alexametrics
mercredi 29 juin 2022
Heure de Tunis : 05:00
Dernières news
L’UNFT vote en majorité en faveur d'une participation au dialogue de Kaïs Saïd
24/05/2022 | 16:35
2 min
L’UNFT vote en majorité en faveur d'une participation au dialogue de Kaïs Saïd

 

L’Union nationale de la femme tunisienne, a annoncé, dans un communiqué publié mardi 24 mai 2022, participer au dialogue national du président de la République, Kaïs Saïed.

L’UNFT a toutefois souligné vouloir que cette participation soit réelle, effective et qu’elle exprime les préoccupations de la femme tunisienne en toute indépendance et impartialité et au nom de l'intérêt national.

Elle a, en outre, souligné que le dialogue national est le meilleur moyen de sortir le pays de la crise politique, économique, sociale et culturelle qu’il traverse depuis la « décennie noire ».

 

Le président de la République, Kaïs Saïed, a officialisé, vendredi 20 mai 2022, la création de la commission nationale consultative pour une nouvelle République. Le décret présidentiel publié à l’occasion n’a pas manqué de faire réagir la scène politique. Plusieurs personnalités ont critiqué les noms assignés, notamment la désignation du bâtonnier, Brahim Bouderbala, à la tête comité consultatif des affaires économiques et sociales.

Selon le décret présidentiel paru dans le Jort de vendredi, la commission est répartie en trois structures : un comité consultatif des affaires économiques et sociales composé de représentants de l’UGTT, de l’Utica, de l’Utap, de l’UNFT et de la LTDH, un comité consultatif des affaires juridiques composé des doyens des facultés de droit, des sciences juridiques et politiques et présidé par le membre le plus âgé et un comité du dialogue national composé des membres des deux comités précédents et présidé par le président coordinateur de la commission nationale consultative, le doyen Sadok Belaïd.

Elle aura pour mission de présenter – à la demande du président de la République – un projet de constitution pour une nouvelle République dans le respect des principes et objectifs de l’article 22 du décret 117, et des résultats de la consultation nationale, initiée par le locataire de Carthage.

 

 

M.B.Z

24/05/2022 | 16:35
2 min
Suivez-nous
Commentaires
Abir
wa 9ol lelmo7sini a7sent
a posté le 25-05-2022 à 08:15
Wallahi ya madame, je te remercie pour ta franchise ! Fdha7et sidek ks, les autres qui l'ont rencontré, sont sortis ymakemkou 3lina , soit disant ,il n'est pas contre les partis et blablabla et toi t'as répété ce qu'il a dit, surtout concernant le PDL, pour cela je te dis bravo, efdha7t sidek ks ! cette personne qui a commencé à coloniser toutes les dates nationales pour effacer toutes les empreintes de Bourguiba et veut finir par effacer même le nom de son parti de 100 ans ! Tu vois ya ks et comme on dit 7bal elkedheb 9sir ! Wa baad mè fadh7etek une membre de tes commissions ,maintenant tout est clair le cinéma de 25 juillet c' n'est qu'une magouille personnelle pour servir tes caprices et détruire la république Bourguibiste ! Voilà les Tunisiens et les Tunisiennes et le monde entier sont témoins ! Je dois te dire: que le 25 juillet est une date nationale, nul ne pourra l'effacer ou la masquer elle restera la fête de la République Bourguibiste ! Merci madame Jerbi kif fadh7et sidek ks
BEN
Je rêve...
a posté le 24-05-2022 à 22:57
Ces commissions n'ont qu'un rôle consultatif, tout ce beau monde LTDH, UNFT, etc. va jouer comme simple figurant, et alibi pour le président qui va ainsi pouvoir dire qu'il y a eu un dialogue national. UNE FARCE.
Concernant l'UNFT, qui dit défendre les droits des femmes, j'aimerais qu'elle nous montre en quoi elle le fait? Par exemple, quand le président a décerné un prix à une fillette voilée, ce que la religion ne demande pas, et qu'il n'a pas pris ses distances avec ceux qui lui ont glissé cette peau de banane; il est apparu clairement que ce monsieur a les mêmes positions que les islamistes sur cette question. Où était l'UN FT alors? Où est-elle dans les autres combats concernant les droits des femmes? Si cette organisation croit pouvoir changer les choses dans le cadre d'un comité consultatif, elle se trompe lourdement, et c'est grave pour l'avenir du pays.
Abel Chater
Les femmes tunisiennes pensent que leur liberté n'est garantie, que par les dictateurs qui ont besoin d'elles, comme chair à canons pour leur embellir leur despotisme.
a posté le 24-05-2022 à 21:57
Pourquoi presqu'aucune femme tunisienne n'a jamais réussi une carrière solo en politique?
C'est parce que la femme tunisienne ne cherche toujours, qu'à s'imposer par le quota ou par les pleurnicheries et les larmes de crocodiles. Non pas par la compétence, par l'intelligence et par l'endurance.
L'égalité de la femme avec l'homme, nous disent-elles, tout en trahissant la patrie tunisienne, la vendant au plus fort par les armes à feu. Non pas par le patriotisme, par l'équité, par la liberté et par la démocratie.
Allah yostir Tounes.
Guide de tourisme
Bravo
a posté le 24-05-2022 à 21:40
Ce qu'elles ont subi pendant la décennie Noire, est suffisant pour les convaincre. Que les nabbaras de tous bords aillent se faire soigner...
Agatacriztiz
La femme est l'avenir de l'homme...
a posté le 24-05-2022 à 21:28
Les femmes, qui sont en général, beaucoup plus intuitives que les hommes, (ceci, avec tout le respect que j'ai pour leur intelligence et leur sagesse) ont bien compris qu'il fallait mieux faire partie du dialogue national proposé par le Président de la République que de vocifèrer avec les "fantômes" du passé...
VIO
Selon le putschiste en chef : La Preuve que je fais la bonne politique..
a posté le 24-05-2022 à 18:37
Est qu´avec chaque jour qui passe, le nombre de ceux et celles (Lè77èsa) qui peuvent et veulent me baiser le cu.. augmente incessamment !

Mais bien sûr il faut faire très attention à la contamination par le monkeypox!
The Mirror
La Femme tunisienne a toujours répondu présente, lorsque la Tunisie l'appelle
a posté le 24-05-2022 à 18:05
Sans détour, sans marchandage et sans menace, l'UNFT a confirmé sa participation aux travaux de la Commission nationale consultative.

Contrairement à Taboubi et ses semblables de béni non non, la Femme tunisienne vient de faire preuve de patriotisme et de respect aux Institutions de l'Etat.

Rien à dire, c'est la Femme tunisienne, c'est la fierté de la Tunisie.
nazou de la chameliere
Miroir mon bouffon Miroir
a posté le à 19:18
Dis moi ,que les bouffonnes qui n'ont même pas réussi à avoir leur 15 mois de salaires, sans se mettre à genoux, peuvent défendre la cause des femmes !! !!

Femmes alibis !!!
Merdocrates du dimanche !!
Parité femmes hommes, dans la misère !!!

C'est la soumission version tunisienne des femmes ?!!!
nazou de la chameliere
Ces femmes représentent
a posté le 24-05-2022 à 17:17
15 mois de leurs salaires !!!
Qu'elles parlent en leurs noms propres !!!
Mais pas en mon nom !!!
Abir
Puisque elles ont une cheffe la7asa , ce n'est pas étonnant
a posté le 24-05-2022 à 16:57
Elles votent pour un président qui est contre la femme ! ykob saad el3ar aah j'ai oublié, il est juste contre la femme elli mèhièch la7assa !
PRU
Cette UNFT ?
a posté le 24-05-2022 à 16:47
est détournée par RCDistes et doit être suivie avec prudence !