alexametrics
mercredi 28 septembre 2022
Heure de Tunis : 03:11
Dernières news
Libération de Ali Laârayedh
22/09/2022 | 08:10
1 min
Libération de Ali Laârayedh

 

Le juge d’instruction près du Pôle antiterroriste a décidé de libérer Ali Laârayedh. L’ancien chef du gouvernement et ministre de l’Intérieur a, toutefois, été convoqué pour le 19 décembre pour être auditionné dans l’affaire des voyages d’envoi des jeunes tunisiens dans les zones de conflits, notamment la Syrie.

On rappellera que les enquêtes concernent plus de 800 personnes dont l’ancien président de la République, Moncef Marzouki. Le pôle judiciaire antiterroriste a décidé, le jour même, de relâcher l’ancien ministre des Affaires religieuses, Noureddine Khadmi, le dirigeant nahdhaoui, Habib Ellouz et le député Al Karama Mohamed Affes et de reporter l’affaire au 18 novembre prochain. Pour ce qui est du chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, il a été relâché et son affaire a été reportée au 28 novembre.

 

R.B.H

22/09/2022 | 08:10
1 min
Suivez-nous
Commentaires
gabsi
mascarade
a posté le 23-09-2022 à 17:50
dites merci au Président KS
qui ce joue des tunisiens
Talha
Libération de Ali Laarayedh et Ghannouchi
a posté le 23-09-2022 à 17:16
Pourquoi les arrêter si c'est pour les libérer illico . '?a n'a pas de sens.
fares
Affaire à suivre!
a posté le 23-09-2022 à 09:30
Cette mafia a réussi ses comédies de maladies et de grève de la faim pour intimider la justice qui a décidé leur libération. Ce cinéma doit cesser car il met en cause l'image de notre pays et notre crédibilité. Toutes les vidéos, les déclarations, le mensonge, les photos, les plaintes déposées, les familles sinistrées prouvent leur inculpation.
takilas
Libération de Ali dit "errach" chevrotine
a posté le 23-09-2022 à 03:07
Et moi "je dirais" Ali qui suite au décès de Chokri Belaid, cet inculte sans formation, ni expérience, ni diplôme, est devenu carrément chef de gouvernement nommé par ghanouchi. C'est dit-on la révolution qui veut ainsi.
Les étrangetés du monde en Tunisie la lâchée dans l'océan et dans le lointain.
takilas
Ce n'est pas fini.
a posté le 22-09-2022 à 14:13
Nous l'attendons de pied ferme le 19 décembre 2022 ce maniganceur.
Pourtant toutes les preuves à son encontre sont évidentes et accablantes.
C'est impossible qu'il ne soit pas jugé ; entre autre crimes et délits connus quil à commis au vu et su de tout le peuple tunisien.
Que l'on dinisse avec cette mascarade de l'impunité !
Rachid
Tous relâches
a posté le 22-09-2022 à 14:06
Tous sont relâcher
Pour quoi ce cinéma ?
Ont joué avec le sentiment des Tunisiens
Pauvre Tunisie
Daoudaou
Malla mafia qui se congratuler exactement comme dans les anciens films des sectes mafieuses.
a posté le 22-09-2022 à 13:42
Ces nouvelles lois dites de droit de l'homme, nous font perdre beaucoup de temps pour enfin voir ces gangsters jugésvet incarcérés.
Jojo
Souvenirs, souvenirs!
a posté le 22-09-2022 à 11:59
En analysant tout ce qu'il s'est passé ces derniers jours: convocations, interrogatoires, mise en garde à vue pour certains et pour finir libération de tout le monde, ça me rappelle une phrase qu'avait dite une certaine S.A: le terrorisme n'existe pas en Tunisie c'est simplement une feza3a! Eh bien nous y voilà, tout ça c'est une comédie très médiocre dans laquelle les principaux acteurs sortent vainqueurs, l'enquêteur sort vaincu et les tunisiens regrettent d'avoir allumer leurs télés pour regarder, ils n'ont plus que leurs yeux pour pleurer car ils ont cru, à un moment donné, que ceux qui ont fait du mal à la Tunisie allaient croupir dans les prisons et pour longtemps mais malheureusement ils ont oublié, comme moi d'ailleurs, que la machine de ces mafieux broie tout sur son passage.
Warrior@.
accusations sans preuves ..............................
a posté le à 12:45
ou que l'accusation est vide ?
as tu accès au dossier ?
Rira bien
qui rira...
a posté le 22-09-2022 à 11:17
Rira bien qui rira le dernier ! Cette fois-ci, le dossier colossal d'envoi de Tunisiens au jihed et au nikeh n'est pas une petitesse ni une couleuvre à faire avaler au peuple et surtout aux centaines de mères tunisiennes qui ont perdu leurs enfants. Leurs c'?urs sont encore déchirés et leur amertume est encore immense! Reporter une affaire judiciaire à une date ultérieure, est loin d'être une déclaration d'innocence! Ceux qui ont envoyé nos enfants - politiciens et administrateurs - pour mourir en Syrie ou en Irak sont des assassins à punir sévèrement par la justice tunisienne dont TOUS les Tunisiens attendent encore impatiemment ses dernières sentences justes et équitables....!!!!!!!!!!!!
Faouzi
Masrahia
a posté le à 12:25
Depuis longtemps Leila chetaoui vous a dit après l'enquête menée par son comité que des personnes de son parti Nidè tounes sont derrière l'envoi des jeunes aux zones de conflit.
DHEJ
Ce juge d'instruction est à juger..
a posté le 22-09-2022 à 09:57
Premier paragraphe de l'article 54 du code de procédure pénale:


juge d'instruction peut procéder ou faire procéder, par les officiers de police judiciaire visés aux 3° et 4° de l'article 10, à
une enquête sur la personnalité des inculpés ainsi que sur leur situation

matérielle,

familiale

ou sociale.


Il peut également faire procéder à un ( test anal)...
Agatacriztiz
Feuilleton en noir et blanc
a posté le 22-09-2022 à 09:57
Je crois plutôt qu'on est en train de tourner la prochaine série de feuilleton ramadanesque où le suspense est maintenu jusqu'au dernier épisode (ils rentrent en prison, ils en sortent et entre-temps nous cassent les pieds avec des temps morts qui n'en finissent pas et des dialogues aussi insipides qu'ennuyeux) et où, tout est bien qui fini bien ou bien où les protagonistes, voulant sauvegarder leur participation, se retrouveront dans la suite qui leur est réservée dans le scénario de la prochaine série du feuilleton...
Abir
Correction
a posté le 22-09-2022 à 09:15
Un an, sans "s" bien sûr
Abir
EN voilà
a posté le 22-09-2022 à 08:40
Elmasra7ia entahet ! Elli cha7 yelbess ! A la prochaine épisode quand ks en aura besoin ! Mais ya Kwanjias criminels , je vous le dis : un ans deux ans ou même plus,tawa tjikom bent omha et vous serez jugés solennellement , c'est à dire en direct et par la loi et toutes les preuves à l'appuie Rigolez bien
G D ID
Tu as corrigé le s
a posté le à 12:03
Mais plus grave on dit au prochain épisode et non à la prochaine épisode.
Jojo
Amertume !
a posté le 22-09-2022 à 08:36
Car je me suis rendu compte que notre justice est faible avec les forts et forte avec les faibles. Allah ghalib wekahou!