alexametrics
mardi 07 décembre 2021
Heure de Tunis : 19:12
A la Une
Mall of Sousse : visite du plus grand centre du Sahel
20/11/2019 | 21:59
7 min
Mall of Sousse : visite du plus grand centre du Sahel

 

Mall of Sousse, le nouveau centre commercial et de loisirs du Sahel, représente plusieurs dizaines de millions de dinars d’investissement et quelques milliers d’emplois directs à l’ouverture. Au-delà des chiffres, le centre offre une nouvelle dynamique à l’ensemble de la région du Sahel, le tout en proposant aux clients une offre intégrée englobant le commercial et le loisir.

 

Malgré la conjoncture du pays, les hommes d’affaires et groupes tunisiens continuent à y croire, y investir, créer de la valeur et de l’emploi mais surtout à répondre à l’attente du Tunisien et donc ses besoins. Le mall propose une offre multi-alternative qui s’adresse à l’ensemble de la famille et des exigences. Plus de 200 millions de dinars d’investissement ont été déboursés par Indigo Proprety, filiale du groupe Ben Salem, qui ont permis la création 2.500 emplois directs au démarrage.

 

 

Le centre commercial et de loisirs a été conçu selon les mêmes standards que ceux adoptés par les malls les plus récents dans le monde, notamment en ce qui concerne la sécurité incendie. Il est doté d’un système de protection et de surveillance, des équipes de sécurité mobiles, d’un système de surveillance électronique et de 280 caméras de vidéo-surveillance intelligentes, outre un poste de la Garde nationale.

 

 

 

 

Côté positionnement, le mall est situé à Kalâa Kebira et dispose d’un emplacement stratégique au cœur de la région du Sahel. Il est à seulement cinq minutes de la zone touristique d’El Kantaoui, sur l’axe de la GP1, à mi-chemin entre Sousse et l’autoroute, à seulement 45 minutes de Kairouan et de Hammamet, et à environ 1 heure de Sfax.

Il fait 130.000 m2 de surface couverte totale et 62.000 m2 de surface commerciale dont 9.000 m2 supermarché, un multiplex cinéma de 4.700 m2 et 2.500 places de parking. Les promoteurs du projet tablent sur 7 à 10 millions de visiteurs par an.

 

 

En réponse à sa responsabilité sociétale, Indigo company a réservé le meilleur emplacement de la Fashion Plaza à la fondation Indigo pour le développement des métiers de l’artisanat et de la création, a expliqué Mouadh Kacem, DG de Indigo Proprety, promoteur du projet, lors d’une visite du centre réservée à la presse.

 

 

Le groupe a effet consacré un espace de 240 m2 à "Artisan, le comptoir-store". Il s’agit d’une «marketplace», basée sur le commerce équitable et dédiée, gratuitement, aux créateurs et artisans tunisiens, 100% hand made et 100% unique. C’est un lieu de rencontres et de vente dédié à l’univers de la maison, du bien-être et de la décoration authentique avec des objets du quotidien uniques et artisanaux.

 

 

En outre, et toujours dans cet esprit de promotion des jeunes et des arts gracieusement, le groupe a dédié un espace de 300 m2 et la plus grande vitrine du mall après celle de Zara avec ses 17m, à une galerie d’art qui va permettre aux artistes d’exposer gratuitement leur travail et d’y vendre leurs œuvres. Il s’est associé à Yosr Ben Ammar. L’inauguration se fera avec une exposition intitulée «Générations, un siècle d’art en Tunisie».

L’offre culturelle sera complétée par l’enseigne Fnac ainsi que le multiplex Pathé disposant de 6 salles de cinéma, dont le plus grand écran d’Afrique, et de 1.250 places.

 

 

Le complexe offre 25 restaurants et cafés, un food court et deux terrasses extérieures. Il accueille 4 galeries commerçantes, soit 120 boutiques entre enseignes tunisiennes et étrangères dont certaines de moyenne surface de plus de 1.000 m2. 90% d’entre elles seront prêtes pour l’ouverture.

 

 

Comme nouveauté, l’ouverture du premier magasin de Lefties, la petite sœur de Zara et dernière création du groupe international Inditex (Zara, Bershka, Massimo Dutti, Pull&Bear, Stradivarius, Oysho, et Zara Home). Une marque qui propose une mode urbaine mais aussi les basiques et indispensables du dressing. Le magasin, d’une superficie de 1.100m2, est aménagé et décoré selon le dernier concept de la marque : E-White Concept alliant matériaux originaux et mobilier aux lignes et textures minimalistes.

 

 

Dans ce cadre M. Kacem a souligné l’attachement d’Indigo company à promouvoir et encourager la confection en Tunisie et le made in Tunisia. Et d’expliquer que 6 millions de pièces sont fabriquées en Tunisie pour le compte d’Inditex, le partenaire du groupe, ce qui représente 200 millions de dinars par an d’exportations. Le volume de l’export représente 10 fois les importations faites par le groupe pour les différentes marques qu’il représente en Tunisie

 

 

Tout a été fait pour une expérience client optimale, en termes d’agencement et de disposition des univers des boutiques et des lieux de restauration, avec une signalétique claire, des espaces de repos avec des bornes de recharge pour téléphones mobiles, un wifi gratuit, une garderie pour les enfants supervisés par un personnel qualifié, un service de bagagerie, un service voiturier et une salle de prière. Autre nouveauté, le mall propose à ceux qui le désirent des personal shopper, des personnes spécialisées dans le conseil des clients et qui peuvent les aider dans leur shopping. En outre, 45 personnes sont exclusivement dédiées au mall et veillent au grain.

 

 

Mall of Sousse met également à la disposition de ses visiteurs une diversité de services administratifs. Il accueillera un bureau de services municipaux, un bureau de poste, une agence Tunisie télécom ainsi que des agences bancaires et un bureau de change.

 

 

Le centre dispose d’un espace de jeux et de loisirs de 2.000 m2, Kidi Park, dédié aux enfants et à l’ensemble de la famille, permettant de faire plusieurs activités. Il propose des animations, des activités sportives, des jeux-vidéo et des jeux en réalité virtuelle. Les parents pourront, s’ils le désirent, laisser leur enfants avec des effectifs de garde et vaquer à d’autres occupations.

Au menu : auto-tamponneuses laser, mini-bowling, jeux d'arcade, aire de jeu 0 à 4 ans, une aire de jeu 4 à 12 ans, réalité virtuelle, etc., le tout sans droit d’entrée, mais une carte rechargeable qui permet de bénéficier des divers divertissements proposés.

 

 

Cette offre est complétée par l’hypermarché Carrefour qui s’étend sur une 9.000 m2 de surface de vente (38 caisses) et qui a permis la création de 400 emplois directs.

Le magasin propose plus de 40.000 références. Plus de 80% de ses fournisseurs sont tunisiens et ses importations ne dépassent pas les 5%. Une attention particulière a été accordée à l’univers produits frais avec zéro affichage qui cache l’horizon et une perspective de visibilité qui permet de voir sur 360°, aucun affichage ne dépassant les 1,2 m.

 

 

Pour souligner cet aspect de frais et cette idée du producteur au consommateur, le magasin expose une Peugeot 404 pour mettre en évidence le concept de place de marché, avec des produits ramenés au souk par ce type de ce véhicule.

Côté nouveauté, pour la première fois dans les hypermarchés Carrefour Tunisie, le magasin affiche un espace de restauration, "Au tour du comptoir", avec un accès direct de l’extérieur.

 

 

Côté engagements, les managers s’engagent à ce que tout soit fait pour une aisance du shopping et un étiquetage centré sur le prix. Autre engagement, 400 produits de grandes marques seront vendus au prix le plus bas et si le client trouve moins cher, il est automatiquement remboursé deux fois la différence. La liste sera affichée ultérieurement, nous spécifie-t-on.

 

Investir, créer de la valeur, créer de l’emploi, encourager le made in Tunisia, les artisans et les artistes sont les engagements et les défis du Mall of Sousse. L’objectif étant de dynamiser l’ensemble de la région et de répondre à une demande. Pour l’instant, la moitié du contrat a été remplie, on attenant le retour des clients et le développement régional qui va en résulter.

 

Imen Nouira

20/11/2019 | 21:59
7 min
Suivez-nous

Commentaires (5)

Commenter

DHEJ
| 21-11-2019 14:34
J'espère que ce n'est pas sur la terre domaniale!


Toutefois, il ne s'agit pas non plus d'un autre MADISSON!

A . V .
| 21-11-2019 14:15
Oui on est au 21 eme siècle mais vous parlez du 19 eme .
Vous voulez rester avec votre minable produits Tunisiens chez l'épicier du coin , avec sa ses boîtes de conserve parfois périmées et quelques produits subventionnés que les gens font la queue pour les acheter.
Attendez vous me faites rire , dites à ces feignants d'aller bosser gagner de l'argent et d'aller dans ces grandes surfaces faire leurs courses comme tout le monde .
Ne soyez pas en retard le monde a changé , moi j'ai plus de monnaie ni de chéquiers dans ma poche tout par carte bancaires.
Je fait pratiquement tout pas le système drive en 5 mn mes courses dans le coffre , mon souhait pour mes compatriotes d'avoir un jour ce système , et même déjà je suis sûre certains vont profiter car en Tunisie n'ya pas que des pauvres .
Dites encore à ces feignants d'aller travailler pour faire avancer le pays comme le reste du monde et d'avoir une vie meilleure.
Je dis bravo à ce Mr pour son projet , c'est une fierté pour notre pays et pour la génération à venir .
Pour vous restez pour El Attar et du Lablabi du coin si ça vous convient.

Moi
| 21-11-2019 07:58
Oui, je trouve tout ces nouveaux centres commerciaux et de "loisirs" extraordinaires, et un grand merci aux investisseurs...

A propos loisir, rien ne peut remplacer une baignade en notre mer méditerranéenne ou une soirée sur ses plages au clair de la lune et des étoiles...

Mais qu'avons nous fait de notre mer méditerranéenne et des ses plages dorées? Oui, on les a polluées, on les a ruinées et on les a tuées dans le sens propre du mot avec nos excréments "humains" et nos déchets industriels toxiques...

Oui, nos excréments "humains" et les déchets toxiques de notre industrie ont ruiné l'environnement, et aucun de nos politiciens, même ceux qui voudraient se vendre pour de vrais/bons musulmans ne parlent pas de la protection de l'environnement dans leur programme socio-économique...

==>

Allez voir qu'est devenue la mer de Gabes, de Sousse, de Monastir, de Djerba, de Nabeul, des banlieues nord et sud de Tunis, etc. Oui elle pue les excréments "humains" et les déchets industriels toxiques...

je me répète: j'encourage la construction des centres commerciaux et de "loisirs", mais il faut aussi sauvegarder la nature et l'environnement car rien ne pourrait remplacer une baignade en notre mer méditerranéenne ou une soirée sur ses plages au clair de la lune est des étoiles...

Je voudrais rappeler qu'au temps où j'avais 6 ans, j'allais acheter du poisson avec mon père directement chez les petits pêcheurs de poisson au bord de la mer...

https://www.alamy.de/griechenland-insel-corfu-brucke-ruderboot-fischer-net-see-kuste-wirtschaft-haul-beruf-mann-alte-senior-sitzen-boot-fischerboot-image282403510.html

===>

Oui, tous ces petits pêcheurs de poisson ont disparu car notre mer méditerranéenne est devenue un cadavre sans vie où l'on ne peut pêcher que les excréments "humains" et les déchets industriels toxiques...

MFH
| 21-11-2019 07:34
Ce sera donc un lieu où seront vendus des produits importés aux consommateurs Tunisiens. La suite on la connait....
Triste avenir !!!

RIGOLO
| 21-11-2019 06:21
Des articles pareil nous font sortir de la routine déprimante . Même avec notre manque dans notre pouvoir d'achat , nous essayons de refaire surface et revoir la vie en mieux . Stop du pessimisme et assez de la misère . ALLAH YAAFINA !