alexametrics
Dernières news

Mabrouk Korchid appelle Kaïs Saïed à appliquer la loi sur l’octroi des passeports diplomatiques

Temps de lecture : 1 min
Mabrouk Korchid appelle Kaïs Saïed à appliquer la loi sur l’octroi des passeports diplomatiques

 

 

Le dirigeant au sein de Tahya Tounes, Mabrouk Korchid, est revenu ce samedi 22 février 2020, sur la polémique suscitée par la question de l’octroi, ou non, de passeports diplomatiques aux députés.

 

Mabrouk Korchid a souligné, dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, que le texte de loi est clair à ce sujet et que les élus, comme les ministres et leurs familles, ne sont pas concernés par les passeports diplomatiques.

 

« Néanmoins en Tunisie, on a pris pour habitude de donner des passeports diplomatiques aux élus, aux présidents des blocs parlementaires, aux ministres, à leurs épouses et enfants et aux familles des ambassadeurs et consuls également. Je soutiens le président de la République et je l’appelle à appliquer scrupuleusement la loi sur cette question. Il ne faut cependant pas généraliser car le parlement est à l’image du peuple, il y’a en son sein des gens intègres et d’autres qui ne le sont pas et il ne faut pas mettre tout le monde dans le même sac » a-t-il expliqué.

La commission parlementaire des droits, des libertés et des relations extérieures avait jeudi un projet de loi relatif à l'attribution de passeports diplomatiques gratuits aux députés.  

 

M.B.Z

 

 

 

Votre commentaire

(*) champs obligatoires

Conditions d'utilisation

Les commentaires sont envoyés par les lecteurs de Business News et ne reflètent pas l'opinion de la rédaction. La publication des commentaires se fait 7j/7 entre 8h et 22h. Les commentaires postés après 22h sont publiés le lendemain.

Aucun commentaire jugé contraire aux lois tunisiennes ou contraire aux règles de modération de Business News ne sera publié.

Business News se réserve le droit de retirer tout commentaire après publication, sans aviser le rédacteur dudit commentaire

Commentaires (23)

Commenter

Mansour Lahyani
| 24-02-2020 20:09
Mabrouk Korchid a bien de la chance de ne plus être au gouvernement : j'en connais beaucoup qui se seraient fait un sacré plaisir de le faire sortir par les écoutilles, histoire de lui apprendre à ne pas s'opposer aussi opportunément à l'égo surpressé de nos représentants qui ne représentent que leur petite personne, et très mal du reste ! Des gens qui ont trimé dur, de meeting politique à meeting politique, de séance de lèche-cul à une autre (inutile de répéter...), et une fois "arrivés", à quelques heures de présence à d'opportunes "plénières" les priver du trophée qu'ils apercevaient déjà, à une coudée ! C'est mal, c'est trsè mal, Monsieur Korchid : et jamais le mot Monsieur ne s'est appliqué plus légitimement à un homme politique...

Monia
| 23-02-2020 23:26
un binational (même député) n'est pas un diplomate et par conséquent ne jouit des droits spécifiques strictement liés à la FONCTION diplomatique...

Hamma Jridi
| 23-02-2020 22:24
Leur égoïsme bat son plein. Ils son là pour servir leurs intérêts et protéger leurs fortunes et se réjouir d'une immunité acquise grace aux erreurs commises du temps de la Troika. Le peuple doit se réveiller et rappeler à l'ordre ces personnes qui n'ont aucune valeur ajoutée. IL EST temps pour que notre nouveau Président mette fin à cette mascarade. Ils ne méritent même pas le salaire qu'ils sont en train de subtiliser des caisses de la nation qu'ils ont vidées Ces messieurs doivent normalement être payés par leurs partis et non par l'Etat, puisqu'ils ne défendnt que leurs intérêts personnels et leurs partis. Notre salut est tributaire du changement du système politique batard qui a ruiné notre chère Tunisie. Hier ils ont demandé l'immunité et l'impunité, aujourd'hui ils demandent la statut des diplomates demain ils noud demanderont les yeux de la tête. Il est temps de leur dire STOP et qu'ils ont exagéré et abusé Réveille toi pauvre Peuple..Les députés sont des personnes comme les autres et ne doivent avoir aucun privilège particulier autre que la contrepartie de la mission qui leur est donnée comme tout chargé de mission. Il faut leur dire STOP ça suffit.

Badran
| 23-02-2020 17:12
Les parlementaires, profitant du peuple préoccupé par la désignation du nouveau Gouvernement, ils se sont précipités à s'octroyer le passeport diplomatique!
Pourquoi ils ne se sont pas précipités à abroger la loi antiterrorisme, qui autorise le kidnapping des citoyens pendant 15 jours par la police, ou les fichés S17? Cette loi a vidé la constitution de son contenu et elle a fait de la Tunisie une 1ère dictature dans le monde qui légalise le kidnapping, chose qui n'existe même pas en Corée du Nord.
Leur égo. les a conduit à demander un faveur personnel, quelle honte!
J'appelle Mr le chef de l'Etat à ne pas accorder ce faveur d'un autre temps!

aymen
| 23-02-2020 16:53
Sur Business News le 22/08/2019 : Elyes Fakhfakh: j'ai entamé les démarches d'abandon de ma 2ème nationalité
https://www.businessnews.com.tn/elyes-fakhfakh-jai-entame-les-demares-dabandon-de-ma-2eme-nationalite,520,90357,3

8 mois après Il détient encore cette nationalité!
Double nationalité ou passeport diplomatique c'est kifkif

Youssef kraiem
| 23-02-2020 16:08
Le passeport diplomatique comme son nom l'indique est lié à l'activité diplomatique.Intègre ou pas intègre on n'est jamais sûr. Le passeport diplomatique ne peut être remis à un responsable lorsqu'il effectue un voyage à titre personnel.

BBaya
| 23-02-2020 15:55
Au lieu de crier pour rien pour un passeport diplomatique pour voyager sans visa et sans faire l'accueil....
Notre pays est à l'image de son élite et sa population!
On tourne au rond pour des banalités! on perd notre temps de notre vie (qui passe vite!) à débattre des pseudos problèmes ...

Vous criez au scandale pour le passeport diplomatique mais vous la fermez pour les ministres et élus de double nationalités!! c'est kifkif! avec son passeport française ne fait plus l'accueil pour prendre sa visa... d'ailleurs Elyes Fakhfekh a refusé de se délaisser de sa nationalité française! on sait pas pour l'intérêt de quel pays va trancher quand il s'agit d'un contrat de pétrole avec Total...?!
des stérilités qui ne fait pas avancer ce peuple de tiers monde!

veritas
| 23-02-2020 15:43
Ni Kaies ni lobna ne seront capable de sortir le pays du gouffre et de la corruption qui a atteint des sommets jamais vu .
L'armee Doit mettre de l'ordre dans tout le pays pendant 3 ans au moins .
Dans l'immediat L'armée doit intervenir en toutes urgence avec les moyens du bord pour sauver ce qui peut être sauver de la récolte des olives qui a été abandonner par des ingrats et des vaut riens ...ceux qui ont abandonnés leur récoltes se mordront les doigts les prochaines années et ils comprendront leur conneries quand il sera trop tard .
L'armée doit faire le nettoyage contre tout les récalcitrants surtout ceux qui craignent dieux et se couvre par son parapluie .

Hatem jemaa
| 23-02-2020 13:54
Ce qui est en discussion n'est pas l'octroi de passeports diplomatiques pour les diplomates accrédités et leur famille et là les choses sont claires par la loi et les uses. Ce qui est en débat c'est l'extension de ce droit d'immunité aux députés et là c'est une autre histoire. Les arguments que nous sommes en train d'entendre ne tiennent pas quand quelqu'un voyage en mission c'est l'administration dont il relève qui se charge de toute la logistique ( transport, frais de séjour, visas , assurance....). Alors il faut arrêter de nous raconter des histoires. Ce que recherchent les députés c'est l'immunité diplomatique quand ils voyagent. Pourquoi? That's the question.

Passabort
| 23-02-2020 12:04
Le Président de la République, n'a-t-il pas dit haut et fort " Plus jamais un '?tat dans l'?tat" ?

A lire aussi

le numéro d’autorisation à présenter lors du contrôle de

29/03/2020 18:07
5

Le député Tahya Tounes, Mabouk Korchid a présenté une initiative législative à examiner d’urgence

29/03/2020 17:49
3

mettre en place une stratégie globale garantissant les méthodes de protection des professionnels de

29/03/2020 16:45
3

Désormais les agriculteurs et les pêcheurs seront exemptés d’autorisation de circulation, selon

29/03/2020 16:34
4

Newsletter