatiques. '?a bouillonne dans les services de santé ! '?a risque l'arrêt des soins c'est pour ça qu'ils ont arrêté le dépistage sinon on aura tout le monde à la maison

Ghazi
| 19-09-2020 14:44
La vie d'un citoyen Tunisien est pareille à une "TAFCHA", que valent les vies des Tunisiens et des Tunisiennes, devant les soucis de l'ARP ? Devant le dilemme de Ghannouchi et sa secte concernant sa présidence ? Devant le bras de fer Carthage-Bardo ?

Ils vous ont arnaqués en 2011, ils vous ont encore arnaqués jusqu'à 2014 en rédigeant la meilleur constitution de mes deux, ils vous ont encore bluffés en 2015 avec le "Tanafok", en addition aux bluffs de 2016, 2017 et 2018.

En 2019, ils vous ont écrasés sous leurs bottes comme des cafards, ils vous ont concoctés une président, propulsé leurs entreprises de propagandes dont l'ISIE, et 2020 ? Qu'est ce qu'ils leur restent ? Vous anéantir l'un après l'autre, mais ils n'en veulent pas, ça sera du gaspillage de temps, vivement le Covid19 se chargera de la besogne. Et ça sera Halel.

"Chaâb 3al 7it, Echkara Wilb7ar"

Forza
| 19-09-2020 14:43
Donc il faut prioriser.

QQ
| 19-09-2020 14:22
Attendre des explications d'un gvt qui lui même n'en a pas? Des mesures individuelles? Allez dire ça à ceux qui ne mesurent pas encore la dangerosité de cette saloperie! Allez dire ça au ministère de la santé qui prend des décisions loufoques au lieu d'avouer son échec à maîtriser la situation et dire qu'il n'a pas assez de tests pour tout le monde, qu'il ne peut pas prendre en charge tous les futurs malades et qu'il n'a ni le nombre ni le personnel formé covid! Je l'ai dis et je le répète ça va être la roulette russe.

Alya
| 19-09-2020 12:47
La Tunisie est en phase 3.l etat a tout fait pour dépister les porteurs sains jusqu a la . Cette décision n a pas abouti à la stabilisation de la situation,vu que les porteurs sains ,n ont observé aucune mesure de discipline. L heure est donc aux mesures préventives individuelles et au traitement des symptomatiques.Sinon ,les tests salivaires rapides sont moins fiables et RESERVES AUX PATIENTS SYMPTOMATIQUES

QQ
| 19-09-2020 11:41
Que l'on ne nous parle plus de gvt, de ministère de santé, d'équipe dédiée au covid, de ....la vérité est là et elle est amère : des centaines de tunisiens vont crever comme des rats, abandonnés à leur triste sort par leur gvt qui je suppose a pris toutes les mesures pour se protéger et protéger les siens! Un gvt qui n'a pas arrêté de nous mentir depuis le début, pour finir par ouvrir les frontières à quelques pseudo vacanciers qui n'ont rien apporté au pays à part la destruction et puis sont repartis chez eux se faire soigner gratuitement ! Bonjour les dégâts ! Tunisiens, préparez vos mouchoirs car il ne vous reste que vos yeux pour pleurer vos morts! Merci qui?

Linoucha
| 19-09-2020 10:12
Eh voila maintenant c'est clair et net les Tunisiens sont abondonnés à leur sort déja les lits de réa se faisaient rares maintenanat c'est aux tests pcr qui ne se font plus qu'aux cas suspects et présentant des symptomes de maladie mais Messieurs les gouvernants puisque vous n'êtes pas en mesure de contre carrer cette maladie pourquoi vous avez décidé d'ouvrir nos frontières sans prendre les précautions nécessaires à ce geste mais hélas c'est toujours les pauvres qui payent les pôts cassés et déja bonjour les dégats

Gg
| 19-09-2020 08:56
A raison de 400 cas détectés par jour, ca fait 12.000 en 1 mois, avec pourtant très peu de tests. Mieux vaut ne pas savoir!
Question précautions, ca veut dire aussi qu'on abandonne tout.
Cette fois c'est vraiment le tiers monde.

Jo (emergency physician)
| 19-09-2020 08:26
Aucune logique. C'est exactement le contraire de ce qu'il faut absolument faire.
La CDC, vient juste de préconiser le contraire.
C'est franchement du n'importe quoi..
'? se demander qui décide et sur quels arguments

DHEJ
| 19-09-2020 08:08
Et les solutions de grand-mères ?

A lire aussi

Aucun soutien sous aucune forme que ce soit ne lui sera accordé.

26/10/2020 11:39
3

Qalb Tounes prétend le contraire.

26/10/2020 10:28
1

On recense jusqu’au 24 octobre 877

26/10/2020 10:24
7

Le flux des chèques présentés à la chambre de compensation manuelle est anormalement

26/10/2020 10:17
5