alexametrics
Sur les réseaux

Mehdi Jomâa, agent du Mossad : le conspirationnisme refait surface

Temps de lecture : 1 min
Mehdi Jomâa, agent du Mossad : le conspirationnisme refait surface

Adolf Hitler n’est pas mort dans son bunker à Berlin en 1945. Lady D a été assassinée à Paris sur ordre de la reine Elizabeth II. Personne n’a marché sur la lune…  A cette liste des théories du complot les plus célèbres s’ajoute une énième, tuniso-tunisienne.

L’ancien chef du gouvernement, Mehdi Jomâa, (le vrai) serait mort en 2001 alors qu’il était en France. Celui que nous avions à la Kasbah, qui s’est présenté à l’élection présidentielle de 2019 et qui dirige aujourd’hui le parti politique Al-Badil, n’est – selon certains –  qu’un citoyen israélien du nom de Rabin Nisharu enrôlé par le Mossad et envoyé par Israël pour, tenez-vous bien, gouverner la Tunisie et piller ses richesses.

Cette théorie - dont l’élaboration a été attribuée à l’ex élu de la coalition Al-Karama, Maher Zid, et diffusée pour la première fois sur la toile en 2019 – a refait surface.

L'auteur de cette théorie explique que le Mossad a envoyé son agent - un sosie de Mehdi Jomâa - en 2002 en Tunisie et lui a appris à parler le dialecte tunisien en collaboration avec les services de rensignements français et émiratis. 

Des internautes ont, à nouveau, repartagé cette théorie pour le moins invraisemblable, alors que les rumeurs sur la volonté du chef du gouvernement Hichem Mechichi de composer un gouvernement de compétences indépendantes fusent de partout.

Succédant au chef du gouvernement par intérim, Ali Laârayadh, Mehdi Jomaa a, rappelons-le, dirigé un gouvernement de technocrates de février 2014 à janvier 2015 à l'issue du Dialogue national.

 

N.J. 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (30)

Commenter

Oscar
| 09-08-2020 06:27
Temps maussade pour les islamistes lesquels détruisent les pays arabes.

Citoyen_H
| 08-08-2020 14:27
"C est une histoire à dormir debout"

Pas plus que la présence de gardiens d'étables et d'écuries à la basse-cour nationale.
Avant 2011, qui aurait cru que ces pingouins consanguins seraient députés, ministres, 1er ministres, secrétaires d'état, etc....
Avant 2011, qui aurait cru qu'un détraqué du siphon, un malade mental, un bipolaire , serait président provisoire de la Tunisie.
Et comme cerise sur le gâteau, qui aurait cru qu'un tout petit, mais vraiment tout petit instituteur, gouvernerait la NATION !!

Comme quoi, tout est possible.
Salutations




Lilia
| 08-08-2020 12:37
C est une histoire à dormir debout

Albatros
| 08-08-2020 12:12
erreur. le Mossad impressionne tous, sauf le monde arabe.
la France se prosterne devant la Mossad et isra-Hell.
en France, le JUIF est sacré, intouchable ...
n'est-il pas l'élu de Dieu
la race supérieure qui doit dominer le monde !!!
Amen.

Anbatros
| 08-08-2020 12:09
Maher Zid , s'appelait en réalité Moshé Zorbib .... pwahaha ...
Total possède une filiale : Hutchinson qui fait dans la caoutchouc, utilisé comme joint dans l'automobile, aviation ..
Mehdi Jomaa travaillait chez Hutchinson. son vrai nom: Guidé Vendredi, citoyen français pur jus.
pwahahaha ....

tunisien
| 08-08-2020 11:12
je me demande concernant maher zid pourquoi n'a-t-il pas cherché à contacter les parents ou bien les membres de la famille de mehdi jomaa et comme ça ce mystère sera bien élucidé

Justinia
| 08-08-2020 10:43
Un dicton tuniso-tunisien dit:
" Il n'y a pas de conte sans évoquer la Fille du Sultan".
Aujourd'hui,il n'y a plus de conneries sans Israël et le Mossad.
C'est bizarre, le Mossad impressionne mais seulement les masses arabes.

mjr
| 07-08-2020 23:43
Dalil:vous êtes l'exception qui confirme la règle
Sans généraliser le réseau social est utilisé à tort et à travers.

Ben Mansour
| 07-08-2020 21:41
Notre démocratie à encourager les gens mêmes les plus disciplinés et gentils de parler librement et de traiter autrui de tous les noms et de lui coller les étiquettes comme bon leurs semblent.
C'est un peu ce qui se passe avec Abdelli qui a choisi le caleçon d"une femme mariée pour en parler en plein public .
Malheureusement , il s'est avéré que Abdelli """ la jouait à El Hafsia lorsqu'il était jeune et ce d'après l"histoire de son ami d'enfance.
Il s'est avéré que c"est un complexe qui L'a poussé à se comporter de cette façon. Que Dieu le guérisse donc.
Donc, dans le cas de Mehdi , ces gens rêvent et voudraient le démoraliser .

eshmoun
| 07-08-2020 19:41
ne nous emballons pas : peut être a-t-il voulu simplement dire qu'il l'avait trouvé d'apparence maussade?

A lire aussi

Depuis l’après-midi d’hier, la vidéo de l’agression de deux ressortissants ivoiriens par leur

20/09/2020 18:26
7

Pour inciter les autorités à

19/09/2020 22:38
17

L’affiche indique que l’accès est interdit aux femmes vêtue d’une robe courte et aux hommes en

18/09/2020 20:06
5